Vazirabad s’affirme comme le leader chez les stayers de 3ans

Autres informations / 03.10.2015

Vazirabad s’affirme comme le leader chez les stayers de 3ans

LONGCHAMP, SAMEDI

 

VAZIRABAD S’AFFIRME COMME LE LEADER CHEZ

LES STAYERS DE 3ANS

Lauréat

du Prix de Lutèce (Gr3), Vazirabad

(Manduro) se présentait comme le grand favori du Qatar Prix Chaudenay (Gr2). Le

pensionnaire d’Alain de Royer Dupré a justifié l’estime de son entourage et des

parieurs en remportant facilement ce Gr2. Vazirabad s’est révélé encore plus

impressionnant que lors de sa précédente victoire, preuve qu’il a progressé.

Désormais, les Grs1 l’attendent, mais peut-être pas de suite, car les terrains

très souples de fin de saison ne sont pas à sa convenance. Grâce au succès de

Vazirabad, son propriétaire-éleveur, Son Altesse l'Aga Khan, devient le seul

propriétaire recordman des victoires dans le Prix Chaudenay, avec six

réalisations.

 

Un beau passage au Pavillon

Vazirabad

est parti à son rythme et s’est calé dans le dos de l’allemand Gaius Caesar (Soldier of Fortune), alors

que Pilansberg (Rail Link) animait

la course. Il s’est fait prendre sa place dans la montée par The Twisler (Motivator) et s’est

retrouvé en cinquième position dans la descente. À ce moment du parcours, il

paraissait en mauvaise posture, pris de vitesse par un rythme de course très

élevé. Accompagné aux bras dans la fausse ligne droite, Vazirabad s’est

rapproché librement pour prendre la tête à la sortie du tournant final. Dès le

Pavillon, il a eu un beau passage et s’est détaché pour gagner facilement.

Alain de Royer Dupré, l’entraîneur du lauréat, nous a confié : « La course est allée vite et j'ai eu

l'impression qu'il venait un peu tôt. Mais Christophe [Soumillon, ndlr] lui avait laissé une chance. Vazirabad a pour lui cette façon

d'accélérer. Aujourd'hui, il montre qu'il sort de l'ordinaire. C'est un très

beau cheval, qui progresse. Il est suffisamment bon pour courir sur 2.400m. Il

a gagné à Deauville sur une piste souple, mais il est meilleur en bon terrain.

Il est engagé dans le Prix du Conseil de Paris (Gr2). Cependant, les terrains

souples vont arriver. Nous aviserons. » Vazirabad s’est révélé sur les

longues distances, mais il devrait être capable, en vieillissant, de devenir un

excellent cheval sur 2.400m.

 

plat]

LE MEILLEUR TEMPS DEPUIS REEFSCAPE

Le

Qatar Prix Chaudenay 2015 s’est disputé à vive allure. Preuve en est, le chrono

de la course est de 3’09’’36, soit le meilleur temps de ce Gr2 depuis le succès

de Reefscape en 2004. Le protégé

d’André Fabre s’était imposé dans le temps de 3’08’’10.

 

Bon début de Tiberian dans les Groupes

Récent vainqueur d’une

course E à Fontainebleau, Tiberian (Tiberius Caesar) tentait de franchir

plusieurs paliers dans ce Gr2. Pour son essai dans les Groupes, il s’est très

bien défendu, finissant bien pour accrocher le premier accessit. Son entraîneur,

Alain Couétil, nous a dit : « Je

ne suis pas surpris par sa performance. Il ne fallait pas sous-estimer ses

récents succès en province. Il progresse et a vraiment bien fini. Il nous ravit,

bien sûr, par cette belle deuxième place. »

[fin

à plat]

 

[encadré]

 

L’HISTOIRE DE TIBERIUS CAESAR

 

Tiberius Caesar : un souffleur qui souffle le chaud !

Cheval en copropriété,

notamment entre le haras du Logis (Julian Ince) et Heiko Volz, Tiberian (Tiberius Caesar) écrit une

(nouvelle) page peu banale de l’histoire de son père Tiberius Caesar (Zieten). Ce dernier, né en 2000, a été lui-même

élevé au haras du Logis, comme nous l’a expliqué Julian Ince. « Je connais Heiko Volz depuis très

longtemps, au moins vingt ans. Il a plusieurs poulinières en France, en

particulier au haras du Logis. C’est un ami. En fait, nous avons élevé ensemble

et vendu Tiberius Caesar, yearling, à Arqana [168.000 euros, lire ci-après,

ndlr]. Le cheval a montré de la qualité

et a remporté un Gr3 à l’âge de 4ans en Allemagne. Et en fin de carrière, il a

couru en France dans des handicaps et "réclamer". Par sentiment, je l’ai

racheté à réclamer avec Heiko. Comme il était entier, j’en ai fait mon

souffleur. Et depuis 2011, il saillit une jument par an. Tiberian est son

premier produit ! » L’histoire est incroyable. Tiberius Caesar

voit donc son premier produit, Tiberian, à la tête de deux victoires, ainsi qu'une

deuxième place dans le Qatar Prix Chaudenay (Gr2), en cinq sorties. Ensuite,

Tiberius Caesar a un hongre de 2ans (Magnentius)

et une pouliche yearling (Erika).

