Fly with me gagne son ticket pour… le "royal oak

Autres informations / 13.09.2015

Fly with me gagne son ticket pour… le "royal oak

LONGCHAMP, DIMANCHE

 

FLY WITH ME GAGNE SON TICKET

POUR… LE "ROYAL OAK"

Très à l’aise en terrain souple, Fly

with Me (Beat Hollow) a apprécié les fortes pluies tombées sur la région

parisienne ce week-end. En belle forme, il en a profité pour signer sa deuxième

victoire de Groupe dans le Qatar Prix Gladiateur (Gr3), après son succès dans

le Prix Vicomtesse Vigier (Gr2) 2014. Mais il ne sera pas revu dans le Qatar

Prix du Cadran (Gr1) le 4 octobre… et devrait plutôt s’orienter vers le Prix

Royal Oak (Gr1), le 25 octobre.

 

Les œillères, un élément

déterminant

Fly with Me n’a fait que progresser année après année et il fait partie

de l’élite des stayers français depuis la saison 2014. Ce dimanche, il a

été maître du peloton d’un bout à l’autre de la ligne droite. Son parcours a

été limpide et Fly with Me a patienté en cinquième position, bien caché. Il a

entamé son effort peu après le Pavillon, pour prendre nettement le meilleur.

Auteur d’un bel effort en pleine piste, l’allemand Walzertakt (Montjeu) a fondu sur lui, mais Fly with Me l’a contré

pour gagner sûrement. « Fly with Me

est un très bon cheval, mais nous avions connu quelques problèmes de santé à

l’écurie, nous a dit Éric Libaud, entraîneur du cheval. J’avais donc des doutes, mais il les a levés. Les œillères lui ont

fait du bien car il devient paresseux avec l’âge. C’est un cheval courageux qui

est juste en dessous des meilleurs. Il est un peu allant, donc les 4.000m ne

seraient pas à sa convenance. Nous devrions donc attendre le Prix Royal Oak.

J’ai beaucoup d’estime pour son propriétaire. »

 

Walzertakt prend rendez-vous

avec le "Cadran"…

Si lorsqu’il avait remporté le Prix Maurice de Nieuil (Gr2), Walzertakt

était parti devant. Cette fois, il a attendu. Le pensionnaire de Jean-Pierre

Carvalho a patienté à l’arrière-garde avant de passer à l’attaque au Pavillon.

Il a eu un très beau passage pour se classer deuxième, à une longueur de Fly

with Me. Son entraîneur nous a déclaré : « Il progresse et surtout il justifie sa performance du 14 juillet à

Longchamp. Il montre que ce n'était pas une erreur, comme beaucoup de gens

l'ont dit. Christophe Soumillon avait l'air très content de faire sa

connaissance et a l'air impatient de le voir dans le Prix du Cadran. Je n'ai

pas trop de doutes pour le "Cadran", car il devrait à nouveau

affronter les mêmes qu'aujourd'hui, avec peut-être deux ou trois anglais en

plus, et il ne sera pas top weight dans le Gr1. »

 

…tout comme Oriental Fox

Séduisant lauréat du Darley Prix Kergorlay (Gr2), Oriental Fox (Lomitas) a répété en se classant bon troisième. À

l’image de Walzertakt, il devrait également être revu dans le Prix du Cadran.

Son propriétaire, Markus Graff, nous a dit : « Il a très bien couru, il devance de bons chevaux. Il avait une stalle

tout à l'extérieur et a dû voyager en épaisseur durant la première partie de la

course. Il a ensuite trouvé sa place et a bien fini. Il est engagé dans le Prix

du Cadran et ce devrait être sa prochaine sortie, s'il a bien récupéré. Plus la

distance sera longue, mieux ce sera pour lui. Il aime aussi le terrain lourd. »

 

Le premier produit de sa mère

Fly with Me appartient à son éleveur, Jean Luck, qui avait aussi donné

naissance à sa mère, Bird of Paradise

(Highest Honor). Cette dernière s’est notamment placée au niveau Listed. Fly

with Me est son premier produit. La deuxième mère de Fly with Me, Kaldance (Kaldoun), est gagnante en

plat et a remporté son unique sortie sur les haies, à Auteuil, à 3ans. Elle

s’est aussi placée de Listed.