Une belle récompense pour saint firmin

Autres informations / 16.09.2015

Une belle récompense pour saint firmin

PRIX DE COMPIÈGNE (GR3)

UNE BELLE RÉCOMPENSE POUR SAINT FIRMIN

Véritable métronome sur les haies d'Auteuil lorsque le terrain devient très souple, Saint Firmin (Saint des Saints) a obtenu une belle récompense en gagnant le Prix de Compiègne (Gr3). Lauréat du Prix d'Indy (Gr3) 2013 et quatre fois placé de Groupes sur les haies, avant mercredi, Saint Firmin s'est pourtant élancé à la cote de 13/1. Les fortes pluies tombées sur la région parisienne étaient de l'or pour lui et il a donc signé une deuxième victoire de Groupe. Il est ainsi devenu un sérieux postulant au Grand Prix d'Automne (Gr1). Fidèle à sa tactique de prédilection, Saint Firmin a patienté en dernière position, après avoir fait quelques difficultés avant le départ. Il a entamé son effort dans le dernier kilomètre et est arrivé avec des ressources intactes entre les deux dernières haies. Son jockey, Kévin Nabet, lui a demandé de produire son effort au centre de la piste. Il a refait mètre après mètre pour rejoindre en tête Roll on Has (Policy Maker). Et dans un dernier coup de reins, Saint Firmin a pris le meilleur sur le poteau. Le pensionnaire de Robert Collet a ainsi décroché un succès mérité, après ses deux deuxièmes places dans les Prix Léon Rambaud (Gr2) et Hypothèse (Gr3). Dans le Grand Prix d'Automne, il aura plusieurs choses pour lui, comme sa prédilection pour le terrain lourd et son aptitude à faire 4.000m et plus. Son mentor, Robert Collet, nous a dit : " Saint Firmin aime le lourd. Il s'était fait mal lors de sa dernière sortie en mai, mais désormais tout est oublié. Il n'a pas le choix des engagements et devrait suivre le programme "normal" [Prix Carmarthen (Gr3) et Grand Prix d'Automne (Gr1), ndlr]. "

Bonne rentrée de Roll on Has et Hippomène

Les deux pensionnaires de Jean-Paul Gallorini, Roll on Has et Hippomène (Dream Well), deux vainqueurs de Gr1, nous ont laissé une belle impression pour leur rentrée. Roll on Has a relayé Le Château (Enrique) en tête, à la haie du Pavillon, alors que le rythme de la course était peu élevé. Elle a vu ensuite Prince Philippe (Denham Red) lui prendre l'avantage et se détacher de plusieurs longueurs en face. Roll on Has a alors mené la chasse et dans la ligne droite, elle a longtemps fait illusion. Elle n'a été battue que tout à la fin par Saint Firmin, mais sa rentrée est très plaisante. " Elle a raté son printemps, mais elle va réussir son automne ", avait prévenu Jean-Paul Gallorini avant la course. Le professionnel mansonnien a vu juste : la bonne Roll on Has est de retour, après avoir passé l'été à l'entraînement. La bonne saison d'Hippomène arrive, puisque c'est à l'automne qu'il a gagné les Prix Cambacérès et Renaud du Vivier (Grs1). Il a produit un bel effort dans la ligne droite et s'est classé bon troisième. Tout comme Roll on Has, il sera dangereux dans le Grand Prix d'Automne. " Je suis content de mes deux protégés, nous a dit Jean-Paul Gallorini. Roll on Has a échoué de peu. Elle a fourni une bonne performance. Hippomène court aussi très bien. Mais il est venu en deux fois et c'est un cheval qui doit venir en une fois, comme dans le Prix Cambacérès. " La revanche de ce Prix de Compiègne aura lieu dans le Prix Carmarthen. À ce moment, nous aurons la confirmation des noms des favoris français pour le Grand Prix d'Automne. Toujours au cœur du peloton, Dos Santos (Smadoun) a fait un "bout" à l'entrée de la ligne droite, mais il n'a pas prolongé son effort, concluant sixième. Il doit être revu.

Un fils de Fleur des Villes

Saint Firmin est un fils de Fleur des Villes (Villez), laquelle avait été élevée par Robert Collet. Fleur des Villes est une multiple placée de Listed sur les obstacles. Saint Firmin est son premier produit et son seul gagnant. Saint Firmin est aussi le neveu de Piste aux Étoiles (Ski Chief), deuxième du Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2), et de St Nicolas d'Acy (Laveron), troisième du Prix Cambacérès (Gr1).