Gailo chop rassure avant l'australie

Autres informations / 18.09.2015

Gailo chop rassure avant l'australie

COUPE DE MAISONS-LAFFITTE (GR3)

GAILO CHOP RASSURE AVANT L'AUSTRALIE

Gailo chop (Deportivo) a rassuré son entourage en se comportant de manière exemplaire, vendredi à Maisons-Laffitte. Il s'est imposé dans la Coupe de Maisons-Laffitte (Gr3) en cheval déclassé. On connaissait la qualité du hongre de 4ans, mais parfois il pouvait trop en faire dans un parcours et, ainsi, mettre à mal ses chances pour la victoire. Il n'en a rien été pour son premier essai sur l'hippodrome de Maisons-Laffitte. Gailo Chop effectuait une semi-rentrée, n'ayant pas été revu depuis sa tentative à Ascot, le 17 juin dernier. Gailo Chop a eu un parcours sur mesure en filant l'un des animateurs de l'épreuve, Fuwairt (Arcano), qui était dévoué à la cause d'ectot (Hurricane Run). À quatre cents mètres du but, le fils de Deportivo est venu très facilement à la hauteur de al Waab (Danehill Dancer). Il a rapidement créé la différence, s'envolant vers un nouveau succès, le septième de sa carrière. Al Waab fait une bonne valeur en se montrant courageux et dur, ne lâchant rien et tenant tête, un moment, au futur lauréat. " Ectot court ni bien ni mal ", comme nous le confiait son entraîneur, Élie Lellouche. Il faudra revoir le fils d'Hurricane Run.

Gailo chop gagne son ticket pour le Cox Plate

Si Antoine de Watrigant avait une totale confiance dans les capacités et la qualité de son pensionnaire à remporter une telle course, il se posait en revanche des questions sur son comportement et sa tendance à se montrer trop tendu. L'entraîneur du Sud-Ouest nous a déclaré : " J'étais inquiet avant la course. J'avais très peur que le cheval soit trop tendu aujourd'hui, trop sur le "speed". On a beaucoup travaillé dernièrement avec lui, sur une ligne droite, pour le rendre plus calme. Il a bien appris grâce à cet entraînement, mais j'avais assez peur que sur le champ de course, le cheval redevienne inquiet et qu'il retombe dans ses travers. Mais au final, il n'en a rien été. Gailo Chop a été relax dans le rond de présentation et dans son canter pour se rendre aux boîtes de départ, tout en gardant la pression nécessaire pour avoir envie d'en découdre. Même dans sa stalle il était calme, ce qui n'a pas tout le temps été le cas. Le déroulement de la course a été optimal et il le fait facilement. Pour nous, c'était une rentrée aujourd'hui, parce que la vraie course est dans un mois, dans le Cox Plate [l'une des courses les mieux dotées en Australie, sur 2.040m, à Moonee Valley le 24 octobre prochain, Ndlr], en Australie. Aujourd'hui, il a gagné son billet pour l'Australie. "Al Waab fait une bonne valeur, Ectot à revoir

Al Waab s'est très bien comporté en venant prendre la deuxième place, certes à distance du lauréat, qui était intouchable aujourd'hui, mais en devançant aisément Ectot et le reste d'un peloton bien fourni. Le pensionnaire de Georges Mikhalides a disputé le Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1, 2.400m), pour ensuite remporter une "B" sur P.S.F. (1.900m) avant de tenter sa chance dans le Grand Handicap de Deauville sur le mile. Cette dernière sortie s'était d'ailleurs soldée par une septième place. Son entraîneur n'a pas caché tout le bien qu'il pensait de son pensionnaire. Il nous a confié : " C'est un très bon cheval. Je l'ai toujours estimé. Il avait montré qu'il était un bon 2ans en Angleterre. Malheureusement, il a eu des problèmes de santé et nous avons dû le castrer. Il a mis du temps à s'en remettre et à revenir. Il réussit à être deuxième sur deux mille mètres, ce qui est très bien. Aujourd'hui, il prouve qu'il est un cheval de Groupe et je suis très satisfait de sa performance. "

Quant à la performance d'Ectot, qui portait des œillères australiennes pour la première fois, elle nous laisse sur notre faim. Son entraîneur n'a pas vraiment su expliquer cette performance. À chaud, il nous a dit : " Au moment du démarrage, il a eu du mal à accrocher le cheval qui le précédait (Gailo Chop), mais a bien résisté jusqu'à la fin. Le matin, le cheval travaille bien. Maintenant, il n'a pas couru depuis le mois de juillet et avait certainement besoin de cette course pour se remettre dans le bain. "

Un pur produit des Faunes

Gailo Chop a été élevé par Alain Chopard. Deportivo, son père, fait la monte dans son haras des Faunes. Ses premiers produits conçus en France ont 5ans cette année. OutreManche, il avait produit Senor Mirasol, troisième du Prix Robert Papin (Gr2). Gailo Chop lui avait déjà offert plusieurs succès au niveau des courses black type, dont le Prix Guillaume d'Ornano (Gr2) et une deuxième place cette année dans le Prix d'Ispahan (Gr1), pour sa rentrée. La mère du poulain, Grenoble (Marignan), a bien gagné sa vie en province et a déjà produit Captain Rocket (Indian Rocket), lauréat de plusieurs handicaps dans le Sud-Ouest. Il faut remonter à la quatrième mère du poulain pour trouver du caractère gras. Thoroly Blue a en effet gagné les Del Mar Oaks (Gr2) aux États-Unis. Antoine de Watrigant nous avait précédemment confié : " J'ai entraîné une sœur de Gailo Chop, City Chope, qui avait gagné en débutant sur mille mètres alors qu'elle était borgne et qu'elle était bien mieux sur plus long... Mais la poulinière n'a jamais vraiment rien produit de bon jusqu'à celui-là, si bien qu'elle a été vendue en Libye... "