Turret rocks s'impose en pouliche d'avenir

Autres informations / 11.09.2015

Turret rocks s'impose en pouliche d'avenir

MAY HILL STAKES (GR2)

TURRET ROCKS S'IMPOSE EN POULICHE D'AVENIR

Turret Rocks (Fastnet Rock) a remporté les May Hill Stakes (Gr2), pour sa troisième tentative au niveau Groupe. Il s'agit de la première victoire de son entraîneur Jim Bolger dans cette épreuve. La fille de Fastnet Rock restait sur une bonne quatrième place dans les Debutante Stakes (Gr2), au Curragh, derrière celle qui est d'ores et déjà annoncée comme la favorite des 1.000 Guinées (Gr1) 2016, Ballydole (Galileo). Ce vendredi à Doncaster, Turret Rocks a voyagé en deuxième position, nez au vent. Elle a bien accéléré et a pris un avantage décisif à cent mètres du but. Son entraîneur, propriétaire et éleveur, Jim Bolger, a expliqué à la presse anglaise : " Elle a très bien couru au Curragh sur 1.400m. Ils ont été dans un bon rythme aujourd'hui et elle sera une bonne pouliche de 2.400m l'année prochaine. Elle a un pedigree maternel qui laisse penser qu'elle tiendra la distance. Il s'agit de la même famille que Goldikova (Anabaa). " Deuxième du Longines Prix du Calvados (Gr3) cet été à Deauville, Marenko (Exceed and Excel) n'a pu résister à la supériorité de la gagnante et doit se contenter de la deuxième place. Opal Tiara (Thousand Words) a déployé de belles foulées pour finir en pleine piste, mais ne pouvait prétendre à mieux qu'à la troisième place aujourd'hui. La fille de Natagora, Raaqy (Dubawi) a évolué dans le sillage de la lauréate et a eu un beau passage au moment de l'emballage final, mais pas suffisamment pour se montrer dangereuse, elle terminera avant-dernière, à la septième place.