Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Mahess du soleil à la tête d'un trio de "fr

Autres informations / 26.09.2015

Mahess du soleil à la tête d'un trio de "fr

SHADWELL ARABIAN DERBY (GR1 PA)

MAHESS DU SOLEIL À LA TÊTE D'UN TRIO DE "FR"

Le Shadwell Arabian Derby (Gr1 PA) avait réuni dix partants sur la piste de Newmarket, dont un cheval entraîné en France, Mahess du Soleil (Dahess). Le pensionnaire de Thomas Fourcy avait affronté les meilleurs dans le Qatar Derby des pur-sang arabes de 4ans (Gr2 PA), sans démériter. Dans le Prix Dormane (Gr3 PA), il n'a été dominé que par les très bons Sylvine Al Maury (Munjiz) et Al Mouwaffak (Azadi). Vendredi à Newmarket, Mahess du Soleil a trouvé une juste récompense à la régularité dont il fait preuve depuis ses débuts.

Il s'est aisément imposé dans cette prestigieuse épreuve britannique, sponsorisée pour la première fois par Shadwell. Ce fils de Dahess offre également une première victoire de Groupe 1 PA à son propriétaire, Lisa Deymonaz, et à ses éleveurs, Jim et Jo Kippen.

Mahess du Soleil a eu un bon parcours dans le sillage de Bon Baiser de Faust (Madjani), un ancien pensionnaire de Thierry Lemer qui évolue désormais en Angleterre chez Gillian Duffield. Le futur lauréat a nettement créé la différence lorsque Richard Mullen l'a sollicité. Il s'est rapidement détaché et s'impose au final avec plus de quatre longueurs d'avance. Bon Baiser de Faust a bien résisté avant de perdre la deuxième place dans les derniers mètres au profit de Bachair Qardabiyah (Dormane), excellente finisseuse. L'exceptionnelle réussite des français dans cette épreuve

Cette victoire française est la dixième sur les seize dernières éditions du "Derby" anglais des pur-sang arabes. Cette année, les "FR" occupent les trois premières places. Thomas Fourcy, l'entraîneur du lauréat, était évidemment très satisfait. Il nous a expliqué : " Le cheval a bien gagné et il s'est montré courageux. Mahess du Soleil a eu une très bonne course. Il est venu facilement sur les chevaux de tête et a pris facilement l'avantage. Le cheval était au-dessus du lot. Il est assez calme et me paraissait donc tout à fait apte à voyager jusqu'à Newmarket. Il avait besoin de s'endurcir et a évolué tout au long de l'année. Mahess peut certainement encore progresser. Il était toujours derrière les bons chevaux en France et semblait donc un peu barré. Là, il y avait un lot à sa portée. Mahess du Soleil a prouvé qu'il était capable de gagner un Gr1 PA. En fait, nous avions pensé à cette épreuve avant Chantilly [le Qatar Derby des pur-sang arabes de 4ans, ndlr]. Il s'agit de la première victoire de Gr1 PA pour ses propriétaires et éleveurs. "

Une victoire familiale

Lisa Kippen Deymonaz, propriétaire de Mahess du Soleil, nous a confié : " C'est le premier lauréat de Gr1 pour un représentant du haras du Soleil [du Soleil Stud, ndlr]. En 2012, je suis allée avec mes parents aux ventes de pur-sang arabes de l'agence Arqana. Nous y avons acheté Dormah de Brugère alors qu'elle avait 2ans. Elle a gagné un Gr2 à 3ans puis un Gr3 à Newmarket, sous la selle de mon mari, Pierre Deymonaz ! La jument s'est aussi placée au niveau Gr1. Voir un de nos poulains gagner un Gr1 est une grande émotion pour nous tous, car le haras du Soleil est une aventure familiale. Sa mère avait un cœur énorme, et elle lui a transmis cette qualité. Nous avons décidé de l'envoyer au haras du Saubouas pour le pré-entraîner à 3ans. Il est ensuite parti chez Thomas Fourcy. Mon mari et moi-même sommes venus du Qatar pour le voir courir. Il était monté par notre ami Richard Mullen. La victoire est donc d'autant plus appréciable. "

La famille de Dahor de Brugère

Mahess du Soleil est un produit de Dormah de Brugère (Dormane), double lauréate de Groupes en Angleterre, dont les Emirates Arabian International Stakes (Gr2 PA) à Newbury, en 2006. Cette dernière est une propre sœur de Dormadora, la mère de Dahor de Brugère (Dahess), lequel est invaincu en cinq courses à 3ans et double lauréat de Gr1 PA. Il officie désormais en tant qu'étalon au Haras du Grand Courgeon. Il s'agit d'une famille de la jumenterie de Pompadour, celle de Prince d'Orient (Manganate), lauréat de Gr1 PA.

Au sujet du croisement de Mahess du Soeil, Lisa Kippen Deymonaz nous a expliqué : " Dormah s'était classée deuxième de Dahess à Istanbul. Nous nous étions alors dit qu'il faudrait un jour croiser ces deux chevaux. Dahess était un grand cheval de course et il a prouvé qu'il était aussi un grand étalon. Nous avons malheureusement perdu la mère de Mahess, mais ses deux propres sœurs sont pleines cette année. "