Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Cirrus des aigles, star d’une réunion en petit comité

Autres informations / 29.09.2015

Cirrus des aigles, star d’une réunion en petit comité

 

Les Groupes de

samedi de Longchamp se sont considérablement vidés suite aux premiers forfaits,

validés ce mardi matin par France Galop. Cirrus

des Aigles (Even Top) est devenu ces dernières années la star de cette

réunion et cela devrait à nouveau être le cas en 2015.

 

Qatar Prix Dollar (Gr2)

"FIGHTING

CIRRUS" RETROUVE SA COURSE

Ils ne sont plus que onze dans le Qatar Prix Dollar

(Gr2). Cirrus des Aigles participera à cette épreuve pour la sixième année

consécutive. Le "Dollar", c’est sa course ! Cirrus des Aigles (Even Top) reste sur une dernière place pour sa

rentrée dans les Irish Champion Stakes (Gr1), mi-septembre à Leopardstown.

Corine Barande-Barbe nous a donné de ses nouvelles : « Il est bien monté sur sa course en Irlande et sera bien au

départ. À Leopardstown, il affrontait un lot difficile pour sa rentrée, la

course est partie à toute vitesse et sur un terrain plutôt léger. Nous y étions

allés car la météo nous était favorable, mais l’hippodrome a un système de

drainage très efficace. Après la course, il n’y avait presque pas de traces du

passage des chevaux sur la piste. Il faut comparer avec la réunion au Curragh,

qui s’est disputée le lendemain, où la piste était défoncée. De plus, Cirrus

des Aigles est un cheval qui a beaucoup couru et il s’est retrouvé seul au rond

alors que tous les autres étaient déjà en piste. Il était un peu perdu. Il a

peut-être aussi moins bien encaissé le voyage jusqu’en Irlande, par rapport à un

trajet vers l’Angleterre. Mais les voyages forment la jeunesse, même les

chevaux de 9ans ! »

Corine Barande-Barbe est confiante : « Le terrain à Longchamp n’est jamais

léger comme cela peut être le cas à l’étranger, donc il n’y a pas d’inquiétude

de ce côté-là. Il a déjà été battu pour sa rentrée dans le passé et a ensuite

progressé. Il est en pleine forme et la course de Leopardstown lui a fait du

bien. C’est un plaisir de le ramener à Longchamp, qu’il adore. C’est un plaisir

aussi d’avoir un cheval comme lui. L’idée est ensuite d’aller sur les Champion

Stakes (Gr1), en espérant que la météo soit de notre côté. »

Cirrus des Aigles pourrait affronter Fractional (Manduro), gagnant sur tapis vert de ce Qatar Prix

Dollar en 2014, suite à la rétrogradation de “Cirrus”. André Fabre pourrait

aussi compter sur Elliptique XX (New Approach), lauréat du Grand Prix de Vichy

(Gr3). Free Port Lux (Oasis Dream),

cinquième du Qatar Prix Foy (Gr2), est encore en lice, tout comme les allemands

Guiliani (Tertullian) et Wild Chief (Doyen). Zipzip (Whipper) tentera de décrocher

un bel update avant de passer sur le

ring d’Arqana quelques heures après, comme Free Port Lux.

  

 

Qatar Prix de Royallieu (Gr2)

L’AUTRE OPTION

POUR FRINÉ

Encore engagée dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe et

le Prix de l’Opéra Longines (Grs1), Friné

(High Chaparral) a aussi comme option ce Qatar Prix de Royallieu (Gr2). Elle

est la tenante du titre et trouverait une tâche plus facile dans ce Gr2,

d’autant plus qu’un terrain peu assoupli compliquerait sa prestation dans

l’“Arc”. Face à elle, il y a notamment Candarliya

(Dalakhani), laquelle est encore engagée dans le Qatar Prix Chaudenay (Gr2).

Après le Qatar Prix Vermeille (Gr1), il avait été annoncé que la pouliche ne

serait pas revue en France cette année et il pourrait donc y avoir du

changement. Elle est également engagée dans le British Champion Fillies and

Mares Stakes (Gr1). Alain de Royer Dupré pourrait aussi compter sur Fate (Teofilo), pouliche dotée d’une

pointe de vitesse redoutable. Citons aussi l’estimée Zannda (Azamour), entraînée par Dermot Weld et gagnante facile de

son Groupe 3 à Cork.

 

 

Qatar Prix Daniel Wildenstein (Gr2)

LES 3ANS EN FORCE

Ils ne sont plus que huit dans le Qatar Prix Daniel

Wildenstein (Gr2) et il faudra suivre avec attention les 3ans dans cette

épreuve. Johnny Barnes

(Acclamation), gagnant du Prix Quincey Barrière (Gr3), pourrait revenir en

France en espérant retrouver une piste assouplie, ce qui n’est pas certain. Impassable (Invincible Spirit) n’a pas

été revue depuis sa victoire dans le Prix de Sandringham (Gr2). En progrès,

elle sera à suivre d’emblée. Akatea XX (Shamardal) a très bien couru en se classant

deuxième du Qatar Prix du Moulin de Longchamp (Gr1). Un assouplissement de la

piste ne pourrait que l’aider, tout comme Maimara

(Makfi). Du côté des aînés, notons la présence de Miss France XX (Dansili), qui

devrait être plutôt dirigée soit vers les Sun Chariot Stakes, soit vers le Prix

de l’Opéra Longines (Grs1). Toormore

(Arakan) est "barré" par les meilleur milers mais en leur

absence, il peut espérer ajouter un nouveau Groupe à sa collection.

 

Qatar Prix Chaudenay (Gr2)

VAZIRABAD, LA

SUITE LOGIQUE

Poulain en progrès et gagnant du Prix de Lutèce (Gr3), Vazirabad (Manduro) est l’attraction

principale d’un Qatar Prix Chaudenay (Gr2) qui devrait se jouer en tout petit

comité. Son principal adversaire parmi les restants engagés se nomme Candarliya (Dalakhani), mais elle

dispose de plusieurs autres options. Vazirabad devrait retrouver Big Blue (Galileo), l’autre valeur sure

de la jeune génération des 3ans stayers. Nettement battu dans le St.

Leger de Doncaster (Gr1), Vengeur Masqué

(Monsun) pourrait faire son retour en France dans ce Gr2.

 

 

Qatar Total Arabian Trophy des Juments (Gr1 PA)

PROMIS À LA

CHAMPIONNE SYLVINE AL MAURY

Sylvine Al Maury

(Munjiz) domine de la tête et des épaules la génération des pur-sang arabes

femelles de 4ans et il est difficile de savoir qui pourrait la battre dans ce

Qatar Total Arabian Trophy des Juments (Gr1 PA). En théorie, la seule jument

capable de l’inquiéter dans ce Gr1 est Bint

Jakkarta (Af Albahar), qui avait montré beaucoup de moyens à 3ans et a mis

un peu de temps à revenir et reprendre du moral cette année. Sa deuxième place

dans le Prix Nevadour (Gr3 PA) est encourageante, même s’il lui faudra encore

beaucoup progresser pour inquiéter Sylvine Al Maury.