Sir bani yas va tenter de remporter la triple couronne des pur-sang arabes

Autres informations / 01.10.2015

Sir bani yas va tenter de remporter la triple couronne des pur-sang arabes

Douze pensionnaires d'Élisabeth Bernard sont engagés dans les épreuves réservées aux pur-sang arabes de vendredi, samedi et dimanche. Dans le Qatar Arabian World Cup (Gr1), elle présente Loraa (Mawood), Djet Taouy (Dahess) et Sir Bani Yas (Amer). Élisabeth Bernard nous a confié au sujet de ce dernier : " Il est très bien, même s'il a eu un début de saison difficile. En 2014, alors qu'il venait de gagner le Qatar Derby des Pur-Sang Arabes de 4 Ans, il a contracté une grave maladie qui l'a écarté des pistes pendant près d'un an. Lorsqu'il est revenu à l'entraînement, nous avons eu du mal à lui faire retrouver sa condition. Mais, petit à petit, il s'est remis dans le bain. Il s'est classé deuxième de la Coupe d'Europe des Chevaux Arabes (Gr1 PA) et troisième de la Coupe du Sud-Ouest (Gr3 PA). Mais c'est en Grande-Bretagne que nous l'avons véritablement retrouvé. Dans les Qatar International Stakes (Gr1 PA), il a su mettre un vrai coup de reins, une accélération que peu de pur-sang arabes peuvent produire, pour venir décrocher la victoire. " En ce qui concerne le Qatar Arabian World Cup, Élisabeth Bernard, précise : " Il devrait y avoir beaucoup de partants, une vingtaine. J'ai donc un peu peur des problèmes de trafic. Sir Bani Yas ne va pas devant et il ne peut donc pas le faire de bout en bout. C'est un cheval qui a besoin d'attendre et dans ces conditions, le nombre de partants peut être problématique. En remportant les Qatar International Stakes (Gr1), Sir Bani Yas a remporté la première étape de la Triple couronne des pur-sang arabes. S'il s'impose à Longchamp, il remportera la deuxième étape et il devrait alors tenter sa chance dans la dernière manche, à Doha. C'est un défi d'une grande difficulté car il faut avoir un cheval capable de rester en forme pendant une longue période et de gagner sur 1.600m à Goodwood, sur 2.000m à Longchamp et sur 2.400m à Doha. La barre est haute. " Au sujet de Loraa, elle a précisé : " Elle est à son meilleur niveau. C'est une jument un peu tardive et elle vient d'atteindre sa maturité. Elle est d'ailleurs beaucoup plus belle que les années précédentes. Elle a un caractère un peu particulier. Lors de sa dernière sortie, dans le Qatar Cup Prix Dragon (Gr1 PA), elle a terminé proche deuxième d'une jument spécialiste du terrain lourd. Ce dimanche, le terrain ne sera pas le même et elle sera équipée d'œillères australiennes. " Sept engagés dans les Qatar Total Arabian Trophy des Pouliches et des Poulains L'entraînement d'Élisabeth Bernard devrait être représenté par cinq pouliches dans le Qatar Total Arabian Trophy des Pouliches (Gr1 PA), samedi : " Pourvous Kossack (Marwan) est arrivée de Pologne où elle a eu de bonnes performances. Son propriétaire veut se faire plaisir en courant un Gr1 en France, mais je pense qu'elle n'a pas le niveau de la concurrence française. Princesse Monlau (Munjiz) est la plus belle pouliche de l'écurie. Il s'agit de la propre sœur d'un gagnant de la Kahayla Classic (Gr1 PA). Elle a un peu de caractère et n'est pas très précoce. Je pense qu'elle sera meilleure l'an prochain. J'étais un peu déçue par sa sixième place en débutant, car elle a de la qualité. Mais elle a rectifié le tir en gagnant le Prix Nevada II (Gr3 PA). C'est l'un de nos grands espoirs. Naziq (Mahabb) est un phénomène dans tous les sens du terme. Physiquement, elle assez particulière, un peu taillée à la serpe. Ensuite; elle a un tempérament de feu et une énergie rare. Mais c'est une pouliche courageuse, qui aime travailler. Elle a gagné de bout en bout sa première course. Si elle fait sa valeur, elle sera dure à battre. Deyaar (Abu Alemarat) va très bien. Nous l'estimons, mais le matin, elle est un peu dessous des autres. Elle gagné un Groupe cette année avant d'être battue par Princesse Monlau. La Musawama (Majd Al Arab) appartient à un propriétaire qatari qui nous envoie tout les ans des poulains de 3ans, pour débuter en France avant de revenir au Qatar. Elle est en dessous des meilleures. " Enfin, deux pensionnaires d'Élisabeth Bernard sont engagés dans le Qatar Total Arabian Trophy des Poulains (Gr1 PA) : " Dans cette épreuve, Muraaqib, le pensionnaire de François Rohaut, sera très difficile à battre. RB Burn (Majd Al Arab) est arrivé des États-Unis en avril. Quelques problèmes de santé ont perturbé sa saison. Il peut prétendre aux places. Cristal des Vialettes (Kerbella) est un poulain tardif. Il passe aux ventes la veille. Il est estimé, mais il n'est jamais facile de débuter dans un Gr1. "

Sylvine Al Maury, la favorite du Qatar Total Arabian Trophy des Juments

Élisabeth Bernard présente Sylvine Al Maury (Munjiz) et Bellone du Croate (Dahess) dans le Qatar Total Arabian Trophy des Juments (Gr1 PA). Au sujet de Sylvine Al Maury, elle nous a confié : " Il ne faut jamais vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué, mais la jument est au-dessus du lot qu'elle va affronter samedi. Que ce soit au niveau moral ou au niveau physique, elle est au mieux. Cette jument n'a pas une grosse carrosserie mais son moteur est énorme. " Bellone du Croate doit assurer le train pour la représentante des Écuries Royales d'Oman.