Ultra remporte son prix des chênes

Autres informations / 09.09.2015

Ultra remporte son prix des chênes

PRIX DE BLAISON (B)

ULTRA REMPORTE SON PRIX DES CHÊNES

Ultra K (Manduro) a laissé une très belle impression dans le Prix de Blaison (B). Le pensionnaire d'André Fabre a été repris en partant par son jockey, Mickaël Barzalona, qui l'a placé à l'arrière-garde. Un peu tendu au départ dans une course ayant été au galop de chasse, il s'est ensuite décontracté. Dans la ligne droite, l'impression visuelle est assez saisissante : une fois décalé, Ultra est venu sur la ligne de tête sans aucune sollicitation, là où presque tous ses adversaires étaient déjà sollicités. Une fois actionné aux bras, avec seulement une petite claque sur l'épaule, Ultra a placé son accélération et s'est finalement imposé de trois quarts de longueur devant Royal Julius (Royal Applause). L'écart à l'arrivée ne reflète pas la supériorité d'Ultra, qui a vraiment fait un "truc" pour revenir de l'arrière-garde dans une course sans train. Les temps partiels sont excellents : 10''71 des quatre cents mètres aux deux cents mètres, et 11''01 des deux cents mètres à l'arrivée. En comparaison, les temps partiels du Prix des Chênes avec l'anglais Sixth Sense, brillant et ayant fait du rythme en tête, détaché du peloton sont de 11''07 des quatre cents mètres aux deux cents mètres et 11''60 des deux cents mètres à l'arrivée. Ultra pourrait désormais être aligné au départ du Qatar Prix Jean-Luc Lagardère. Pour toutes ces raisons, nous lui décernons une K JDG Rising Star. Ultra est longtemps resté engagé dans le Prix des Chênes, pour finalement être dirigé sur cette "B". Lors de ses débuts, à Clairefontaine, il s'était imposé facilement, de bout en bout. Ce mercredi, la tactique a donc été complètement différente et Ultra a su s'adapter, ayant une bonne leçon. Lisa-Jane Graffard, représentante de Godolphin en France, nous a expliqué : " Nous avons préféré ne pas l'aligner avec Cloth of Stars (Sea the Stars) dans le Prix des Chênes. Il était engagé dans le Gr3 et son entraîneur l'a longtemps laissé avant de le déclarer forfait. Nous préférions le courir dans cette course B car il n'avait pas été revu depuis fin juillet et cela aurait été plus difficile d'aller dans le Gr3 dans ces conditions. Je pense que c'est un cheval de qualité. Aujourd'hui, il a eu une bonne leçon en attendant alors qu'il était allé devant pour ses débuts. C'est un poulain facile. Son entraîneur décidera de la suite, mais il n'est pas impossible qu'il aille vers le Qatar Prix Jean-Luc Lagardère. C'est aussi un "Manduro" et sa famille a bien fait à 3ans et 4ans. C'est certainement un poulain d'avenir. " Vu en deuxième position, à l'extérieur de l'animateur, Multideal (Multiplex), Royal Julius s'est montré assez allant. Il s'est bien comporté dans la ligne droite mais n'a rien pu faire contre le gagnant. Max's Spirit (Invincible Spirit), vu dans le sillage de Royal Julius, est troisième à plus de trois longueurs.

Un frère de Synopsis

Élevé par Darley, Ultra est un fils de Manduro et d'Epitome (Nashwan), restée maiden. Au haras, elle a donné Synopsis (In the Wings), gagnante du Prix Minerve (Gr3) et troisième du Prix Fille de l'Air (Gr3). Elle a aussi donné Epic Similie (Lomitas), placée du Derby de l'Ouest et du Prix Panacée (Ls), et mère de Figure of Speech (Invincible Spirit), gagnant des July Stakes (Gr2). La deuxième mère, Proskona (Mr Prospector), était une championne sur le sprint en Italie, gagnant le Premio Umbria (Gr2) et le Prix de Seine et Oise (Gr3). Elle a donné Calista (Caerleon), gagnante de Gr2 à Woodbine. Il s'agit de la même famille qu'Act One, vainqueur du Critérium International, du Prix Lupin et deuxième du Prix du Jockey Club (Grs1). Il s'agit aussi, via la troisième mère, de la souche d'Hector Protector.