Covert love retourne au combat

Autres informations / 16.10.2015

Covert love retourne au combat

SPÉCIAL CHAMPIONS DAY

QIPCO BRITISH CHAMPIONS FILLIES & MARES STAKES (GR1)

COVERT LOVE RETOURNE AU COMBAT

Moins de deux semaines après son succès dans le Prix de l'Opéra Longines (Gr1), acquis de haute lutte face à Jazzi Top (Danehill Dancer), la valeureuse Covert Love (Azamour) retourne en piste à l'occasion des Qipco British Champions Fillies & Mares Stakes (Gr1). La pouliche du Fomo Syndicate (Fear of the Missing Out, ou : l'angoisse de manquer quelque chose) est particulièrement dure, mais elle devra l'être si elle veut remporter son deuxième Groupe 1 face à une opposition relevée.

La menace française

Cette opposition est notamment constituée des deux françaises, Candarliya (Dalakhani) et Sea Calisi (Youmzain). La première effectuera son premier grand voyage et c'est ce qui inquiète un peu Alain de Royer Dupré. Mais la pouliche a bien récupéré de sa dernière sortie victorieuse, dans le Qatar Prix de Royallieu (Gr2). Froide dans un parcours et en progression continue, elle a le droit d'ambitionner la victoire dans une telle course. Sea Calisi aura l'atout de la fraîcheur sur ses rivales. François Doumen l'a en effet préservée pour ce rendez-vous, évitant volontairement le week-end de l'"Arc". Devancée par Candarliya dans le Qatar Prix Vermeille (Gr1), elle peut prendre sa revanche sur la représentante de Son Altesse l'Aga Khan.

Simple Verse, après un St. Leger mouvementé... Simple Verse (Duke of Marmalade) a récupéré en appel sa victoire dans les St. Leger Stakes, qu'elle avait perdus sur tapis vert. Cette 3ans n'a cessé de progresser cette année, passant des gros handicaps aux Groupes 1 avec succès. Elle devra confirmer ce succès face à un lot plus relevé qu'à Doncaster. Tapestry (Galileo) n'a pu se montrer dangereuse dans le Qatar Prix de l'Arc de Triomphe (Gr1), sa deuxième course après une absence de près d'un an. Cette lauréate de Yorkshire Oaks (Gr1) vaut sans doute mieux que sa prestation de Longchamp, mais il est difficile de savoir où elle en est. La candidature d'Arabian Queen (Dubawi) pose également question. Elle a battu Golden Horn (Cape Cross) dans les Juddmonte International Stakes (Gr1), mais n'a pu confirmer dans le Qatar Prix Vermeille (Gr1), sur un terrain jugé trop pénible pour ses aptitudes. La surprise pourrait venir de Journey (Dubawi) qui, comme Sea Calisi, arrive avec de la fraîcheur sur ce rendez-vous, mais sans beaucoup de points de repère face à une telle opposition. Elle reste sur deux succès faciles dans des Listed et la fille de Montare (Montjeu) tentera de franchir plusieurs marches d'un coup.