Ces trois produits ont des mères différentes. La mère de Tiberian, Toamasina (Marju) a été deuxième de

Listed en Allemagne à l’âge de 5ans.

 

Vendu 168.000 € puis racheté 12.500 !

En 2001, Tiberius Caesar

est vendu 167.693 euros (1.100.000 francs de l’époque) à BBA Germany. Lauréat

du Freien Hansestadt (Gr3), à Brême,

à l’âge de 4ans, il finira sa carrière en France à 9ans, avec un bilan de cinq

victoires et un peu plus de 100.000 euros de gains. Issu d’une grande famille

allemande, Tiberius Caesar

est un frère de Turfkönig (Anfield),

lauréat du Bayerisches Zuchtrennen (Gr1) et des 2.000 Guinées allemandes (Gr2),

et de Tryphosa (Be my Guest), lauréate

pour sa part des 1.000 Guinées (Gr2) outre-Rhin. Heiko Volz et Julian Ince

l’ont donc racheté à réclamer à Longchamp, en septembre 2008, pour 12.500

euros.

 

Qui est Heiko Volz ?

Allemand né à Cawl en 1961

(54 ans), Heiko Volz est un homme de médias très connu outre-Rhin. Il a

commencé dans le marketing de l’édition et est devenu rédacteur et éditeur de

revues, notamment pour la jeunesse. Présentateur télé, il effectue aussi des

doublages, travaille dans l’industrie musicale et dans des médias sur internet.

Passionné de courses depuis très longtemps, il a également été copropriétaire

du très bon Dai Jin (Peintre

Célèbre), lauréat du Derby allemand (Gr1) en 2003.

 

[fin

encadré]

 

Pilansberg, toujours là

Troisième

du Prix Michel Houyvet (L) et quatrième du Prix de Lutèce, Pilansberg a une

nouvelle fois fait l’arrivée, prenant la troisième place. Après avoir animé la

course, il a été courageux dans la phase finale pour conserver cette place. Son

entraîneur, David Smaga, nous a dit : « Le cheval court très bien, il bat des chevaux qui l'avaient vaincu dans

le Prix de Lutèce (Gr3). À cette occasion, il portait le top weight, en raison de conditions de course bizarres ! Là, il était à égalité

avec les autres. Il se sort de tous les terrains. Il est toujours en progression

et c'est encourageant pour la suite de sa carrière. Il est possible qu'il

dispute le Prix Royal Oak (Gr1, le 25 octobre). Il faut que j'en discute avec

le prince. »

 

Big Blue dominé de peu par Pilansberg

Lauréat

du Prix Michel Houyvet, Big Blue a fait un effort à l’entrée de la ligne droite

et il est resté quatrième au passage du poteau, finissant à une encolure de

Pilansberg. Il a été courageux, mais sur un terrain rapide, son manque de

changement de vitesse a été préjudiciable. Représentante de Godolphin,

propriétaire de Big Blue, Lisa-Jane Graffard nous a déclaré : « Il s'est montré un peu brillant. Il est bien

sorti de sa stalle et a été tout de suite là, mais Mickaël Barzalona l'a repris

pour essayer de le cacher. Le terrain est un peu rapide pour lui, il est mieux sur

un sol souple. C'est un cheval honnête et il est à sa place : il a déjà été

battu par le gagnant par le passé. L'entraîneur décidera des suites à donner à

sa carrière. Il est en forme et si nous pouvons lui trouver une course lui

convenant en terrain souple, pourquoi pas. »

 

VISIONNEZ LA VIDÉO DE LA COURSE

"JDG

vidéo" est un nouveau service offert par JDG, en partenariat avec Equidia

et France Galop : Nouveau ! Cliquez

ici pour revoir sa course en VIDÉO

 

DÉCOUVREZ "LIVE

PEDIGREE"

JDG vous propose un nouveau service gratuit au cœur de ses emails

d’alerte Flash Info et dans le journal : le "Live Pedigree". Quelques

minutes après chaque course black type, il vous suffit de cliquer dans

le mail d’alerte pour télécharger librement un pedigree ultra-détaillé du

cheval gagnant.

Ce pedigree vous est offert en partenariat avec Weatherbys.

Cliquez ici pour télécharger le pedigree de Vazirabad

 

(le

lien à mettre est le suivant :

http://www.jourdegalop.com/documents/link_pdf/VAZIRABAD.pdf

)

 

Un fils d’une lauréate du Prix de Flore

Vazirabad est un

fils de Manduro et Visorama

(Linamix), lauréate du Prix de Flore (Gr3), deuxième du Prix Corrida (Gr2) et

troisième du Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1). Il est le frère de Visoriyna (Dansili), lauréate du Prix

La Sorellina (L) et deux fois placée de Gr3. Les sept produits de Visorama

répertoriés se sont tous imposés. Vazirabad est le neveu de Varenar XX, vainqueur du Qatar Prix de la

Forêt (Gr1), Visindar, lauréat du

Prix Greffulhe (Gr2) et cinquième du Derby d’Epsom (Gr1), et Visionary, troisième de la Poule

d’Essai des Poulains (Gr1).