Démonstration d’order of st george

Autres informations / 13.09.2015

Démonstration d’order of st george

IRISH ST. LEGER (GR1)

DÉMONSTRATION

D’ORDER OF ST GEORGE

Coolmore aura fait main basse sur les deux St. Leger

2015 : ce samedi, Bondi Beach

(Galileo) a remporté sur tapis vert le St. Leger de Doncaster (Gr1) – même si

l’entourage de Simple Verse (Duke of

Marmalade) va faire appel de cette décision. Order of St George (Galileo) devait d’ailleurs courir à Doncaster,

mais son entourage a fait le choix de l’aligner dans l’Irish St. Leger (Gr1),

face à ses aînés, dans l’espoir de trouver une piste plus assouplie au Curragh.

Ce fut une bonne décision puisque Order of St George a survolé cet Irish St.

Leger, s’imposant par onze longueurs. Order of St George a longtemps patienté à

l’arrière, dans une course emmenée à un rythme soutenu par Good Tradition (Pivotal), seul Brown

Panther (Shirocco) tentant de le suivre. Dans la ligne droite, Order of St

George n’a fait qu’une bouchée de ses adversaires, les clouant sur place et ne

faisant que prendre du champ. Agent

Murphy (Cape Cross) a remporté la deuxième course, une encolure devant Wicklow Brave (Beat Hollow). Second Sted (Dalakhani) est quatrième,

devant Forgotten Rules (Nayef).

 

APLAT

DISPARITION DE

BROWN PANTHER

Cet Irish St. Leger laissera un goût amer. En effet,

Brown Panther, qui effectuait son retour en piste, s’est mortellement accidenté

durant le parcours et n’a pas pu être sauvé. C’est un coup dur pour son

propriétaire, l’ancien footballeur Michael Owen, qui a vécu de grands moments

avec ce cheval, remportant notamment l’Irish St. Leger ou le Dubai Gold Cup

(Gr2) et se plaçant dans le Gold Cup d’Ascot (Gr1). C’est aussi un coup dur car

la mère de Brown Panther, stationnée à Manor House Stables où Michael Owen a

ses chevaux, est morte en début d’année 2015.

Fin APLAT

 

Rendez-vous avec

le Champions Day

Order of St. George était très mouillé avant le départ et

en course, mais il est toujours ainsi en compétition. « S’il ne transpire pas, il faut s’inquiéter », a précisé

Aidan O’Brien. Le poulain de 3ans fait vraiment "un truc" dans cet

Irish St. Leger et montre qu’il a les moyens de faire partie des tous meilleurs

stayers européens, même s’il a besoin de terrain souple. L’entraîneur a

expliqué : « Il avait été

vraiment impressionnant la dernière fois dans l’Irish St. Leger Trial. Je n’ai

donné aucun ordre à Joseph. Ils sont allés très vite devant et il a choisi de

le laisser dormir. Il a bien accéléré et c’est un bon stayer. Il a bien voyagé

et a bien tenu. Quand Joseph lui a dit d’y aller, il a tout de suite répondu.

C’est assez étrange pour un cheval de tenue d’avoir ce type de classe. Nous

pourrions aller sur la course pour stayers le jour du Champions Day à Ascot [le

British Champions Long Distance Cup (Gr2), ndlr]. »

 

Le frère

d’Asperity

Order of St George n’est pas vraiment né pour être un

stayer. Il a été acheté 550.000 dollars à la vente de yearlings de septembre de

Keeneland. C’est un fils de Galileo et d’Another

Storm (Gone West), qui a déjà donné Asperity

(War Chant), gagnant du Prix Paul de Moussac (Gr3) ou Angel Terrace (Ghostzapper), gagnant de Gr3 aux Etats-Unis. Storm Song (Summer Squall), la deuxième

mère, a remporté les Frizette Stakes (Gr1) et le Breeders’ Cup Juvenile Fillies

(Gr1).