Fourioso de bout en bout

Autres informations / 29.10.2015

Fourioso de bout en bout

MAISONS-LAFFITTE, MERCREDI

 

PRIX

SAINT CRESPIN (B)

FOURIOSO DE BOUT EN BOUT

Trois

fois placé en trois sorties, Fourioso

(Footstepsinthesand) a signé sa première victoire dans le Prix de Saint Crespin

(B). Le pensionnaire de Keven Borgel ne s'était encore jamais exprimé sur un

parcours en ligne droite mais cela ne lui a pas causé de difficulté. Parti

devant, il dirigé les débats détendu, pointant les oreilles pendant tout le

parcours. Il a accéléré en progression à partir de la Girafe pour finalement

repousser sûrement les attaques de Dhevanafushi

(Kendargent) et Bourges (Le Havre),

un peu allante en début de course. Jockey de Fourioso, Pierre-Charles Boudot a

expliqué : « Avant la course, il

était un peu tendu, notamment au canter. C’est pour cela que nous sommes partis

devant. Dans ce terrain, je ne voulais pas me battre avec lui car ce n’aurait

pas été facile d’aller au bout. Devant, il était relax, bien détendu, et il

avait une belle action. Il est bien reparti pour finir. Cet été à

Clairefontaine, il avait déjà démontré qu’il appréciait les pistes souples. Le

cheval a bien gagné et c’est prometteur pour 2016. »

 

La famille des étalons Bahri et Bahhare

Élevé

par monsieur Artam, Fourioso est un fils de Footstepsinthesand et de Moojeh (King’s Best), gagnante de deux

courses à 3ans en Grande-Bretagne. Il est le seul vainqueur de sa mère.

Deuxième mère de Fourioso, Bahareeya

(Riverman) est la propre sœur de Bahri,

vainqueur des Queen Elizabeth II Stakes et des St James’s Palace Stakes (Grs1),

mais aussi troisième des 2.000 Guinées et des 2.000 Guinées d’Irlande (Grs1).

Il s’agit de la famille de Bahhare,

troisième des Champion Stakes (Gr1).

 

FICHE ARQANA