Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Jack hobbs et golden horn affûtent leurs armes en vue du quatar prix de l'arc de triomphe

Autres informations / 05.09.2015

Jack hobbs et golden horn affûtent leurs armes en vue du quatar prix de l'arc de triomphe

JACK HOBBS ET GOLDEN HORN AFFÛTENT LEURS ARMES EN VUE DU QUATAR PRIX DE L'ARC DE TRIOMPHE

Golden Horn (Cape Cross) et Jack Hobbs (Halling), les deux meilleurs 3ans anglais et tous deux pensionnaires de John Gosden, étaient présents en piste ce samedi en Angleterre. Il fallait cependant se lever tôt pour voir Golden Horn : le gagnant du Derby d'Epsom a effectué un travail sur le Rowley Mile tôt dans la matinée de samedi pour se préparer aux Irish Champion Stakes (Gr1), course qui pourrait lui servir de tremplin vers le Qatar Prix de l'Arc de Triomphe (Gr1). Jack Hobbs, lui, a effectué une rentrée gagnante en début d'après-midi sur la fibrée de Kempton dans les September Stakes (Gr3), où il n'avait aucun adversaire à sa mesure. Il s'est imposé de plus de trois longueurs sans avoir à forcer son talent. Jack Hobbs a remporté son ticket pour le Qatar Prix de l'Arc de Triomphe et sera bien au départ du Gr1 de Longchamp. Golden Horn, lui, doit montrer son meilleur visage dans les Irish Champion Stakes pour espérer aller vers "l'Arc". Et, même si cela est le cas, il lui faudra continuer à surveiller le ciel.

Jack Hobbs survole les September Stakes

Deuxième du Derby d'Epsom, où il était nettement dominé par Golden Horn, Jack Hobbs avait remporté très facilement le Derby d'Irlande (Gr1), reléguant Storm the Stars (Sea the Stars) à cinq longueurs. Il n'avait pas été revu depuis, et sa rentrée était attendue avec impatience, car Jack Hobbs a tout pour être le principal challenger de Trêve (Motivator) dans le prochain Qatar Prix de l'Arc de Triomphe (Gr1). Au printemps, Jack Hobbs était en dessous de Golden Horn. Cependant, sa marge de progression est plus importante que celle de son camarade de box. Jack Hobbs avait déjà certainement progressé entre le Derby d'Epsom et le Derby d'Irlande et il devrait être encore mieux à l'automne... Et l'année prochaine. Dans ces September Stakes, Jack Hobbs a eu un bon parcours à l'extérieur de l'animateur Aussie Reigns (Aussie Rules). Un peu tendu au début, il s'est ensuite calmé et a facilement fait la différence dans la ligne droite. Uniquement monté au bras, il s'est détaché de lui-même et n'a cessé de prendre du champ sur ses adversaires, passant le poteau détaché de plus de trois longueurs tout en penchant sur sa gauche. John Gosden a expliqué : " Je ne l'ai pas beaucoup travaillé, et il était frais au départ. Mais William Buick a réussi à le calmer, et ceci est important. Il n'y a aucune raison pour qu'il n'aille pas en France désormais, et il a bien gagné aujourd'hui. Nous sommes contents d'avoir pu lui donner une bonne course de préparation à la maison plutôt que de devoir faire l'aller-retour en France pour le Qatar Prix Niel (Gr2) pour revenir ensuite à Longchamp. Je pense qu'il est en progrès et, comme son père Halling, il devrait être meilleur à 4 et 5ans. Il n'y a pas de raison pour qu'il ne progresse pas avec l'âge. "

Une bonne préparatoire ?

Il ressort des propos de John Gosden que Jack Hobbs était encore loin d'être à 100 % ce samedi pour sa rentrée. Il laisse une bonne impression dans ces September Stakes mais il ne battait personne. La deuxième, Sweeping Up (Sea the Stars), restait sur une cinquième place dans un gros handicap à York. Le troisième, Arab Dawn (Dalakhani), est lui aussi un habitué des handicaps et des Heritage Handicaps. Ces chevaux peuvent viser un Gr3, mais a priori guère plus. Il n'y a donc pas de lignes à tirer de ces September Stakes. Pour l'anecdote, signalons que le sixième et avant-dernier de ces September Stakes, Niceofyoutotellme (Hernando), un hongre de 6ans, est le grand frère de Jack Hobbs ! On dit qu'une bonne préparatoire est celle où le cheval ne "prend pas trop dur" tout en travaillant quand même. Or, ces September Stakes se sont résumées à un galop du matin pour Jack Hobbs. Il devrait monter sur cette course, mais il lui faudra encore progresser pour être à 100 % le jour du Qatar Prix de l'Arc de Triomphe (Gr1), dans un mois. On peut se demander si Jack Hobbs ne manquera peut-être pas d'un petit quelque chose pour être vraiment au top le Jour J. Mais faisons confiance à son entraîneur John Gosden pour l'amener au mieux pour ce qui est son objectif de l'année. Le vrai enseignement de ce Gr3 concerne plus le comportement du poulain : Jack Hobbs, en deuxième position nez au vent. Il a su se détendre, lui qui avait vite tendance à se montrer brillant au premier semestre. C'est un point positif.

