Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Nobel for borges, un nom trop engagé

Autres informations / 21.09.2015

Nobel for borges, un nom trop engagé

NOBEL FOR BORGES, UN NOM TROP ENGAGÉ

Dans les courses hippiques, la science des noms n’en est pas une. Pour preuve, Babel’s Book devait

initialement s’appeler Nobel for Borges (le "Nobel" pour Borges). Une formule sans équivoque en

faveur du grand écrivain sud-américain Jorge Luis Borges, décédé en 1986, en Suisse. Son nom

a été longtemps chuchoté pour l’octroi du Prix Nobel mais sa passivité, voire accointance supposée, avec le régime dictatorial et violent de son pays dans les années 1970, aura eu raison des prétentions nobélisables de cet Argentin, prétentions souvent réclamées et nourries par ses admirateurs. L’oeuvre de Borges est vaste et se déploie dans un univers onirique et fantastique. Devant le

refus des autorités hippiques, l’entourage du poulain a finalement opté pour Babel’s Book, un choix fervent mais plus neutre à l’endroit de Jorge Luis Borges. Babel’s Book fait allusion à une courte nouvelle baptisée « La Bibliothèque de Babel », une oeuvre sur l’infini du savoir. Le héros déambule et avance dans une bibliothèque mais au fur et à mesure de sa progression, les oeuvres (qui sont toutes composées du même nombre de pages et de caractères) se multiplient à l’infini, en accueillant toutes celles du présent et du futur.