Sultan offre une troisième victoire à jalobey dans le grand prix hassan ii

Autres informations / 11.10.2015

Sultan offre une troisième victoire à jalobey dans le grand prix hassan ii

CASABLANCA

(MA), VENDREDI

SULTAN

OFFRE UNE TROISIÈME VICTOIRE À JALOBEY DANS LE GRAND PRIX HASSAN II

Le

Grand Prix Hassan II (500.000 Dh - 2.100m), une épreuve pour pur-sang anglais

de 4ans et plus nés et élevés au Maroc, était la tête d’affiche de la réunion

du vendredi 9 octobre sur l’hippodrome d’Anfa à Casablanca. L’édition 2015 a

réuni dix partants, dont trois représentants du Haras royal et autant pour

Jalobey Racing, ces deux entités étant les deux plus importantes écuries du royaume.

Seul Billabong (Gentlewave), qui

poursuit sa carrière en Europe, manquait à l’appel. Sultan (Sensible), monté en confiance par Abderrahim Faddoul, a

dominé l’épreuve. Il s’impose en 2’12’’00, avec quatre longueurs d’avance sur Nolens Volens (Safety Meeting). Faywarda (Il Warrd) termine troisième,

à une courte encolure. Le tenant du titre, Royal

Storm (Royal Assault), a terminé à la cinquième place, derrière Surviving (Safety Meeting).

 

Le hat-trick de Jalobey Racing

C’est

le troisième succès consécutif des représentants de Jalobey Racing au palmarès

de cette prestigieuse épreuve automnale. En 2013, Billabong avait été le

premier représentant de la famille El Alami à s’imposer dans cette course.

Rappelons que Jean de Roüalle avait assuré l’entraînement des pensionnaires de

Jalobey Racing de 2012 au printemps 2015. Depuis, l’entraînement est assuré par

l’Italien Emilio "Mil" Borromeo,

assisté par l’Espagnol Eduardo Buzon Bobillo.

 

La forme de l’écurie

Sedrati

Seconde attraction de l’après-midi, le Grand Prix de Moulay

Abdellah (400.000 Dh - 2.100m) est réservé aux pur-sang arabes de 3ans et plus,

nés et élevés localement. L’épreuve a réuni treize partants. L’écurie Sedrati a

réalisé un beau doublé, avec le 5ans Saqr

II (Dahess) qui s’est imposé d’une courte encolure devant le 3ans Amenvol (Amenemhat), qui n’a pas

démérité. Rappelons que ce dernier, meilleur sujet de sa génération, avait pris

part à l'Al

Rayyan Cup (Gr1 PA), cet été à Deauville. La

réunion de vendredi fut une journée faste pour le docteur Azeddine Sedrati, son

entraîneur, Jean-Claude Pecout, et la première monte de la maison, Thami

Zergane. Ils se sont en effet distingués dans deux autres épreuves : le

Prix Mansour Dahbi (1.750m), pour tous pur-sang arabe de 3ans, avec Dahjeb (Dahess), et le Prix Zénith

(1.750m), pour pur-sang anglais de 4ans et plus nés et élevés localement, avec Sarjir (Dijeer).

 

Nawruz conserve son

invincibilité

Le Prix Ahmed Lyazidi est le Critérium des 2ans de pur-sang

anglais nés et élevés au Maroc. Dix poulains étaient au départ. Nawruz (Best of Luck) a remporté la

victoire, associé à Jaouad Khayate. Cette pouliche prometteuse, désormais

invaincue en quatre sorties, appartient à M'hammed Karimine. Elle est entraînée

par Christophe Lermyte. Ce dernier a signé un deuxième succès pour la même casaque

avec la pouliche I Am There

(Medicean), lauréate du Prix d’Automne (1.900m).

Enfin le Grand Prix Tour Hassan (120.000 Dh - 2.100m), pour

anglo-arabes à 25 %, comptait neuf partants. Il a été enlevé de haute

lutte par le 5ans Hustrad (Husayn),

une encolure devant Thore (Mon Ali).

 

Mondher Zouiten