Le premier groupe d'handassa

Autres informations / 07.09.2015

Le premier groupe d'handassa

INTERNATIONAL IFHAR TROPHY (GR2 PA)

LE PREMIER GROUPE D'HANDASSA

Handassa (Madjani) s'est imposé dans l'International Ifhar Trophy (Gr2 PA), samedi à Istanbul. Il devance deux autres "FR", Hurra (Asad Saif) et Djet Taouy (Dahess).

Les "FR" décrochent les trois premières places

Handassa est bien sorti des boîtes et François-Xavier Bertras l'a placé dans le sillage de l'animateur turc. Rapidement Hurra s'est portée aux avant-postes, en deuxième épaisseur. Dans le dernier tournant, Handassa a entamé sa progression pour se placer près de Hurra. Les deux chevaux ont alors âprement lutté et c'est finalement le pensionnaire de François Rohaut qui a pris le meilleur à cent mètres de l'arrivée. Il s'impose avec une longueur et demie d'avance sur Hurra. Djet Taouy, après avoir navigué en troisième épaisseur, était à l'encore à l'arrière-garde à l'entrée de la ligne droite. Le représentant des Écuries Royales d'Oman décroche la troisième place, au terme d'un bel effort final. Al Hibaab (Al Sakbe), le tenant du titre, se classe sixième.

La plus belle victoire d'Handassa

Troisième du Doha Cup (Gr1 PA) d'Al Mourtajez (Dahess) en 2014, Handassa a ensuite décroché la deuxième place, toujours derrière le pensionnaire de Thomas Fourcy, dans le French Arabian Breeders' Challenge Classic (Gr3 PA). Lors de sa rentrée, en mai 2015, son jockey a chuté en sortant des boîtes. Après une victoire dans une Listed en Hollande, l'élève de Shadwell s'est classé troisième des Shadwell Dubai International Stakes (Gr1 PA) de gazwan (Amer). Ce podium à Newbury au mois de juillet était sa dernière sortie avant la Turquie. François Rohaut, son entraîneur, nous a expliqué : " C'est une bonne performance et il mérite cette victoire. Il a été un peu perturbé par la chaleur et l'environnement. C'est un bon cheval qui devrait à présent se diriger vers Longchamp. "

Un petit-fils de Cherifa

Handassa est un fils de Madjani (Tidjani), triple lauréat du Dubai Kahayla Classic (Gr1 PA) et étalon pour le compte de Shadwell. Sa mère, Ziva (Dormane), est une fille de la championne Cherifa (Chéri Bibi), qui fut la meilleure jument de sa génération. Il s'agit de la célèbre souche de la famille de Watrigant, qui a donné les chefs de race Dormane (Manganate) et Manganate (Saint Laurent), ainsi que plus récemment Manark (Mahabb), le lauréat de l'édition 2015 du Dubai Kahayla Classics (Gr1 PA).