éric brion : « equidia en haute définition… et beaucoup d’autres nouveautés »

Autres informations / 14.10.2015

éric brion : « equidia en haute définition… et beaucoup d’autres nouveautés »

ÉRIC BRION :

« EQUIDIA EN HAUTE DÉFINITION… ET BEAUCOUP D’AUTRES NOUVEAUTÉS »

Le directeur général

d’Equidia avait choisi une formule originale pour présenter la nouvelle grille

de la chaîne du cheval, en organisant une balade en calèche dans Paris !

Il fallait voir l’accueil chaleureux réservé aux chevaux sur le bord des rues

pour mesurer la puissance de l’animal cheval – qui forme l’ADN d’Equidia…

 

Jour de Galop. –

Quelles sont les nouveautés de l’automne 2015 à Equidia ?

Éric Brion. – Cette

rentrée est placée sous le signe de la créativité, de la liberté et de la cocréation.

Equidia Live poursuit sa mue au service du parieur avec nombre d’améliorations

visuelles et informatives apportées par le passage en haute définition. Nos

journalistes s’attellent avec énergie et professionnalisme à la diffusion

d’informations chaudes, et à la recherche de témoignages inédits permettant aux

fans des courses de chevaux de mieux vivre leur passion riche d’émotions

démultipliées par le pari. En 2016, nous allons proposer d’autres nouveautés à

l’occasion des directs, en particulier de nouveaux angles pour voir les

courses, via des caméras embarquées et des drones.

La HD a été la grande

nouveauté de 2015. Pourquoi a-t-elle mis tant de temps à venir à

l’antenne ?

Nous y avons travaillé pendant trois ans. Cela n’a pas été

facile car, comme vous le savez, Equidia est la chaîne européenne qui diffuse

le plus de directs en extérieurs. Cela donne la mesure du périmètre à couvrir.

Il a donc fallu changer les caméras, revoir tous les câblages, équiper les

hippodromes partout en France… Il fallait aussi trouver des distributeurs. Mais

désormais, nous sommes au même niveau technologique que les plus populaires des

sports.

Comment avez-vous

conçu la nouvelle grille ?

Nous avons mis en place, aussi bien au niveau de Live que de

Life, des groupes de travail avec nos spectateurs, notamment dans le cadre de

notre incubateur Equidia Lab, qui nous permet d’interroger en permanence un

panel de 2.500 fidèles de la chaîne. C’est avec eux que nous avons imaginé tous

nos programmes transmédias.

Qu’entendez-vous par

"transmédias" ?

Je veux parler de programmes qui ont été imaginés pour

exister non seulement à l’antenne, mais également sur tous les autres supports

disponibles : notamment le web et les réseaux sociaux. Tout ce que nous

allons mettre à l’antenne sera par exemple relayé auprès de nos 400.000 fans

sur Facebook, de nos 530.000 visiteurs uniques sur equidia.fr et de nos 50.000 followers

sur Twitter.

Comment va Equidia

Life ?

Très bien ! Au cours des années passées, nous nous

sommes surtout concentrés sur la clientèle des passionnés du cheval ;

cette année, nous aurons comme propriété la conquête de nouvelle clientèle,

afin d’élargir le spectre de téléspectateurs. Le nouveau programme d’évasion "1000

km à cheval" emmènera, à partir du 7 janvier 2016, les téléspectateurs et

internautes dans un road-show au long cours sur la route du célèbre d’Artagnan.

Au menu de ce feuilleton, la découverte d’une France à cheval inédite,

construite au gré de rencontres et de défis relevés par un baroudeur, son chien

et son cheval.