Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

As d'estruval en futur cheval de grand steeple

Autres informations / 07.10.2015

As d'estruval en futur cheval de grand steeple

AS D'ESTRUVAL EN FUTUR CHEVAL DE

GRAND STEEPLE

AUTEUIL, MERCREDI - PRIX DE BAGATELLE. As

d’Estruval XX (Nickname) a été

l’éclair de classe de la réunion de ce mercredi à Auteuil. Le pensionnaire de

Guillaume Macaire a été impressionnant pour s’imposer dans le Prix de

Bagatelle. Il va maintenant remonter les échelons jusqu’au sommet. Sa prochaine

sortie aura lieu dans le Prix Fondeur (L), le 8 novembre, avant de s’attaquer à

l’élite en 2016. Car il ne fait aucun doute qu’As d’Estruval est un cheval de Grand

Steeple-Chase de Paris (Gr1).

D’abord

attentiste derrière les chevaux de tête, As d’Estruval s’est rapproché pour

franchir le brook. À ce moment du parcours, il a pris la tête de la course.

Parti de loin au gros open-ditch et au mur, il est néanmoins resté en tête,

détaché de ses adversaires. Entre les deux derniers obstacles, l’un des

animateurs, Kyalco (Falco), a produit

un bel effort, venant même à la hauteur d’As d’Estruval. Mais avant la dernière

haie, le cheval de Bernard Le Gentil est reparti et a passé le poteau avec six

longueurs d’avance sur Kyalco. Il a réalisé une véritable démonstration. Au Combat (Ballingarry) a accroché la

troisième place devant Mali Borgia

(Malinas), qui rendait quatre kilos à As d’Estruval et aurait préféré une piste

plus lourde.

 

As d’Estruval reprend son ascension

Après

une brillante victoire dans le Prix Triquerville (L) 2014, As d’Estruval

s’annonçait comme un lauréat de Groupe en puissance. Mais il a été victime

d’une fêlure. Son entourage a préféré le laisser tranquille au printemps, et

après une huitième place pour sa rentrée en haies, cet automne, le revoilà à

son meilleur niveau. Son propriétaire-éleveur, Bernard Le Gentil, nous a

déclaré : « As d’Estruval a

gagné facilement. Il est parti de loin, au mur notamment. Il nous a donné des

émotions ! En dernier lieu, il effectuait sa rentrée en haies après dix

mois d’absence. Il avait bien sauté, mais il fallait remettre la grande machine

en route. Il a pris de la masse musculaire. Nous n’allons pas monter trop vite les échelons. Et après nous verrons…

Prochainement, il ira sur le Prix Fondeur.  »

 

Un fils d’Ombre d’Estruval

Comme

son nom l’indique, As d’Estruval a été élevé par ses propriétaires, les époux

Le Gentil. Sa mère, Ombre d’Estruval

(Nikos), avait démontré sa classe en remportant les Prix Bournosienne (Gr3),

Wild Monarch et de Chambly (Ls). Elle avait aussi terminé deuxième des Prix

Ferdinand Dufaure (Gr1) et des Drags (Gr2). As d’Estruval est son premier

produit. Caresse d’Estruval, une

femelle de 3ans par Poliglote, est son second produit. Deuxième mère d’As

d’Estruval, Grotte d’Estruval

(Zayyani), a gagné une seule course, un steeple à Auteuil. Au haras, outre

Ombre d’Estruval, elle a produit Talent

d’Estruval (Nononito), troisième du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1).