Burger and fries… et élastiques !

Autres informations / 12.10.2015

Burger and fries… et élastiques !

ANGERS, LUNDI

 

PRIX LA KOUMIA (G)

BURGER AND FRIES… ET

ÉLASTIQUES !

Le départ du Prix La Koumia (G) a été donné aux élastiques,

suite à un problème avec les boîtes de départ. À ce petit jeu, c’est Burger and Fries (Sageburg) qui s’est

montré le plus en forme, s’installant en tête de la course, côté corde. Le

pensionnaire de Christophe Ferland a gardé cette place jusqu’au passage du

poteau, malgré la bonne attaque dans la ligne droite de Just Win (Mamool), qui n’a échoué que d’une tête après avoir

également galopé aux avant-postes.

Aux dires de son jockey, Pierre-Charles Boudot, Burger and

Fries n’avait pas tout compris le jour de ses débuts, à Bordeaux-Le Bouscat,

dans un bon maiden. Le représentant de Jean-Louis Bouchard s’est montré

beaucoup plus professionnel cette fois.

 

Un neveu de la

championne Surfside

Élevé par Dream with me Stable, Burger and Fries est un fils

de Sageburg et de Figarie (Bernadini), une sœur de Surfside (Seattle Slew), multiple

lauréate de Gr1 aux États-Unis. Il avait été acheté 50.000 euros à la dernière

vente d’octobre Arqana par Gérard Larrieu, alors qu’il était présenté par le

haras des Capucines.

 

Pedigree Arqana