High school days s'impose en pouliche déclassée

Autres informations / 10.09.2015

High school days s'impose en pouliche déclassée

PRIX MIREILLE (G)

HIGH SCHOOL DAYS S'IMPOSE EN POULICHE DÉCLASSÉE

Six longueurs, c'est la distance que High School days (Elusive Quality) a laissée entre elle et sa plus proche poursuivante au passage du disque final dans le Prix Mireille (G). Montée par Christophe Soumillon, High School Days a été placée en tête de course et a accéléré progressivement dans la ligne droite, creusant l'écart à chacune de ses foulées sur la débutante cadienne (Stormy River), qui n'a pas démérité en s'octroyant la deuxième place. La fille d'Elusive Quality restait sur une septième place dans le Prix de Falaise (F) à Deauville, remporté par pleasemetoo (Vale of York), qui depuis a fini deuxième du Prix d'Aumale (Gr3) et est annoncée au départ du Total Prix Marcel Boussac (Gr1).

La fille de Baroness richter

Élevée par son propriétaire, Joseph Allen, High School Days est bien née puisque sa mère, Baroness richter (Montjeu), est gagnante du Prix Caravelle-Haras des Granges (L). Au haras elle a donné dear lavinia (Grand Slam), son premier produit, gagnante de ses deux premières sorties à 2ans et lauréate la même année du Grand Criterium de Bordeaux (L, 1.600m), et Battlefront (War Front), vainqueur de deux courses.