Super eria, un achat judicieux

Autres informations / 10.10.2015

Super eria, un achat judicieux

PRIX GRIS PERLE (D)

SUPER ERIA, UN ACHAT JUDICIEUX

Super Eria (Hold that Tiger) a été acquise "à réclamer" par Mandore International Agency, pour 30.001 euros, à la suite de sa quatrième place dans le Prix de Vaux-sur-Seine (F), le 17 juillet, sur les 1.200m de Maisons-Laffitte. Elle n'a pas mis longtemps à satisfaire son nouvel entourage. En effet, la pensionnaire de Damien de Watrigant a nettement remporté le Prix Gris Perle (D) pour sa vingt et unième sortie. Il s'agit de la troisième victoire de sa carrière, elle qui s'était notamment classée troisième du Prix Ronde de Nuit (L). Pouliche endurcie, Super Eria devrait bien vieillir, comme certains chevaux de vitesse qui progressent avec le temps. Elle a eu un bon parcours ce samedi, évoluant dans le dos de Novecento (Mr Sidney). La future lauréate a été déboîtée à "la girafe" et sollicitée uniquement aux bras par Olivier Peslier. Elle est alors arrivée sur la ligne des pouliches de tête, holy Spring (Dylan Thomas) et Immediate (Oasis Dream). Et avec un seul coup de cravache, Super Eria a pris sûrement l'avantage en pleine piste, pour l'emporter nettement.

La sœur de Lutèce Eria

Coélevée par Daniel Chassagneux et messieurs Boin et Gaboriau, Super Eria est une fille de Hold that Tiger et Dark Mile (Woodman), six fois lauréate entre 1.200 et 1.400m. Trois des quatre produits de Dark Mile vus en piste se sont imposés, dont Lutèce Eria (Gold Away), gagnante de sept courses et troisième du Prix Zeddaan (L). Super Eria est la nièce de Fatefully (Private Account), double lauréate de Listed et mère de Favourable Terms (Selkirk), vainqueur des Nassau Stakes (Gr1) et de Modern history, lauréat du Prix F.B.A. Aymeri de Mauléon (L). Elle est aussi la nièce de Points of Grace (Point Given), gagnante de Gr2.