Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le "pin" avant la "forêt" pour taniyar

Autres informations / 06.09.2015

Le "pin" avant la "forêt" pour taniyar

PRIX DU PIN (GR3)

LE "PIN" AVANT LA "FORÊT" POUR TANIYAR

Encore avant-dernier pour sortir du tournant dans le Prix du Pin (Gr3), Taniyar (Shamardal) a réalisé une superbe ligne droite pour venir s'imposer en toute décontraction. En choisissant d'abord le chemin de la corde, Christophe Soumillon lui a fait gagner du terrain sans rien lui demander. Puis, quand Amarillo (Holy Roman Emperor) a faibli devant lui, il l'a décalé de son sillage, et s'est faufilé entre l'allemand et Complimentor (Acclamation). Il lui restait alors à passer La Berma (Lawman), qui a galopé aux avant-postes en compagnie de Night of Light K (Sea the Stars), très brillante, et Noozhoh Canarias (Caradak). Il l'a fait très facilement, passant le poteau avec plus

d'une longueur d'avance, alors que la pensionnaire de Fabrice Chappet a résisté du minimum au bon retour de Ride like the Wind (Lope de Vega) qui, comme le lauréat, a galopé à l'arrière-garde.

Taniyar respire bien et fournit sa meilleure valeur

Le rythme très soutenu a servi Taniyar, qui a absolument besoin d'être décontracté dans un parcours. C'était aussi la première fois qu'il courait sur 1.400m, et ce raccourcissement de la distance lui a été bénéfique. Le poulain restait sur une quatrième place sur le mile du Prix de Tourgeville (L). Son entraîneur, Alain de Royer Dupré, nous a dit : " C'est un poulain qui a tendance à se contracter en course. Là, il s'est bien oxygéné, et dans ce cas, il a une très bonne pointe de vitesse, mais très courte, de deux cent mètres seulement. Je l'ai toujours estimé, mais peut-être que je l'ai couru sur trop long. Logiquement, il va aller sur le Qatar Prix de la Forêt. Je pense que l'assouplissement des pistes ne va pas le déranger. "

Le beau passage de La Berma

Comme à son habitude, La Berma a galopé à sa main, mais Night of Light puis Noozhoh Canarias ne l'ont pas laissée animer la course, ce qu'elle apprécie pourtant. Elle s'est néanmoins bien comportée jusqu'au bout, résistant à Ride like the Wind. Son entraîneur, Fabrice Chappet, nous a dit :" Elle fait sa vraie valeur. Elle est tombée sur un bon mâle aujourd'hui. Elle part comme pour aller devant, mais est contrée par Noozhoh Canarias. Elle a eu un très beau passage pour finir. Elle est engagée dans le Qatar Prix de la Forêt (Gr1). Nous allons réfléchir à sa participation dans cette épreuve. " Ride like the Wind a eu un début de parcours similaire à celui du gagnant, mais sa ligne droite n'a pas été aussi fluide, et son entraîneur, Freddy Head, était déçu : " Il a eu un bon parcours et cela s'est mal passé à la fin. Il court très bien mais des épreuves comme celle-là, on ne les retrouve pas forcément. Un Gr3, c'est un Gr3... Il pourrait tout de même aller sur le Qatar Prix de la Forêt. " Les trois premiers de cette course sont tous âgés de 3ans. La dernière 3ans au palmarès de ce Prix du Pin était Price Tag (Dansili), en 2006.

La souche de Top Ville

Taniyar est un fils de shamardal et de Tanoura (Dalakhani), gagnante de Listed et troisième du Qatar Prix de Royallieu (Gr2) pour sa dernière sortie. Taniyar est son premier produit. Takarouna (Green Dancer), la deuxième mère du poulain, a gagné au niveau Gr2 les Pretty Polly Stakes. Elle a produit quatre gagnants de Groupe. Outre Tanoura, on lui doit Takar (Oratorio), lauréat de Gr3, Takali (Kris), gagnant de Gr2, et Takarian (Doyoun), lauréat de plusieurs Grs2 aux États-Unis. Il s'agit de la famille maternelle de Top Ville.