La tête d’amirant

Autres informations / 24.10.2015

La tête d’amirant

NANTES, SAMEDI

 

LOGO DEFI DU GALOP

GRAND PRIX DE NANTES – 13e ÉTAPE DU DÉFI DU GALOP (L)

LA TÊTE D’AMIRANT

Amirant

(Shirocco) s’est imposé de haute lutte dans le Grand Prix de Nantes – 13e étape

du Défi du Galop (L). Vu dans le sillage de Gentle Storm (Gentlewave), qui a animé au départ à un rythme

soutenu avant de reprendre, Amirant a eu un bon parcours. Golden Wood (Gold Away) a quant à lui patienté en avant-dernière

position. Il a lancé le sprint de très loin dans le tournant final, venant en

quatrième épaisseur. Mais Amirant s’est montré accrocheur et lui a porté une

belle attaque, profitant aussi de ses quatre kilos d’avantage pour placer une

tête sur le poteau. Une enquête a ensuite été ouverte, Amirant ayant penché

dans la ligne droite et s’appuyant légèrement sur Golden Wood, sans que le

jockey de ce dernier cesse de le solliciter. Le résultat a été maintenu. C’est Sagami (Street Cry) qui a pris la

troisième place, à une longueur et demie.

 

Une première victoire

de Listed

Régulier à ce niveau de compétition, Amirant cherchait sa

victoire de Listed et l’a trouvée ce samedi. Formé à l’école des gros

handicaps, ce cheval courageux restait sur une bonne troisième place dans le

Prix Scaramouche (L), où il avait bien conclu. Pierre-Charles Boudot, son jockey,

a commenté au micro d’Equidia : « C’est

un super cheval. Nous avons eu une bonne course, qui a été lancée assez tôt

dans le dernier tournant. Je l’ai un peu aidé dans son action derrière le petit

bois, où le terrain est assez pénible. Il s’est montré courageux pour aller

chercher Golden Wood. Il le fait de peu, mais c’est un brave serviteur. Il est

en grande forme, il était magnifique au rond et les quatre kilos l’ont aidé. Il

avait aussi l’avantage de connaître le tracé et tout était réuni pour qu’il réussisse

une belle performance. »

 

Une bonne souche

allemande

Élevé par le Gestüt Ebbesloh, Amirant est un fils de

Shirocco et de A Winning Dream (Law

Society), placée de Listed en Allemagne. Cette dernière a aussi donné Anking (Konigstiger), placé de Listed

en Allemagne. Il s’agit de l’une des bonnes souches du Gestüt Ebbesloh. A Winning

Dream est une sœur d’Aubonne

(Monsun), gagnante de la Coupe de Longchamp (Gr3). La troisième mère, Atoka (Kaiseradler), a donné Arkona (Aspros), gagnante de Gr2 en

Allemagne.