Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Make believe xx, une rentrée et deux records

Autres informations / 04.10.2015

Make believe xx, une rentrée et deux records

LONGCHAMP,

DIMANCHE

 

MAKE BELIEVE XX, UNE RENTRÉE ET DEUX RECORDS

Pour sa rentrée, Make

Believe XX (Makfi) s’est imposé en 1’17’’05

dans le Qatar Prix de la Forêt (Gr1). Le pensionnaire d’André Fabre établit

ainsi un nouveau record pour l’épreuve, le précédent étant de 1’17’’73, ainsi

que le record de la piste, précédemment à 1’17’’40. Bien parti et placé dans le

sillage de l’animateur et futur dernier Salateen

(Dutch Art), Make Believe a bien accéléré dans la ligne droite, s’imposant

d’une longueur et demie devant Limato

(Tagula). Ce dernier est la note de la course : longtemps dernier et

paraissant complètement débordé dans le parcours, Limato a placé une magnifique

accélération une fois équilibré, finissant fort mais trop tard. Il devance

d’une longueur et demie Toormore (Arakan),

troisième devant Amy Eria

(Sharmadal) et Taniyar (Shamardal).

 

Make Believe

montre son vrai visage

Gagnant de bout en bout dans la Poule d’Essai des

Poulains (Gr1), où il a contrôlé toute la course, Make Believe avait ensuite

déçu dans les St James’s Palace Stakes (Gr1), où il avait conclu bon dernier.

Il n’avait pas été revu depuis et cette course est à oublier, comme l’a

expliqué André Fabre dans un anglais, somme toute, parfait : « Après avoir couru à Ascot, il était

juste épuisé. Le terrain rapide n’a pas aidé et, pendant un mois, nous n’avons

même pas pu le monter. Nous lui avons juste donné du temps et il est de retour.

Il a de la qualité, il l’a montré dans la Poule d’Essai des Poulains. Il est un

peu comme Makfi, un cheval hyper-généreux et il a besoin d’un peu de temps pour

récupérer. »

 

Le Breeders’ Cup

Mile est une possibilité

Make Believe est bel et bien de retour et il prouve ce

dimanche qu’il est un vrai poulain de Gr1. Après la Poule d’Essai, beaucoup ont

dit qu’Olivier Peslier avait gagné l'épreuve et il est vrai qu’il avait monté

une course parfaite. Mais cette victoire n’est pas le fruit du hasard :

Make Believe est un vrai bon poulain. Ted Voute, manager des intérêts du prince

Faisal, nous a expliqué : « À

Royal Ascot, il n’était pas lui-même. Nous étions certainement plus enclins à

aller courir là-bas alors qu’André Fabre ne l’était pas quelques jours avant la

course. Nous aurions probablement dû faire l’impasse sur cette épreuve [Make

Believe avait été supplémenté, ndlr].

André lui a donné quatre mois de repos et l’a ramené au mieux. Aujourd’hui, il

établit un nouveau record. Je pense que le Breeders’ Cup Mile est une

possibilité. Keeneland est un hippodrome propice à la vitesse et cela devrait

lui convenir. » André Fabre a lui aussi évoqué le Breeders’ Cup, mais

à une condition : « Si le

cheval récupère bien, et c’est une interrogation, il pourrait aller sur le

Breeders’ Cup. »

 

Make Believe

pourrait rester à l’entraînement l’an prochain

Make Believe a peu couru cette année, bénéficiant d’un

long break. Le poulain pourrait être revu à 4ans en 2016. Ted Voute nous

a confié : « Le prince aime

avoir ses chevaux au haras et il a eu quelques offres, qu’il a décidé de ne pas

accepter. Il reste à l’entraînement pour le moment. Je dirais que nous sommes

plutôt enclins à le laisser à l’entraînement à 4ans, mais s’il venait à gagner

le Breeders’ Cup, cela pourrait changer la donne. »

Olivier Peslier nous a de son côté expliqué : « Make Believe avait besoin de

recourir. Après Royal Ascot, où il était beaucoup trop tendu, André Fabre a

tout repris de zéro avec lui. Nous avons vu aujourd’hui un cheval tout neuf. Il

n’était pas encore fait et devrait progresser sur cette course. »

