La domination de la famille maktoum chez les pur-sang anglais

Autres informations / 06.09.2015

La domination de la famille maktoum chez les pur-sang anglais

LA DOMINATION DE LA FAMILLE MAKTOUM CHEZ LES PUR-SANG ANGLAIS

Quatre des cinq épreuves de Groupe réservées aux pursang anglais, au cours du Festival international des courses turques, ont été remportées par des chevaux élevés ou appartenant à la famille Maktoum. Samedi, Tha'ir (New Approach), a ajouté une victoire supplémentaire à son palmarès, dans l'Anatolia Trophy, pour le cheikh Mohammed Al Maktoum. En 2014, le "Godolphin" Windhoek (Cape Cross) remportait l'épreuve. En 2013, c'est un élève de Darley, Danadana (Dubawi) qui s'imposait, dans la foulée de Hunter's Light (Dubawi) en 2012, lui aussi estampillé Godolphin. La dernière victoire turque remonte à 2010. Dans l'International Istanbul Trophy (Gr3), c'est un autre représentant de Godolphin, Local Time (Invincible Spirit), qui s'impose. Cette victoire fait suite à celle de Shuruq (Elusive Quality) en 2014, ce dernier portant également la casaque du cheikh Mohammed Al Maktoum. Dimanche, Connecticut (New Approach), un représentant du cheikh Mohammed Obaid Al Maktoum, a gagné l'International Bosphorus Cup (Gr2), devant le "Godolphin" Maftlool (Hard Spun). La dernière victoire de Godolphin dans cette épreuve remonte à 2013, avec Lost in the Moment (Danehill Dancer). Une heure plus tard Toormore (Arakan), autre représentant du cheikh Mohammed Al Maktoum, a remporté la plus belle épreuve du meeting, l'International Topkapi Trophy (Gr2).