Des indicateurs en progression à la vente de pur-sang arabes de saint-cloud

Autres informations / 01.10.2015

Des indicateurs en progression à la vente de pur-sang arabes de saint-cloud

L'édition 2015 de la vente de pur-sang arabes organisée par l'Afac et Arqana affiche un chiffre d'affaires de 2.457.000 euros (+ 27 %) et un prix moyen de 35.100 euros (+ 16 %). Le pourcentage de vendus passe de 83 à 82 %. Neuf lots ont dépassé la barre des 70.000 euros, contre quatre l'an dernier. Éric Hoyeau, président d'Arqana, a expliqué : " La vente de pur-sang arabes, seule vente de l'année consacrée à ce segment de marché, est désormais bien ancrée dans le calendrier des professionnels. Elle constitue effectivement le lever de rideau du week-end du Qatar Prix de l'Arc de Triomphe, qui, grâce au soutien du Qrec, fait la part belle aux pur-sang arabes, notamment à travers la course la plus richement dotée au monde pour cette race. Nous sommes très heureux de participer à cette dynamique et nous réjouissons de voir que le marché montre autant de vitalité, aussi bien sur les jeunes chevaux que sur les chevaux à l'entraînement. " Jean-Pierre Deroubaix achète le propre frère de Manark Dans le top 5 de cette session, on trouve trois chevaux présentés par le haras de Mandore. Le top price de la vente a été réalisé par le lot 26. Mont d'Or (Mahabb) est le propre frère de Manark, brillant lauréat du Dubai Kahayla Classic (Gr1 PA). Jean-Pierre Deroubaix (FBA Agency) s'en est porté acquéreur pour 210.000 euros. Ehwaz (Munjiz), le lot 7, est issu de la double lauréate de la French Arabian Breeders' Cup Classic Cherazade (Dormane). Cette dernière a déjà produit trois black types, dont le placé de Gr1 Munzade. C'est au terme d'une vive bataille d'enchères entre Alban de Mieulle et Khalifa bin Hamad Al Attiyah que ce dernier a signé le bon à 170.000 euros. Le poulain devrait rejoindre les boxes de Thomas Fourcy. Le lot

17, Melk (Munjiz), issu d'une sœur de Dorfa (lauréate de l'Emir Swod), a été acheté par Gérard Larrieu (Chantilly Bloodstock) pour 150.000 euros. Le haras de Thouars et l'écurie Yann Creff se distinguent chez les 2ans Sous l'impulsion de Nicolas de Watrigant (Mandore International Agency), les enchères sont montées jusqu'à 150.000 euros pour le lot 10. July du Falgas (Munjiz) est la sœur de Kandar du Falgas, triple lauréat de Gr1 PA. Elle était présentée par le haras de Thouars pour le compte de l'élevage de Falgas. Présenté par l'écurie Yann Creff pour Robert Litt, le lot 33 a été acheté par Sandrine-Valérie Tarrou pour 125.000 euros. Suleyman (Munjiz) est un fils de la placée de Gr1 Salma Thabeth.

Deux filles de Njewman en tête chez les chevaux à l'entraînement

En fin de vacation, Gérard Larrieu (Chantilly Bloodstock) s'est porté acquéreur de deux chevaux à l'entraînement présentés par Philippe Sogorb. Le lot 84, Spiralle, a remporté deux victoires cette année. Cette élève d'Yves Plantin est la propre sœur des gagnants de Groupe Spleen et Skoop. Elle a fait monter les enchères jusqu'à 150.000 euros. Le lot 85, Verracruz a décroché deux deuxièmes places face à des pouliches très estimées. Ce produit de l'élevage d'Yves Plantin a été vendu 75.000 euros. Elle est issue de la même famille que le lot 84, c'est-à-dire celle de Simmbad, lauréat de Gr1 PA. Les deux pouliches vont désormais rejoindre le Qatar.

Le haras de Mandore domine chez les vendeurs et Chantilly Bloodstock chez les acheteurs

Avec quatre produits vendus pour un total de 590.000 euros, le haras de Mandore se positionne en tête du classement des vendeurs. Philippe Sogorb occupe la deuxième place avec cinq chevaux pour un chiffre d'affaires de 313.000 euros. Le haras du Saubouas présentait onze produits pour un chiffre d'affaires total de 275.000 euros. Du côté des acheteurs, Chantilly Bloodstock occupe la première place avec neuf acquisitions pour un total de 509.000 euros. FBA est deuxième avec trois achats pour 241.000 euros. Khalifa bin Hamad Al Attiyah a acquis deux chevaux pour un total de 210.000 euros.

Mahabb et Munjiz tirent leur épingle du jeu

Les quatre premiers prix de cette vente sont issus de Mahabb (Tahar de Candelon) et Munjiz (Kesberoy), deux étalons stationnés chez Wathba Stud Farm. La production des deux sires de Son Altesse le cheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan a représenté six des dix plus belles enchères. Il faut également noter la présence, dans les dix meilleures enchères, de deux produits de Njewman (Djourman), d'un de Mared Al Sahra (Amer) et d'un autre de Majd Al Arab (Amer). Francois Conte, de Wathba Stud Farm, nous a expliqué : " Les performances en piste de la production de Mahabb et Munjiz se concrétisent sur les rings de vente. Ces deux étalons sont disponibles par le biais de l'insémination artificielle. Les plus grosses générations de ces deux étalons sont encore jeunes et plusieurs de leurs produits font partie des favoris pour les courses de Groupe de cette fin de semaine. "