Le brésil brille à domicile

Autres informations / 28.10.2015

Le brésil brille à domicile

SAO PAULO (BR), LUNDI

 

CHEIKH FATIMA BINT MUBARAK APPRENTICE WORLD CHAMPIONSHIP

(IFAHR)

LE BRÉSIL BRILLE À DOMICILE

Pour la première fois de son histoire, le Festival international

de courses de chevaux arabes du cheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan a fait escale

à Sao Paulo, au Brésil, lundi dernier. C'est sur l'hippodrome de Cidade Jardim

que s'est tenue l'ultime manche du Cheikh Fatima bint Mubarak - Championnat du

Monde des Apprentis (Ifahr). Disputée sur la distance de 1.400m, l'épreuve a

finalement été déplacée sur la piste en sable fibrée, les importantes pluies de

la veille ayant inondé celle en gazon. Dix postulants à une place en finale

étaient au départ et c'est finalement un appelé de dernière minute (suite au

forfait du Chilien Benjamin Sancho) qui s'est imposé, le Brésilien Roberlei

Viana Filho.

En selle sur Heron HVP BRE (Fal El Shawan), le jeune

Brésilien n'a fait qu'une bouchée de l'opposition, passant le poteau en tête

avec cinq longueurs d'avance sur son plus proche poursuivant, Zinia VE BRE (Feitizzo

Rach), et son compatriote William Duarte, tandis que Rhondda Rach BRE

(Gothos Rach) prenait la troisième place avec l'Argentin Nicolas Villalba.

Roberlei Viana Filho décroche donc son ticket pour la finale

du 8 novembre prochain à Abu Dhabi. Une grande satisfaction pour lui : « Tout

d'abord, je remercie Dieu d'avoir eu l'opportunité de participer à une course

aussi importante car je n'étais pas prévu au départ. Je me suis vite rendu

compte que le cheval était dans un bel état et bien préparé. Je me suis donc

dit que je serais sans doute parmi les chevaux de tête et c'est ce qu'il s'est

passé. Je me suis efforcé de rester à cette position avant de demander un

effort supplémentaire à mon cheval à trois cents mètres du but et il a répondu

de belle manière. Je suis vraiment content de cette victoire car c'est

une compétition internationale de grande renommée, qui se dispute pour la

première fois au Brésil. J'espère être compétitif à Abu Dhabi, ce serait

vraiment une consécration. Je voudrais également remercier le Festival international

de courses de chevaux arabes du Cheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan d'avoir

organisé cette épreuve ici, à Sao Paulo »

Il va rejoindre huit autres apprentis déjà qualifiés : Ben

Thompson (Australie), Zoe Vande Velde (Belgique), Jomar Torres (Porto-Rico),

Andrea Fele (Italie), Ian Queally (Irlande), Brandon Duchaine (Canada), Emil

Kunakbayev (Russie) et la Française Isis Magnin,