Singapore sling renoue avec la victoire... sur tapis vert

Autres informations / 11.09.2015

Singapore sling renoue avec la victoire... sur tapis vert

PRIX JIM CROW

SINGAPORE SLING RENOUE AVEC LA VICTOIRE... SUR TAPIS VERT

Première préparatoire au Grand Steeple-Chase d'Enghien (Gr2), le Prix Jim Crow 2015 nous a laissé un goût amer. Le prometteur Jarrouse K (Great Pretender) s'est tué en chutant à la rivière des tribunes. Le roi d'Enghien, ubu Rochelais (Le Balafré), n'a pas fait sa valeur et sera certainement mieux lors de sa sortie suivante. Quant à l'arrivée définitive, elle s'est finalement jouée chez les commissaires. En effet, Pythagore (Kahyasi) a sauté fort la dernière haie, puis a pris l'ascendant sur Singapore Sling (Muhtathir), qui était à son intérieur. Il a contenu son rival jusqu'au bout. De fait, Singapore Sling a regagné mètre après mètre, progressant constamment, pour échouer de peu. Aucune sonnerie n'a retenti jusqu'à ce que les commissaires reçoivent une réclamation de Morgan Regairaz, jockey de Singapore Sling. Sur le film, il était difficile de voir Pythagore rétrogradé, car Singapore Sling avait toujours pu progresser à son intérieur. Mais en fait, le pensionnaire d'Alain Bonin avait reçu deux coups de cravache sur la tête. Étant donné son retour à la corde et le faible écart qu'il y avait entre Singapore Sling et Pythagore, les commissaires ont donc inversé l'arrivée. Singapore Sling renoue ainsi avec la victoire, qui le fuyait depuis son succès dans le Prix de Bagatelle, à Auteuil, en octobre 2014. Cet été, il avait couru deux fois en plat et se présentait donc en belle condition ce vendredi. Nous devrions maintenant le revoir sur la route qui mène au Grand Steeple. " Nous suivons le programme prévu depuis le début de l'année, à savoir aller sur le steeple d'Enghien au second semestre, nous a dit Alain Bonin. À Enghien, les obstacles sont plus rapprochés et c'est un hippodrome qui l'avantage, car il a de l'allant. Il en avait marre d'Auteuil. Nous allons voir comment il va récupérer pour décider de la suite. " Avant le résultat de l'enquête, Emmanuel Clayeux, entraîneur de Pythagore, nous avait confié : " Il court bien. C'est très bien ce qu'il fait à 10ans. " Même s'il a été rétrogradé, Pythagore a prouvé qu'il avait le droit de poursuivre son programme avec l'élite d'Enghien. L'allante Miss Dixie (Smadoun) a signé la plus belle course de sa carrière en se classant troisième devant Golden Chop (Muhaymin) et Ubu Rochelais, qui est venu avec beaucoup de ressources en face, avant de plafonner dans la ligne droite. Rappelons que le pensionnaire de Patrice Quinton faisait sa rentrée, sous 72 kilos.

Une souche Farès

Élevé par le Haras de Manneville, Singapore Sling est le fils de Spinning Secretary (Spinning World), troisième, pour ses débuts à Toulouse, sous les couleurs Farès et l'entraînement de Jean-Claude Rouget. Passée au haras, après une sixième place, Spinning Secretary a donné All In (Trempolino), deuxième du Grand Steeple-Chase de Lyon (L). Deuxième mère de Singapore Sling, Pretty Secretary (Secretariat) défendait également les couleurs à damier beige et marron. Elle a d'ailleurs décroché une Listed en plat, sous cette casaque et l'entraînement de Pascal Bary.