Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Kobrouk doit saisir sa chance

Autres informations / 10.10.2015

Kobrouk doit saisir sa chance

PRIX ORCADA (GR3)

KOBROUK DOIT SAISIR SA CHANCE

La championne kotkikova K (Martaline) étant absente de ce Prix Orcada (Gr3), c'est le moment ou jamais pour kobrouk K (Saint des Saints) de renouer avec la victoire. Le pensionnaire de Guillaume Macaire, délicat, mais doué, ne s'est pas imposé depuis sa victoire dans le Prix Congress (Gr2), il y a presque un an. Il reste sur quatre deuxièmes places consécutives, tombant à chaque fois sur une pouliche de la trempe de Kotkikova. En dernier lieu, dans le Prix Edmond Barrachin (Gr3), il a fait illusion pour la victoire, à la suite de la chute de Kotkikova au gros open ditch. Mais c'était sans compter le courage de Bandito Conti (Saint des Saints), qui l'a devancé de moins d'une longueur. Kobrouk retrouvera Bandito Conti ce dimanche, avec cette fois seulement un kilo de plus que lui.

Il a les moyens de prendre sa revanche, d'autant plus qu'il devrait avoir progressé sur sa rentrée. Bandito Conti avait lui déjà deux courses dans les jambes lors de sa victoire dans le Prix Edmond Barrachin. C'est un bon poulain, en progrès, mais il lui sera plus compliqué de s'imposer ce dimanche. Troisième tout près du Prix Edmond Barrachin, karelcytic (High Rock) apparaissait déjà très affûté. Sa marge de progression s'annonce moindre, mais une place est dans ses cordes.

Groove revient à Auteuil

Deuxième pour sa rentrée sur les haies d'Enghien et sur 3.500m, Groove (Mister Sacha) revient à Auteuil ce dimanche. Le pensionnaire de François Nicolle est un bon élément, comme il l'a prouvé en se classant deuxième du Prix Fleuret (Gr3) et en remportant le Prix Agitato. La distance lui conviendra et il retrouvera le steeple-chase. S'il ne commet pas d'erreur lors de ses sauts, comme dans le Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), il peut viser une place.

Tombé dans le Prix Edmond Barrachin pour sa rentrée, Solway (Califet) n'est pas à condamner. Le pensionnaire de Guy Cherel aurait peut-être préféré un terrain plus lourd, mais il a des moyens et peut prétendre à une place. Djagble (Astarabad) effectuera, lui, sa rentrée ce dimanche. Il risque de manquer d'un petit quelque chose face à un lot bien composé, même si ce cheval se prépare vite. Ballotin (Enrique) s'annonce barré par plusieurs adversaires.

Le pari de Bossa Nova

Barrée dans les handicaps, Bossa Nova (Network) tente sa chance dans ce Prix Orcada. La pensionnaire de François-Marie Cottin a couru à deux reprises sur le steeplechase, pour deux victoires, dont une dans le Prix Lindor. Elle a des moyens et sera intéressante à suivre en telle compagnie, avec 65 kilos sur le dos. Ce sera plus compliqué pour son compagnon d'entraînement Achour (Limnos).