Kazzio ou le triomphe des survivants de l’obstacle allemand

Autres informations / 28.09.2015

Kazzio ou le triomphe des survivants de l’obstacle allemand

GRAN PREMIO DI MERANO (Gr1)

KAZZIO OU LE

TRIOMPHE DES SURVIVANTS DE L’OBSTACLE ALLEMAND

L’obstacle n’existe presque plus en Allemagne. Malgré un calendrier très

réduit, des passionnés continuent à faire vivre la discipline. Parmi eux, Pavel

Vovcenko, qui a remporté ce dimanche le Gran Premio Di Merano (steeple-chase)

avec Kazzio (Königstiger). Le nom de

cheval est difficile à prononcer au micro en Italie, car il est très proche de

la façon la plus vulgaire pour indiquer le pénis. Kazzio est venu dominer sur

le plat, à l’issue d’une course sélective, les deux pensionnaires de Guillaume

Macaire, Marinas (Sholokhov) et Ole Companero (Sholokhov).

L’allemand, monté par Cevin Chan, a eu une frayeur à mi-parcours, quand il

a fait une petite faute, mais il fait parler sa tenue à la fin. Cevin Chan a

expliqué : « Il a mal sauté un obstacle et j’ai même perdu un

étrier avant d’entamer le dernier tour de piste. Nous avons eu le temps de retrouver

nos aises. Comme d’habitude, il a bien sauté. Je savais qu’il était capable de

tenir les 5.000m. Il a une bonne pointe de vitesse. Cela a fait la

différence. »

Kazzio avait déjà bien couru à Waregem, où il a termine deuxième

(malheureux) dans le Grand Steeple-Chase de Flandres. La grande déception de la

course est venue de l’irlandais Perfect

Gentleman (King´s Theatre), tombé après le talus.