Gordon lord byron, incontournable

Autres informations / 04.09.2015

Gordon lord byron, incontournable

BETFRED SPRINT CUP (GR1)

GORDON LORD BYRON, INCONTOURNABLE

Gagnant de ce Sprint Cup (Gr1) en 2013, et deuxième derrière G Force (Tamayuz) en 2014, Gordon Lord Byron (Byron) devrait à nouveau répondre présent dans ce Sprint Cup (Gr1) avant de, pourquoi pas, être rallongé pour disputer le Qatar Prix de la Forêt (Gr1). Le pensionnaire de Tom Hogan est irréprochable depuis la fin du mois de juin. Gagnant d'une Listed au Curragh, il s'est ensuite classé deuxième au niveau Gr3 avant de conclure troisième de LARC Prix Maurice de Gheest (Gr1) de Muhaarar (Oasis Dream) le grand absent de ce Sprint Cup. Gordon Lord Byron reste sur une troisième place au Curragh dans un Gr3, pas loin du gagnant Moviesta (Hard Spun). Il adore Haydock et devrait à nouveau monter sur le podium ce samedi.

Adaay, l'autre espoir de Shadwell

Pas de Muhaarar, mais un "Hamdam al Maktoum" peut en cacher un autre. Shadwell comptera sur Adaay (Kodiac) dans ce Sprint Cup. Le 3ans est gagnant de Gr2 à Haydock, où il battait l'espoir Limato (Tagula), depuis, deuxième du Commonwealth Cup (Gr1) de Muhaarar à Royal Ascot. Adaay n'a pu faire mieux que septième à Royal Ascot, mais a ensuite repris le cours de ses bonnes performances, remportant les Hungerford Stakes (Gr2), face à ses aînés. Il ne trouvait cependant pas devant lui les meilleurs sprinters anglais et irlandais. Adaay n'a pas le talent d'un Muhaarar et risque de manquer d'expérience face aux "vieux briscards" du sprint européen. Outre Adaay, le cheikh Hamdam Al Maktoum comptera sur un autre 3ans, entraîné par John Gosden. Waady (Approve) a montré des progrès en dernier lieu. En sept sorties, il a décroché cinq victoires dont deux au niveau black type, mais jamais face à un tel lot. Il risque lui aussi de manquer d'expérience.

Récent quatrième des Coolmore Nunthorpe Stakes (Gr1), Mattmu (Indesatchel) confirmait sa forme, lui qui venait de remporter les Phoenix Sprint Stakes (Gr3) au Curragh. Il a été cependant nettement battu par Adaay, à Haydock, en mai dernier. Sole Power (Kyllachy), sur sa meilleure valeur, a une première chance dans ce Gr1. Mais il n'a pas encore montré son vrai visage cette année en Angleterre. Il a sa place dans les cinq, mais devra avoir progressé pour viser la victoire. Cinquième du July Cup (Gr1), Danzeno (Denounce) a repris de la fraicheur, mais cela ne s'annonce pas suffisant pour la victoire. Gagnant de ce Sprint Cup en 2014, G Force (Tamayuz) n'a pas confirmé ce succès surprise depuis. Difficile de voir en lui une première chance.

Des 3ans dans le doute

Belardo (Lope de Vega), gagnant des Dubai Dewhurst Stakes (Gr1) à 2ans, a déçu cette année. Le pensionnaire de Roger Varian a tenté sa chance sur le mile cette année, sans succès. À la suite de sa septième place dans le Prix du Haras de Fresnay-le-Buffard Jacques Le Marois (Gr1), son entourage a fait le choix de le raccourcir et de tenter sa chance dans les courses pour sprinters. Il passe donc un test ce samedi. Impériale à 2ans, Tiggy Wiggy (Kodiac) s'était classée troisième des 1.000 Guinées (Gr1) au courage et sur sa classe. Elle a ensuite été alignée dans le Commonwealth Cup où elle a fini parmi les derniers. À Royal Ascot, elle était extrêmement nerveuse dès le pré-rond et avait fait l'impasse sur le rond de présentation. Elle avait perdu toute chance avant même que la course ne se coure. Elle n'a pas été revue depuis, et il faudra observer son comportement ce samedi à Haydock.