Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

C’est officiel : patinack farm a vendre

Autres informations / 25.09.2015

C’est officiel : patinack farm a vendre

La vente

de Patinack Farm avait déjà été annoncée il y a quelques semaines. Le haras a

annoncé officiellement sa vente ce mardi. C’est la chute d’un empire fondé en

2007 par Nathan Tinkler, industriel à la tête de Tinkler Group, principalement

spécialisé dans l’industrie minière. Le groupe a subi bon nombre de revers

depuis quelques mois et cela a eu d’importantes répercussions pour l’empire

hippique de Nathan Tinkler. Le revers financier s’est fait ressentir dès 2012

par la vente d’un certain nombre de chevaux à l’entraînement, qui couraient

sous les couleurs de Patinack Farm. La vente la plus médiatisée a bien entendu

été celle d’All too Hard (Casino Prince), le frère de Black Caviar (Bel

Esprit). Dans un accord signé avec Vinery Stud, le frère de Black Caviar a

changé de casaque. Vinery Stud achetait en même temps quelques propriétés de

Patinack Farm. Une transaction évaluée à 20 millions de dollars australiens.

Mais cela n’aura pas suffi à sortir Patinack Farm de la crise. L’ensemble du

haras est donc en vente. Cela comprend deux propriétés, dix étalons (dont

Casino Prince, le père d’All too Hard), et plus de 1.000 chevaux de course et

poulinières. Lope de Vega (Shamardal) stationne aussi à Patinack Farm pour la

saison de monte dans l’hémisphère sud, suite à un accord avec Ballylinch Stud.

Nathan Tinkler a investi plus de 300 millions de dollars australiens pour

construire Patinack Farm, sans compter les investissements dans les ventes.

Outre l’achat d’All too Hard aux ventes Inglis, pour 1.025 millions de dollars

australiens, il s’était aussi fait remarquer en France en 2008, lors de la

vente d’août de yearlings d’Arqana à Deauville. Bertrand Le Métayer avait signé

le top price pour Patinack Farm : c’était pour Tall Poppy, par Galileo et

Olimpic Girl (Darshaan), adjugé 770.000 euros. La vente de Patinack Farm sera

gérée par Magic Million et Ernst & Young. Inglis a par ailleurs annoncé,

alors que les Easter Yearling Sales vont bientôt commencer, que l’ensemble des

lots proposés par Patinack Farm ont été retirés. Patinack Farm vise en effet un

achat d’ensemble de ses propriétés et de ses chevaux. Le montant de cette vente

est pour l’instant estimé à au moins 120 millions de dollars australiens.

Nathan Tinkler ne sort pas gagnant, financièrement parlant, de cette vente,

étant donné les sommes qu’il a investies ces dernières années. Cette chute

n’est pas sans rappeler la vente de Woodlands Stud, appartenant à Bob Ingham,

et rachetée par le Cheikh Mohammed Al Maktoum. Une vente qui avait eu lieu

alors que Nathan Tinkle commençait à construire et développer Patinack Farm.

Dans un communiqué officiel, Gerry Harvey, Président de Magic Million, a

déclaré : « Nathan Tinkler a construit une opération de classe internationale

avec Patinack Farm, avec de superbes installations et des chevaux de course et

d’élevage de premier plan. (...) Je pense que cela va générer un grand intérêt

de la part d’acheteurs locaux ou internationaux, cherchant à établir ou à

renforcer leurs intérêts déjà existants. » Nathan Tinkler, de son côté, a

expliqué qu’il passait beaucoup de temps à l’étranger et qu’il ne pouvait pas

gérer Patinack Farm. Cette vente permettrait aussi au groupe Tinkler de se

focaliser sur ses autres activités.