Willie mullins fait le point sur son armada

Autres informations / 13.10.2015

Willie mullins fait le point sur son armada

INTER

WILLIE MULLINS FAIT LE POINT SUR SON

ARMADA

Le coup d’envoi de la saison d’obstacle

anglo-irlandaise va bientôt être donné. L’occasion de faire le point sur

quelques-unes des stars de la discipline. Le top-entraîneur irlandais Willie

Mullin a fait un tour de cour pour la chaîne At the Races. L’entraîneur vedette

de l’obstacle anglo-irlandais a donné des nouvelles des meilleurs éléments de

son écurie, comme Un de Sceaux

(Denham Red), Vautour (Robin des

Champs), Djakadam (Saint des Saints)

ou encore Sir des Champs (Robin des

Champs)…

 

 

Un de Sceaux garde un œil sur le programme

français

Au

sujet du crack Un de Sceaux (Denham

Red), élevé par le haras de la Rousselière et Monique Choveau, Willie Mullins a

expliqué : « Il est en grande

forme et a passé un excellent été. Trois mille deux cents mètres en terrain

souple, c’est son sport. Nous n’avons pas encore choisi le lieu où il effectuera

sa rentrée. Mais nous gardons un œil sur le programme français, au cas où une

opportunité se présenterait. » Rappelons qu’Un de Sceaux compte treize

succès en quatorze courses. Il a enlevé trois Grs1, dont l’Arkle Chase à

Cheltenham.

 

 

Revenir en piste, le premier objectif de

Sir des Champs

Autre

AQPS élevé en France, Sir des Champs

(Robin des Champs) n’a plus été revu depuis sa quatrième place dans le Lexus

Chase (Gr1) en décembre 2013. Auparavant, cet élève de Dominique Clayeux

s’était classé deuxième du Cheltenham Gold Cup (Gr1). Il avait ensuite remporté

le Punchestown Gold Cup (Gr1). « Il

est revenu à l’entraînement et est en bonne forme. Je suis très satisfait de

lui. Son principal objectif sera de retrouver la compétition. Il ne reviendra

que lorsqu’il sera bien. »

 

Vautour, Djakadam et Don Poli avec le

Cheltenham Gold Cup en toile de fond

L’élève

du haras de Saint-Voir et de Patrick Joubert Vautour (Robin des Champs) a gagné quatre Grs1, dont le Supreme

Novices’ Hurdle et le JLT Novices’ Chase à Cheltenham. « Il est en grande forme et travaille à la

perfection. Je pense que nous allons lancer sa saison dans le John Durkan Chase

avant d’aller sur le King George VI Chase. S’il court à Kempton, cela nous

donnera des indications sur la suite de son programme. Mais nous espérons qu’il

pourra tenir les longues distances pour aller sur le Cheltenham Gold Cup. Son

pedigree nous laisse à penser qu’il tiendra. Il est heureux lorsqu’il court et

saute rapidement. Ce sont ses plus gros atouts. Nous n’allons rien changer à sa

tactique de prédilection et il ira devant comme d’habitude. » Deuxième

du Cheltenham Gold Cup et du Punchestown Gold Cup cette année, l’élève de

Richard Corveller Djakadam (Saint

des Saints) va préparer une nouvelle tentative dans le Grand Steeple anglais.

« Il a fait une très belle campagne

l’hiver dernier, surtout pour un jeune cheval. Il est plus fort et plus mature

cette saison. Nous allons le préparer pour le Cheltenham Gold Cup. Et si son

changement physique et mental se traduit sur la piste, il sera un sérieux

prétendant à cette course. »

Même

s’il porte le suffixe "IRE", Don

Poli (Poliglote) possède un pedigree français. C’est un cheval d’avenir qui

adore Cheltenham. À Prestbury Park, il a notamment enlevé le RSA Chase (Gr1)

avec la manière. « Il fait partie de

mes pensionnaires qui peuvent être amenés à courir le Cheltenham Gold Cup. Et

il va préparer cette course. Il est revenu en bel état de ses vacances

estivales. Ce n’est un secret pour personne qu’il s’agit d’un stayer. J’aimerais l’engager dans le Grand National car c’est un bon sauteur

et il a beaucoup de tenue. »

 

 

Le Grand National pourrait être dans le

viseur de Valseur Lido

Valseur Lido (Anzillero),

lauréat du Champion Novice Chase (Gr1) de Punchestown, devrait avoir de hautes

ambitions cette saison. Au sujet de cet élève de la famille Contignon, Willie

Mullins a dit : « Il pourrait

être notre cheval pour le Grand National de Liverpool. J’ai toujours pensé

qu’il tiendrait les longues distances, plus que 4.800m. »

 

 

Après les claies, les fences pour

Douvan

Vainqueur

du Supreme Novices’ Hurdle et du Champion Novice Hurdle (Grs1), l’élève de la

Faisanderie Douvan (Walk in the

Park) a été l’une des stars du dernier Festival de Cheltenham. Invaincu en

quatre sorties en Angleterre et en Irlande, il devrait délaisser les claies

pour le steeple. « Nous avons décidé

d’aller sur le steeple avec lui. Il pourrait être un cheval typique pour

l’Arkle Chase. Son propriétaire [Rich Ricci, ndlr] est suffisamment chanceux pour avoir également  un cheval capable de courir le Champion Hurdle

[Faugheen], sinon Douvan serait resté

sur les claies. Mais il est très intéressant de l’imaginer sur le steeple. Nous

sommes plus qu'optimistes pour la suite de sa progression. »

 

Vroum Vroum Mag : pour commencer, les gros

handicaps

Triple

lauréate de Groupe en Irlande, Vroum

Vroum Mag (Voix du Nord) est une jument de classe. L’élève du comte Antoine-Audouin

Maggiar va être revue sur le steeple. « Vroum Vroum Mag a un très bon programme sur le steeple, seulement face

aux femelles. Nous verrons alors si elle est suffisamment bonne pour courir

face aux meilleurs. Elle saute bien, elle a de la tenue et s’est toujours bien

comportée. Les 4.800m ne seront pas un problème pour elle et elle pourrait

courir un très gros handicap. »

  

 

Faugheen, la terreur des grandes épreuves

sur les claies

Avec

Faugheen (Germany), nous en avons

pris plein les yeux la saison dernière. Invaincu en dix sorties, il s’est

baladé dans cinq Grs1 au cours de sa carrière. Il a notamment remporté le

Champion Hurdle 2015. « Tout va bien

pour lui. Il est en bonne condition et il a pris de la force. Je craignais son

manque de force il y a deux ans, mais ce n’est plus le cas. Il a mûri et est

maintenant fini physiquement. Il devrait donc encore progresser. Le Champion

Hurdle est évidemment son objectif. Toutes les options sont ouvertes, comme le

Morgiana Hurdle pour commencer. Ensuite, il a deux Grs1 à Leopardstown à son

programme, mais aussi le Christmas Hurdle. Il voyage très bien, donc toutes les

options sont ouvertes pour lui. »

 

Annie Power vers le Mares’Hurdle

Triple

lauréate de Gr1, Annie Power

(Shirocco) n’a plus couru depuis sa victoire dans l’Irish Stallion Farms

European Breeders Fund Mares Champion Hurdle (Gr1) à Punchestown. « Elle est très bien en ce moment et nous

croisons les doigts. Nous espérons que nous n’aurons pas de soucis comme

l’année dernière avec elle. Elle va rester sur le steeple et nous allons viser

le Mares’ Hurdle de Cheltenham. »