 

La folle

impression laissée par Limato

Limato a réellement fait un "truc" dans ce

Qatar Prix de la Forêt. Mal parti et dernier débordé, il a passé – presque –

tout le peloton en revue dans la ligne droite, dans une course rythmée où il

n’était pas facile de revenir de l’arrière-garde. Le pensionnaire de Henry

Candy a montré cette fabuleuse pointe de vitesse qui fait sa force. Pour son

deuxième essai au niveau Gr1, il doit à nouveau se contenter de la deuxième

place, comme ce fut le cas lors de sa première tentative à ce niveau de compétition :

il concluait deuxième du champion Muhaarar

(Oasis Dream) dans le Commonwealth Cup (Gr1). Limato devrait remporter son Gr1

dans le futur.

Henry Candy avait longtemps hésité à venir à Longchamp,

craignant notamment une piste pas assez rapide. Même s’il est battu, il a eu

raison de faire le déplacement. L’entraîneur nous a expliqué : « Le cheval court de façon fantastique.

Il est simplement dommage que cela ne se soit pas bien passé en début de

course. Il s'est retrouvé loin mais a effectué une superbe ligne droite.

J'avais peur que ce soit la course de trop, car il a commencé son année en

avril. Ryan Moore n'est pas certain qu'il tienne le mile, mais son pedigree

indique le contraire... À présent, il va bénéficier d'un long repos. »

 

Toormore va

continuer à accumuler les miles

Toormore s’est montré courageux en se classant troisième.

Le pensionnaire de Richard Hannon est un bon élément, mais il est un ton

en-dessous des meilleurs. Il réalise une bonne performance ce dimanche, lui qui

venait de remporter une victoire de Groupe en Turquie. Pour le futur, Toormore

pourrait continuer à voyager, comme nous l’a expliqué Richard Hannon : « Il court très bien et a fait une

belle ligne droite. Nous sommes contents de sa performance et il pourrait aller

vers Hongkong. »

 

Direction le haras

pour Amy Eria

Amy Eria a elle aussi été battue par plus fort dans ce

Qatar Prix de la Forêt. La pensionnaire de François Rohaut restait sur une

victoire de Gr3 face aux seules femelles en Angleterre et elle n’a pas démérité

ce dimanche, se montrant courageuse jusqu’au bout pour résister au retour de

Taniyar et inquiétant longtemps Toormore pour la troisième place. François

Rohaut nous a expliqué : « Elle

a une nouvelle fois laissé son cœur sur la piste. Elle s’est montrée remarquable

et c’est même dommage qu’elle échoue de si peu pour la troisième place. Elle

devrait maintenant intégrer le haras. »

 

DÉCOUVREZ “LIVE

PEDIGREE”

Cliquez ici pour télécharger gratuitement le pedigree

ultra-détaillé de Make

Believe

Ce pedigree vous est offert en partenariat avec Weatherbys.

 

Lien à insérer : http://www.jourdegalop.com/documents/link_pdf/MAKEBELIEVE.pdf

 

Nouveau !

VISIONNEZ LA VIDÉO DE

LA COUSE

"JDG vidéo" est un nouveau service offert par JDG

en partenariat avec Equidia et France Galop.

Cliquez ici pour revoir sa course en vidéo.

Lien à insérer

http://www.jourdegalop.com/video.php

 

Le frère d’une

gagnante de Gr1

Make Believe a été acheté 180.000 guinées à Tattersalls. Il

a pour génitrice Rosie’s Posy (Suave

Dancer), gagnante à 2ans et mère de Dubawi

Heights (Dubawi), double vainqueur de Gr1 aux États-Unis. La deuxième mère

de Make Believe est My Branch

(Distant Relative), double gagnante de Listed outre-Manche, deuxième des

Cheveley Park Stakes et troisième des 1.000 Guinées d’Irlande (Grs1). My Branch

a notamment produit Tante Rose

(Barathea), lauréate du Haydock Sprint Cup (Gr1).