De nouveaux venus sur les obstacles

Autres informations / 31.08.2015

De nouveaux venus sur les obstacles

AUTEUIL, MARDI

PRIX ACHILLE FOULD (L)

DE NOUVEAUX VENUS SUR LES OBSTACLES

Équivalent du Prix Rohan (L), mais à l'automne, le Prix Achille Fould est une Listed pour chevaux d'âge sur les haies. Du fait de sa condition de course principale, elle oblige souvent son vainqueur à se tester rapidement contre les meilleurs. C'est pourquoi remporter cette épreuve peut constituer un piège pour le programme d'un cheval.

Si l'on fait confiance à la classe de plat, on peut s'appuyer sur Biladi (Authorized), pensionnaire de Xavier Thomas-Demeaulte, qui va sur tous les terrains. Il a du métier, de la tenue et s'il s'adapte bien à son nouveau travail, il peut l'emporter. Présenté par Philippe Peltier, Downhill only (Montjeu) a beaucoup couru en plat, à l'image de Becquascenthe (Nombre Premier) et du protégé de Guillaume Macaire, Descartes (Sholokov), qui effectuera,  lui,  sa  rentrée.  Cette expérience de la compétition peut être un plus. Sur le papier, Descartes a la meilleure classe de plat, puisqu'il s'était bien défendu dans des très gros handicaps. De plus, il est issu de Sholokov, qui a donné de nombreux bons sauteurs. Pensionnaire de Jean-Paul Gallorini, Lykastos (Holy Roman Emperor) a été acheté dans un "réclamer". Il s'est lui aussi distingué dans les gros handicaps en plat, mais son origine ne garantit pas son aptitude à l'obstacle.

Seul inédit de la course, Scrupuleux (Laveron) n'est autre que le frère de Rigoureux (Villez), lauréat de vingt-sept courses, dont  deux  Gran  Premio  di  Merano  (Gr1)  et deuxième du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) 2006.