Illuminate face à besharah

Autres informations / 25.09.2015

Illuminate face à besharah

CHEVELEY PARK STAKES (GR1)

ILLUMINATE FACE À BESHARAH

Autant Shalaa ne semble pas avoir d'adversaires à sa mesure dans les Middle Park Stakes (Gr1), autant ces Cheveley Park Stakes (Gr1) s'annoncent plus ouverts. Un duel est attendu entre deux excellentes pouliches : illuminate (Zoffany) et Besharah (Kodiac). Elles se sont déjà rencontrées : c'était en juillet, à Newmarket, dans les Duchess of Cambridge Stakes (Gr2). Illuminate avait conservé un nez sur Besharah, mais une revanche est loin d'être impossible. Pouliche très précoce, entraînée par Richard Hannon, Illuminate est invaincue en trois sorties. Elle avait fait impression à Royal Ascot en enlevant les Albany Stakes (Gr3), avant de s'imposer à Newmarket. C'est une bonne pouliche, mais sa marge de progression paraît moins importante que celle de Besharah. Cette dernière, entraînée par William Haggas, a remporté très facilement les Princess Margaret Juddmonte Stakes (Gr3), devant Great Page (Roderic O'Connor), gagnante du Longines Prix du Calvados. Elle vient de laisser une impression formidable dans les Lowther Stakes (Gr), où elle "faisait un truc". Elle peut prendre sa revanche sur Illuminate.

Lumière en embuscade

Lumière (Shamardal) ne sera pas au départ pour faire de la figuration. Impressionnante lors de ses débuts en juillet, à Newmarket, elle reste sur une deuxième place dans les Lowther Stakes de Besharah. Lumière était nettement battue, mais il ne s'agissait que de sa deuxième sortie, face à une pouliche bien plus expérimentée. Elle manquait de métier à York et cette course peut lui avoir fait beaucoup de bien. Attention à elle ! Alice Springs (Galileo) a aussi sa place sur le podium. La pensionnaire d'Aidan O'Brien reste sur une troisième place dans les Moyglare Stud Stakes (Gr1), devancée par les toutes bonnes Minding (Galileo) et Ballydoyle (Galileo). Alice Springs n'a pas montré avoir le talent des deux pouliches précitées. Cela s'annonce juste pour la victoire, mais une

place est dans ses cordes. Bear Cheek (Kodiac), entraînée par Ger Lyons pour Qatar Racing, a été supplémentée dans ces Cheveley Park Stakes. Gagnante des Curragh Stakes, elle reste sur une quatrième place dans les Flying Childer Stakes (Gr2), à un peu moins de deux longueurs de Gutaifan (Dark Angel). Elle retrouve les seules femelles et, sur le papier, devrait viser une place.