Des valeurs sûres... et des interrogations

Autres informations / 20.09.2015

Des valeurs sûres... et des interrogations

PRIX ECLIPSE (GR3)

DES VALEURS SÛRES... ET DES INTERROGATIONS

N'ayant réuni que cinq partants, le Prix Eclipse (Gr3) n'en est pas pour autant simple à déchiffrer. Dans ce lot, les valeurs sûres se nomment Tourny (Country Reel) et Du Pyla (Vertigineux). La représentante de Gérard Augustin-Normand a toujours répondu présente. Battue par l'italienne Fly on the Night (Equiano) dans le Prix du Bois (Gr3), elle a ensuite remporté le Prix de Cabourg-Jockey Club de Turquie (Gr3) devant Du Pyla. Logiquement, elle a participé au Darley Prix Morny (Gr1), à l'issue duquel elle a enlevé le deuxième accessit, à nette distance de Shalaa (Invincible Spirit) et Gutaifan (Dark Angel). Elle a en quelque sorte remporté la deuxième course, les deux représentants d'Al Shaqab Racing jouant sur une autre planète. Pascal Bary avait alors évoqué une participation aux Cheveley Park Stakes (Gr1), le 26 septembre, mais il a finalement choisi une option plus facile avec ce Prix Eclipse. Du Pyla, lui, a évité le Darley Prix Morny pour aller sur le Prix François Boutin (L), dans lequel il a été très nettement dominé par Aim to Please (Excellent Art) et Mangusto (Roderic O'Connor). Il lui faudra faire beaucoup mieux pour espérer vaincre lundi. Pas vue à Deauville, Fly on the Night a disputé le Prix d'Arenberg (Gr3) à Longchamp, s'y classant quatrième. Allante, la pouliche a eu du mal à aller au bout de son effort. Les 1.200m risquent de représenter le bout du monde pour elle.

Venecia Style et Sasparella en appel

Très estimée, Venecia Style (Desert Style), l'autre atout de Gérard Augustin-Normand, a perdu son invincibilité dans le Prix Robert Papin (Gr2), disputé en terrain pénible. C'est Gutaifan qui s'imposait ce jour-là, et Venecia Style avait semblé désorientée par une course très rythmée. Suite à cette défaite, son entourage a préféré faire l'impasse sur le Darley Prix Morny. Venecia Style doit rassurer lundi, et elle a les moyens de dominer un tel lot. Le point d'interrogation de la course est Sasparella  (Shamardal), brillante lauréate du Prix de Lisieux (F) pour ses débuts. Ensuite, dans le Prix du Calvados (Gr3), elle n'a pas vraiment confirmé, terminant quatrième. La pouliche a semblé très verte pour sa deuxième sortie. Elle revient sur 1.200m, et avec une course en plus dans les jambes, elle peut mettre tout le monde d'accord.