Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

As d’estruval xx de retour sur le steeple

Autres informations / 06.10.2015

As d’estruval xx de retour sur le steeple

AUTEUIL, MERCREDI

 

Huitième pour sa rentrée, sur les haies, en septembre, As d’Estruval XX

(Nickname) revient sur le steeple-chase dans ce Prix de Bagatelle. Cheval

imposant, il a été absent pendant près d’un an et avait assurément besoin de sa

rentrée. Le pensionnaire de Guillaume Macaire aime le terrain souple et peut

renouer avec le succès ce mercredi. Troisième pour son retour sur les obstacles

à la fin du mois de septembre, Ancolie

de Cotte (Dom Alco) revient sur le steeple-chase. Également entraînée par

Guillaume Macaire, elle est en forme et a les moyens de monter sur le podium.

Kyalco (Falco)

retourne à Auteuil après deux bonnes prestations en province. Le lot est bien

plus relevé ce mercredi et il découvrira les gros obstacles de la butte

Mortemart. Sa prestation sera donc à suivre, même s’il lui sera difficile

d’inquiéter un cheval comme As d’Estruval, si ce dernier a bien progressé pour

sa rentrée.

Deuxième de Polygona

XX (Poliglote) début septembre, Mister Emily (Mister Conway) vient de

se classer deuxième d’un handicap sur les haies. Il trouve un engagement

favorable dans ce Prix de Bagatelle. Cheval dur, à l’aise en terrain lourd, il

peut prendre une place.

Deux bons éléments effectuent leur rentrée ce mercredi.

C’est le cas d’A Posteriori (Michel

Georges). Le pensionnaire de Louisa Carberry a montré des moyens à l’automne

2014. Il n’a couru qu’une seule fois en 2015, en mars dernier, remportant le

Prix Mitsouko III, réservé aux AQPS. Il va certainement avoir besoin de cette

course de rentrée face à des chevaux en forme et il sera à suivre en vue du

reste de l’automne. Au Combat

(Ballingarry) s’est lui aussi bien comporté dans de bons lots dans le passé. Il

n’a pas été revu depuis avril dernier. Cela s’annonce compliqué pour briller

d’emblée, mais il sera à observer pour le reste de la saison.

Enfin, citons Mali

Borgia (Malinas). Le pensionnaire de Marcel Rolland va trouver ce mercredi

le terrain lourd qu’il affectionne tant, mais il n’a pas un engagement facile,

devant porter 72 kilos et rendre du poids à tous ses adversaires. Il est le

plus titré de tous mais sa rentrée dans le Prix Richard et Robert Hennessy (L)

n’est pas très rassurante.