Beautiful heroïne fleurit quand vient l’automne

Autres informations / 12.10.2015

Beautiful heroïne fleurit quand vient l’automne

ANGERS, LUNDI

 

PRIX ANDRÉ BABOIN - GRAND PRIX DES PROVINCES (Gr3)

BEAUTIFUL HEROÏNE

FLEURIT QUAND VIENT L’AUTOMNE

Gagnante de Listed l’an dernier, à la même époque, Beautiful Heroïne (High Chaparral) a

ajouté la mention Groupe à son palmarès en s’imposant dans le Prix André Baboin

- Grand Prix des Provinces (Gr3), disputé cette année à Angers. La pensionnaire

de Francis-Henri Graffard a bénéficié d’un parcours en or, derrière l’animateur,

Don Bosco (Barathea), et bien calée

à la corde. Pierre-Charles Boudot a décalé la future lauréate à la sortie du

tournant et lui a demandé d’accélérer à trois cents mètres du poteau. Elle a

alors lutté courageusement pour se rendre maître de Don Bosco et d’Ajmany (Kheleyf), qui a trouvé le temps

long à la fin. À l’inverse, Five Fifteen

(Zafeen), qui a galopé à mi-peloton, a très bien fini après avoir dû contourner

ses rivaux. La pouliche est venue prendre une courte tête à Don Bosco au

passage du poteau.

Beautiful Heroïne avait été supplémentée pour participer à

cette épreuve. Elle venait de gagner le Grand Prix du Mans (D), mais comptait

aussi des références plus parlantes, comme son succès dans le Prix Panacée (L)

l’an dernier, suivi d’une quatrième place dans le Prix Fille de l’Air

(Gr3).  Son entraîneur, Francis-Henri Graffard,

nous a expliqué : « J’étais

assez confiant, car la pouliche était vraiment très bien après sa victoire pour

sa semi-rentrée, au Mans. C’est pour cela que je l’ai supplémentée. La course

s’est déroulée comme nous l’avions imaginé. Je l’ai essayée une fois sur

3.000m, mais c’était une erreur : elle est beaucoup mieux sur 2.000, 2.100m.

Je n’ai pas encore discuté avec son propriétaire de la suite de son programme.

Elle est toujours bien à cette période de l’année, et elle aime le terrain

souple, donc il faudrait en profiter pour lui trouver un nouvel engagement.

Mais pour sa future carrière au haras, l’essentiel est fait ! »

 

Une nièce de

Bluemamba

Élevée au haras de la Louvière, Beautiful Heroïne a été

vendue 82.000 euros à Imperial Bloodstock, aux ventes d’octobre Arqana. Sa

mère, Blue Sail (Kingmambo), a

débuté quatrième du Prix de la Cascade (F), et n’a couru qu’une fois ensuite.

Son pedigree lui assurait de toute façon une place au haras, puisqu’elle est

propre sœur de Bluemamba, gagnante

de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1) et mère d’Indigo Cat (Storm

Cat), gagnant de Listed à 2ans. Bonita

Francita (Devil’s Bag), la troisième mère de la pouliche, est à l’origine

de l’étalon Orpen. Sa quatrième mère, Raise

the Standard (Hoist the Flag), a donné Coup

de Folie (Halo), l’une des juments bases de l’élevage Niarchos. Elle a en

effet produit Machiavellian, Exit to Nowhere, Hydro Calido, Coup de

Génie

DÉCOUVREZ “LIVE

PEDIGREE”

Cliquez ici pour télécharger gratuitement le pedigree

ultra-détaillé de Beautiful

Heroïne.

Ce pedigree vous est offert en partenariat avec Weatherbys.

 

Lien à insérer : http://www.jourdegalop.com/documents/link_pdf/BEAUTIFULHEROINE.pdf

 

Nouveau !

VISIONNEZ LA VIDÉO DE

LA COURSE

"JDG vidéo" est un nouveau service offert par JDG

en partenariat avec Equidia et France Galop.

Cliquez ici pour revoir sa course en vidéo.

 

Lien à insérer

http://www.jourdegalop.com/video.php