Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

La coalition anglo-irlandaise attaque en force

Autres informations / 02.10.2015

La coalition anglo-irlandaise attaque en force

LONGCHAMP, DIMANCHE

 

LA COALITION ANGLO-IRLANDAISE ATTAQUE EN

FORCE

Sur

les onze partants du Qatar Prix Jean-Luc Lagardère - Grand Critérium (Gr1),

huit sont entraînés en Angleterre ou en Irlande. Et non seulement la coalition

anglo-irlandaise est présente en nombre, mais, de plus, elle sera représentée

par les meilleures chances. Le Grand Critérium retrouvera le mile, après

quinze ans sur 1.400m. Quatre poulains se détachent sur le papier : Galileo Gold (Paco Boy), Herald the Dawn (New Approach), Johannes Vermeer (Galileo) et First Selection (Diktat). Présenté par

Hugo Palmer, qui a brillé avec Covert

Love (Azamour), gagnante des Irish Oaks (Gr1) cette année, Galileo Gold a

été acheté par Al Shaqab Racing suite à ses deux premiers succès. Pour sa

première sortie sous ses nouvelles couleurs, il a remporté les Vintage Stakes

(Gr2), sur 1.400m, de trois quarts de longueur. Mais Galileo Gold est le neveu

de Goldream (Oasis Dream), vainqueur

des King’s Stand Stakes (Gr1), et il y a beaucoup de vitesse dans son pedigree.

Il y a donc un doute sur sa capacité à tenir la distance. S’il tient le mile,

il peut réussir une belle performance. Herald the Dawn, présenté par Jim

Bolger, est endurci. Après un succès dans les Futurity Stakes (Gr2), il a

conclu deuxième des National Stakes (Gr1). Sur le papier, il est sans doute la

meilleure chance théorique. Parmi sa puissante armada, Aidan O’Brien avait le

choix entre plusieurs 2ans pour ce Gr1. Il a choisi Johannes Vermeer et Shogun (Fastnet Rock). Johannes Vermeer

vient de gagner plaisamment un Gr3 sur le mile. Cette distance, il l’a

"dans les jambes" et il peut monter de catégorie. Le professionnel de

Ballydoyle sellera aussi Shogun, troisième derrière Herald the Dawn dans les

Futurity Stakes. Shogun sera en lice pour les places. Portant le suffixe SPA,

First Selection a grandi en Espagne. Il a été élevé par Gonzalo Ussía-Figueroa

et a été cédé à Con Marnane durant la vente des éleveurs espagnols 2014, pour

la somme de 23.000 euros. Ce dernier l’a revendu 42.000 livres à la breeze up Brightwells. First Selection a

du métier et cela jouera en sa faveur. Il pourrait apporter un premier Gr1 à

son entraîneur, Simon Crisford, ex-manager de Godolphin.

 

Les autres étrangers

Trois

autres concurrents étrangers seront en lice : Ventura Storm (Zoffany), Cymric

(Kitten’s Joy) et No Education

(Showcasing). Ventura Storm est "sur la montante", mais n’a jamais

affronté une telle opposition. Après une troisième place de Groupe, Cymric a

gagné facilement une épreuve à conditions. Il a sa chance pour une place. Ce

sera plus dur en revanche pour No Education, deuxième du Critérium du Fonds

Européen de l’Élevage (L). Il est endurci et tient le mile, mais il

pourrait payer son été chargé.

 

Et côté français ?

En

théorie, la meilleure chance française sera Attendu (Acclamation). Progressivement rallongé, il a enlevé le

Prix La Rochette (Gr3) en faisant preuve de courage. Il n’est pas dit qu’il

tienne le mile dès son année de 2ans. À l’inverse, Ultra (Manduro)

est invaincu en deux sorties, dont la dernière sur 1.600m. Dans le Prix de

Blaison (B), il a laissé une belle impression et peut créer une petite surprise

dans cette épreuve. Vainqueur du Prix Roland de Chambure (L), Rougeoyant (Air Chief Marshal) est "barré"

sur le papier. À l’issue d’un bon parcours, il peut accrocher la cinquième

place.