Pour voir les September Stakes de Jack Hobbs, cliquez ici :  http://www.thejockeyclub.co.uk/video/20150905/2538538/15072505

Golden Horn en piste sur le Rowley Mile

Golden Horn a quant à lui effectué un travail tôt dans la matinée de samedi sur le Rowley Mile, sur l'hippodrome de Newmarket. Piloté par Frankie Dettori, il a galopé en compagnie de Dick Doughtywylie (Oasis Dream) qui lui a servi de leader dans les Juddmonte International Stakes (Gr1) en vue des Irish Champion Stakes, disputés samedi 12 septembre. Golden Horn a travaillé sur les 1.500m du Rowley Mile. Il s'est assez facilement détaché de son leader à la fin et laisse une bonne impression. Après ce galop, John Gosden a expliqué : " Nous souhaitions le travailler soit ici, soit sur le July Course. Le terrain était parfait sur le Rowley Mile : bon, tirant légèrement vers le souple. Je voulais juste lui donner un travail où il rejoindrait son leader aux cinq cents mètres, resterait avec lui dans la descente pour ensuite accélérer sur la montée, et c'est ce qu'il a fait. Le travail était satisfaisant et ils sont allés à un bon rythme, comme d'habitude. Je serai satisfait de le courir sur du terrain bon souple à Leopardstown mais, si le terrain est souple, il ne sera pas au départ. Pour l'instant, le terrain est jugé bon en Irlande et je pense qu'il le restera, Leopardstown drainant très bien. " John Gosden a confirmé plus tard dans l'après-midi de samedi que Golden Horn pourrait affronter Jack Hobbs à Longchamp. À nouveau, ce sera une question de terrain.

Golden Horn ou Jack Hobbs : qui est le principal adversaire de Trêve ?

Jack Hobbs s'affirme cependant l'adversaire numéro 1 de Trêve dans le Qatar Prix de l'Arc de Triomphe. Golden Horn, malgré sa défaite dans les Juddmonte International Stakes (Gr1), reste le leader chez les 3ans européens. Golden Horn a déjà nettement dominé Jack Hobbs sur piste très légère, mais ce dernier a une marge de progression plus importante, ne serait-ce que physiquement. Entre le printemps et l'automne, il ne serait pas étonnant que l'écart entre Golden Horn et Jack Hobbs se soit considérablement réduit. De plus, Jack Hobbs est un vrai cheval de 2.400m, là où Golden Horn, bien que gagnant du Derby d'Epsom, continue pour le moment à évoluer sur 2.000m, et sa capacité à aller sur 2.400m en terrain souple est inconnue. En cas de bon terrain le jour de "l'Arc", Jack Hobbs saura parfaitement s'adapter. Le terrain souple ne devrait pas non plus être un problème pour lui, là où Golden Horn ne peut aller sur plus profond que du bon souple, ne montrant plus la même capacité d'accélération dès que le terrain devient un peu pénible. Il y a moins de doutes autour de la candidature de Jack Hobbs qu'autour de celle de Golden Horn et ce, d'autant plus que son programme automnal était clair dès sa victoire au Curragh en juin : une rentrée en septembre et le Qatar Prix de l'Arc de Triomphe. Le programme de Golden Horn, lui, a toujours été beaucoup plus flou et continue de l'être : il devait courir les King George VI and Queen Elizabeth Stakes (Gr1) à Ascot, mais a été déclaré non-partant en raison du terrain, devant finalement aller directement sur les Juddmonte International Stakes (Gr1) où il n'a pas été aidé par le terrain et le trop-plein de fraicheur. L'idée est désormais d'aller vers les Irish Champion Stakes (Gr1) qu'il ne courra qu'en cas de terrain bon ou bon souple puis sur le Qatar Prix de l'Arc de Triomphe qu'il ne courra pas en cas de piste souple ou plus. Toutes proportions gardées, Golden Horn est dans le même cas qu'un cheval comme Flintshire (Dansili) : en cas de bon terrain à Longchamp, il sera très certainement à l'arrivée. En cas de terrain souple, nous ne le verrons pas. Avantage Jack Hobbs !