Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Candarliya ou le label trêve

Autres informations / 01.10.2015

Candarliya ou le label trêve

LONGCHAMP, SAMEDI

 

Candarliya

(Dalakhani) sera la pouliche à battre dans le Qatar Prix de Royallieu (Gr2). La

3ans de Son Altesse l’Aga Khan reste sur sa deuxième place dans le Qatar Prix

Vermeille (Gr1), à six longueurs de Trêve

(Motivator). Elle a vraiment franchi un cap depuis le printemps et, déjà, son

succès dans le Prix Minerve (Gr3), cet été à Deauville, laissait penser qu’elle

pourrait viser plus haut. La pouliche a parfaitement récupéré de sa dernière

sortie, et c’est pour cette raison que son entourage s’est laissé tenter par

une dernière compétition cette année, avant de la revoir à 4ans, très

certainement. Si elle répète la même valeur qu’il y a trois semaines, elle doit

s’imposer.

Sa principale rivale sera l’anglaise Martlet (Dansili), qui a gravi les échelons progressivement. Elle

reste sur un succès dans une Listed, très nettement, et sa carrière ne comporte

qu’un seul faux pas. Elle vaut mieux qu’une course principale, mais cela risque

de ne pas être suffisant pour battre Candarliya.

L’autre anglaise, Ballybacka

Queen (Hurricane Run), est très endurcie, mais sa valeur est aussi bien

établie : elle n’a jamais pu briller au niveau des Groupes.

À l’inverse, plusieurs pouliches s’essaient à ce niveau de

compétition. Scalambra (Nayev) vient

de gagner sa Listed à San Sebastián. Auparavant, elle avait remporté deux

Quintés, dont un en valeur 40,5. Sur sa forme, elle peut prétendre à une place,

comme les deux supplémentées, Lady of

Kyushu (Smart Strike) et Marypop

(Layman). La première a passé le poteau en tête dans le Prix des Tourelles (L)

devant Iltemas (Galileo), toujours

engagée dans le Qatar Prix du Cadran (Gr1). Mais elle a été rétrogradée à la

deuxième place pour avoir contrarié la représentante d’Al Shaqab Racing. Elle

avait été bien battue dans le Prix Minerve, mais sur un terrain très souple qui

ne lui a sûrement pas convenu. Marypop, elle, a très bien fini dans le Prix de

Liancourt (L) et montre des progrès à chacune de ses sorties. Elle devrait de

nouveau bien courir.

Parade Music

(Giant’s Causeway) n’a couru que quatre fois, et sa seule victoire a eu pour

cadre sa course de débuts, une "F" à Fontainebleau. Alain de Royer

Dupré avait donc des choix plus faciles que ce Gr2. S’il a décidé de l’aligner,

il faut sans doute y voir un signe.

Enfin, Scighera

(New Appraoch), arrivée en France cette année, vient de gagner une petite

course à Saint-Malo, qui ne reflète sans doute pas son vrai niveau. L’an

dernier, elle s’était placée de Gr2 en Italie.