Un top à deux millions mais des indicateurs en baisse

Autres informations / 01.10.2015

Un top à deux millions mais des indicateurs en baisse

La vente de yearlings Orby Sale de Goffs s'est conclue ce mercredi. Les indicateurs sont en baisse sur les deux jours, avec un prix moyen de 104.655 euros (-4 %) et un prix médian de 63.500 euros (- 9 %). Le taux de vendus se maintient, à 86 % en 2015 contre 88 % en 2014. Dans l'ensemble, le marché est resté très sélectif, avec 120 lots dont le prix a passé le seuil de 100.000 euros. Le top price de cette vente de Goffs a été réalisé lors de cette deuxième session, lorsque le lot 432 a été adjugé 2 millions d'euros à Fiona Craig de Moyglare Stud Farm, accompagnée par Tony Nerses. Il s'agit d'une pouliche consignée par Kilcarn Stud. C'est une fille de Raven's Pass et de Spirit of Tara (Sadler's Wells), une jument placée de Gr2 qui a déjà donné Echo of Light (Dubai Millenium), gagnant du Prix Daniel Wildenstein (Gr2). Spirit of Tara est une fille de la championne Flame of Tara (Artaius) et est donc une sœur de Salsabil (Sadler's Wells), multiple gagnante de Gr1, ou encore de Marju (Last Tycoon). Fiona Craig a expliqué : " Pedigree, pedigree et pedigree. Que dire d'autre ? Elle a un beau modèle et un outcross permettant de faire de l'élevage vers la vitesse, en amenant par exemple le sang de Danzig. Elle a atteint un prix plus élevé que nous le pensions, mais il est difficile de rentrer dans cette famille-là. " Le public a à peine eu le temps de reprendre son souffle que le lot 434 atteignait les 1.200.000 euros. Cette fille de Galileo était consignée par Staffordstown et a été achetée par Oliver St Lawrence. Elle est issue de Starlit Sands (Oasis Dream), gagnante du Prix d'Arenberg (Gr3). Elle a été achetée pour Fawzi Nass. Galileo a passé la barre du million à deux reprises lors de ce jour 2, puisque le lot 397 a été adjugé 1.200.000 euros par David Redvers (Qatar Racing) en partenariat avec Steve Parkin. Ce poulain est issu de Sent from Heaven (Footstepsinthesand), gagnante des Prestige Stakes (Gr3). David Redvers a eu le dernier mot sur Michael (M. V.) Magnier.