Grand prix de france (gr1) : bold eagle, simplement phénoménal

Autres informations / 09.09.2015

Grand prix de france (gr1) : bold eagle, simplement phénoménal

ACA

GRAND PRIX DE FRANCE (GR1) : BOLD EAGLE, SIMPLEMENT PHÉNOMÉNAL

Quinze jours après survolé le Prix d’Amérique Opodo (Gr1), Bold Eagle (Ready Cash) a confirmé sa suprématie dans le Grand Prix de France (Gr1, 2.100m, autostart), dimanche à Vincennes. On attendait un duel entre le phénomène de Pierre Pilarski et Timoko (Imoko), son dauphin dans l’"Amérique". Le duel a eu lieu… Ou presque.

Björn Goop, driver de Timoko, a vite compris son sort, comme l’a expliqué Franck Nivard au micro d’Equidia : « Björn m’a dit "bravo" dans le tournant final ! » Cela n’a pas empêché Timoko de mettre à nouveau son cœur sur la piste, mais il n’a rien pu faire contre le phénomène entraîné par Sébastien Guarato. L’impression visuelle est saisissante, presque insolente : alors que Björn Good sollicitait Timoko, Franck Nivard n’a pas bougé d’un iota, ne débouchant même pas les oreilles de son cheval. Bold Eagle ne s’impose pas de beaucoup mais l’écart à l’arrivée ne reflète en rien sa supériorité.

Pourtant, Bold Eagle n’a pas forcément eu un parcours idéal. Il s’élançait à l’extérieur avec le 8 derrière l’autostart. Tout d’abord bloqué seul en épaisseur, il a ensuite pu se placer dans le sillage de Trebol (Hot Blues) en troisième épaisseur. En face, Gabriel Angel Pou Pou a senti que Trebol ne pourrait jouer un premier rôle et a écarté son cheval, laissant passer Bold Eagle. Franck Nivard a essayé de se caler dans le sillage de Timoko, qui s’était porté en tête, mais a finalement dû évoluer à son extérieur le nez au vent. La suite est connue. Bold Eagle s’impose dans une réduction kilométrique de 1’10’’07 sur une piste collante. Voltigeur de Myrt (Opus Viervil) est troisième, sans approcher les deux premiers. La délicate Anna Mix (Ludo de Castelle) est quatrième, se relançant bien pour devancer de peu Bird Parker (Ready Cash).

Direction le Grand Prix de Paris et la Triple couronne

À seulement 5ans, Bold Eagle a accroché à son palmarès les deux premières épreuves de la Triple couronne des trotteurs : Prix d’Amérique Opodo (2.700m, départ volté) et le Grand Prix de France. Le champion devrait revenir à Vincennes dans quinze jours pour la troisième épreuve de ce prestigieux triplé : le marathon du Grand Prix de Paris (Gr1, 4.150m, départ volté). Bold Eagle a encore plusieurs pages d’histoire à écrire.