Erupt : le japan cup comme option

Autres informations / 15.10.2015

Erupt : le japan cup comme option

ERUPT : LE

JAPAN CUP COMME OPTION

Cinquième du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1), Erupt (Dubawi) pourrait partir au Japon

pour disputer le Japan Cup (Gr1), prévu le 29 novembre. Gagnant du Juddmonte

Grand Prix de Paris (Gr1), le pensionnaire de Francis-Henri Graffard a rassuré

dans l’"Arc" après avoir déçu pour sa rentrée dans le Qatar Prix Niel

(Gr2). L’entraîneur nous a expliqué : « Erupt

va très bien et nous aimerions le recourir cette année. Nous étudions deux

options pour lui : le Breeders’ Cup Turf ou le Japan Cup (Gr1). Nous avons

une préférence pour le Japan Cup, car cela nous laisse un peu plus de temps et

la garantie, en principe, d’un bon terrain. L’opposition s’annonce aussi

relevée à Keeneland. » Dans le Longines Breeders’ Cup Turf, Erupt

pourrait en effet retrouver des chevaux comme Golden Horn (Cape Cross) et Flintshire

(Dansili), respectivement premier et deuxième du Qatar Prix de l’Arc de

Triomphe. D’un point de vue européen, 2015 est l’année parfaite pour tenter sa

chance dans le Japan Cup. Les meilleurs chevaux d’âge japonais sont pour la

plupart partis à la retraite, comme Gentildonna

(Deep Impact) ou encore Epiphaneia

(Symboli Kris S). Reste encore le fantasque Gold Ship (Stay Gold). Duramente

(King Kamehemeha), le meilleur 3ans japonais, est sur la touche jusqu’au

printemps 2016 au moins. Chez les 3ans, il y a quelques bons éléments comme Real Steel (Deep Impact) ou Mikki Queen (Deep Impact), mais il n’y

a pas "d’épouvantail" annoncé dans le Japan Cup 2015.

Francis-Henri Graffard a ajouté : « Nous allons voir comment il se

prépare et s’il va bien, le Japan Cup est donc une possibilité. Il y a ensuite

Hongkong et si le cheval nous dit qu’il peut courir, c’est une option. Mais

c’est encore loin et il est un peu tôt pour y penser. Erupt va très bien depuis

Longchamp. Je suis ravi de sa course dans l’"Arc". C’était un lot

d’un très bon niveau, je pense, et il n’est pas loin. Il a été un peu gêné par New Bay (Dubawi) dans la phase finale

et il s’est aussi déferré durant la course. Je ne sais pas à quel endroit

précisément. Il s’est très bien comporté et nous a rassurés par rapport à sa

performance dans le Qatar Prix Niel, où il a eu beaucoup d’éléments contre lui.

Si tout va bien, il devrait rester à l’entraînement l’an prochain. »