Iffranesia s'impose du minimum

Autres informations / 06.10.2015

Iffranesia s'impose du minimum

PRIX DE BONNEVAL (L)

IFFRANESIA S'IMPOSE DU MINIMUM

Iffranesia (Iffraaj) s'est imposée de justesse dans le Prix de Bonneval (L) ce lundi après-midi, sur l'hippodrome de Chantilly. L'irlandaise, entraînée par Richard Cowell, a évolué en tête de peloton sous la selle de Stéphane Pasquier. Elle a montré une très belle accélération pour venir prendre la première place à la toute fin du parcours, devant Finsbury Square (Siyouni), un pensionnaire de Fabrice Chappet. Ce dernier a voyagé côté corde, en tête. Il a très bien terminé avant qu'Iffranesia ne lui subtilise la victoire. L'arrivée a été très serrée, avec quatre chevaux finissant sur une même ligne. Quant à Elabela (Tamayuz), la pensionnaire de John Hammond, elle est revenue fortement à l'extérieur, bataillant pour la troisième place aux côtés de Catcall (One Cool Cat), en pleine piste. Elabela a terminé troisième à une courte tête devant Catcall.

Robert Cowell, après Goldream

Robert Cowell ne sera pas venu en France pour rien ! Après sa victoire avec Goldream (Oasis Dream) dans le Qatar Prix de l'Abbaye de Longchamp (Gr1) ce dimanche, le professionnel anglais décroche cette Listed cantilienne avec Iffranesia. La pouliche remporte son premier succès à ce niveau de compétition, elle qui s'était classée deuxième du Prix Hampton (L) en juin dernier. Stéphane Pasquier, jockey d'Iffranesia, a déclaré au micro d'Equidia : " Quand ils sont meilleurs, c'est plus facile de gagner. Je la connaissais déjà : elle s'était classée deuxième d'une Listed ici. Elle est solide, c'est une belle pouliche, avec de l'allant et une action fantastique. "

Iffranesia va peut-être revenir en France

Cyril Humphris, éleveur et propriétaire de la lauréate, nous a expliqué : " Elle avait très bien couru pour sa dernière sortie dans le Prix Hampton, mais n'avait pas pu produire un bel effort, car elle avait été gênée par un autre concurrent lors de son accélération. Elle avait été déséquilibrée, mais avait fait une belle course, finissant seulement à deux longueurs du lauréat. Nous verrons avec Robert pour éventuellement revenir en France cette année, mais nous allons sûrement la garder à l'entraînement l'an prochain. Elle a gagné une Listed, nous allons donc y réfléchir. Lors de son pré-entraînement à 2ans, elle était "impossible", alors nous l'avons vendue. Mais l'avons rachetée dans une course à réclamer pour 9.000 €. Je pensais la ramener au haras, mais finalement elle est retournée à l'entraînement chez Robert Cowell. "

Fabrice Chappet, entraîneur du deuxième, nous a confié :

" Il est extra, comme pour chacune de ses courses. Il n'a peut-être pas été assez courageux aujourd'hui, mais fait une bonne course. Nous allons réfléchir avec le propriétaire pour la suite de son programme. "

John Hammond, entraîneur d'Elabela, a déclaré : " Elle court bien, mais nous ne la reverrons probablement pas cette année. "

La famille de Chineur

Iffranesia est une fille de Farnesina (Anabaa) qui compte quatre victoires et cinq places en courses. Elle est la sœur de Dorlion (Gold Away), deuxième du Prix Vivier Madame à Chantilly (G). La deuxième mère, Wardara (Sharpo) a remporté huit courses, dont le Prix Hampton (L) à Longchamp. Elle s'est également placée de Groupes avec une deuxième place dans le Prix du Gros-Chêne (Gr2). Elle a notamment produit Chineur (Fasliyev), qui a remporté les King's Stand Stakes (Gr2).