Erupt attendu au mont fuji

Autres informations / 28.11.2015

Erupt attendu au mont fuji

Depuis hier, le


 

ERUPT ATTENDU AU MONT

FUJI

Japan Cup en association avec Longines (Gr1) – Dimanche à

Tokyo. Pas de Gentildonna, d’Orfèvre, de Buena Vista,

de Vodka ou de Deep Impact au départ de ce Japan Cup en association avec Longines 2015

(Gr1). Les stars japonaises sont parties à la retraite et, selon de nombreux

observateurs, le niveau des concurrents japonais dans ce Gr1 s’annonce moyen.

Les européens ont sauté sur l’occasion, étant quatre à faire le déplacement.

Cependant, malgré ce lot jugé hâtivement assez moyen, il leur faudra sortir le

grand jeu pour s’imposer. Pour remporter un Japan Cup, même sans épouvantail au

départ, il faut être un très bon cheval, et le défi est de taille.

 

Erupt, la meilleure

chance européenne

Bien placé avec le 8 dans les stalles, Erupt (Dubawi) s’annonce comme la meilleure chance européenne. Son

entourage a fait le choix du Japan Cup plutôt que du Longines Breeders’ Cup

Turf, en raison du temps plus important entre le Qatar Prix de l’Arc de

Triomphe (Gr1) et le Gr1 japonais. La météo et le tracé de l’hippodrome (par

rapport à l’anneau de Keeneland) ont aussi été invoqués. Malgré les pluies

tombées cette semaine au Japon, le terrain devrait être bon à Tokyo.

Gagnant du Juddmonte Grand Prix de Paris (Gr1) et bon

cinquième du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe, Erupt a les meilleurs titres

parmi les quatre concurrents européens. Il a bien travaillé depuis son arrivée

à Tokyo. Reste à savoir s’il a bien géré le voyage ainsi que la quarantaine,

assez particulière et qui est un réel désavantage. S’il est bien et s’adapte au

rythme particulier des courses japonaises, le représentant de la famille

Niarchos et pensionnaire de Francis-Henri Graffard a sa place à l’arrivée, même

s’il lui faudra sortir le grand jeu face à des adversaires particulièrement endurcis.

 

Plus compliqué pour

les autres européens

Ito (Adlerflug) reste

sur une victoire acquise de bout en bout dans le Grosser Preis von Bayern

(Gr1). Le problème avec le pensionnaire de Jean-Pierre Carvalho se situe

d’ailleurs là : il n’est jamais mieux qu’en allant devant et, au Japon, il

a peu de chances de pouvoir mener à sa guise.

Deuxième du Prix de Diane allemand (Gr1) derrière Turfdonna (Doyen), récemment achetée

par Shadaï, Nightflower (Dylan

Thomas) a gagné le Preis Von Europa (Gr1), mais elle s’attaque à un tout

autre niveau et, avec le 18 sur 18 dans les stalles, ce sera extrêmement

compliqué. Trip to Paris (Champs Élysées)

reste sur une quatrième place dans le Melbourne Cup (Gr1) et une deuxième place

sur les 2.400m du Caulfield Cup (Gr1). Il est difficile de voir une toute

première chance à ce gagnant d’Ascot Gold Cup (Gr1), même si le pensionnaire

d’Ed Dunlop a aussi de la vitesse.

 

Lovely Day, la ligne

du Tenno Sho automne

Lovely Day (King

Kamehameha) est le favori logique de ce Japan Cup. Le représentant de Kaneko

Makoto, qui fut le propriétaire de Deep

Impact (Sunday Silence), vole de progrès en progrès. À 5ans, il n’a jamais

été aussi fort et reste sur quatre victoires consécutives, dont le Takarazuka

Kinen et le Tenno Sho – Automne (Grs1). Lovely Day a cependant hérité de l’as

dans les stalles, ce qui est un numéro piège. Le parcours sera un élément

essentiel en ce qui le concerne. La seule crainte de son entraîneur, Yasutoshi

Ikee, est relative à la montée qui est longue à Tokyo. Lovely Day a déjà bien

fait les 2.400m de l’hippodrome, mais dans des lots bien moins relevés. Il a

son mot à dire pour le succès, et son entourage estime qu’il avait encore une

marge de progression après sa victoire dans le Tenno Sho. C’est une base, mais

pas une certitude.

 

Gold Ship, tout ou

rien

Avec la présence de Gold

Ship (Stay Gold), il est interdit de dire qu’il n’y a pas de star au départ

de ce Japan Cup. Le gris de Naosuke Sugai reste le cheval le plus populaire du

Japon et il compte tout de même six victoires de Gr1 et quatre succès de Gr2.

C’est un vrai bon cheval, mais Gold Ship est une star dans tous les sens du

terme. Comme toujours avec lui, ce sera tout ou rien. Il n’a pas été revu

depuis sa quinzième place dans le Takarazuka Kinen, où il a fait "une Gold

Ship". Cabré au moment de l’ouverture des boîtes, il s’est retrouvé

dernier détaché et a ensuite refusé de tourner correctement en entrant dans la

ligne d’en face. Mais, s’il est sage, Gold Ship est tout à fait capable de

s’imposer. Son entourage a fait le choix de viser deux courses cet automne

avant que le cheval ne parte à la retraite : ce Japan Cup, puis

l’important Arima Kinen (Gr1) qu’il a déjà remporté. S’il venait à s’imposer ce

dimanche, nul doute que ce serait la folie à Tokyo, tant le cheval est aimé là-bas.

 

Mikki Queen, la "survivante"

des 3ans

L’année 2015 a été compliquée du côté du Japon, les

principales stars chez les chevaux d’âge ayant pris leur retraite. Mais l’année

a aussi été marquée par la malchance ayant touché Duramente (King Kamehameha), impressionnant vainqueur des 2.000

Guinées et du Derby (Grs1). Il a été victime de fractures aux antérieurs.

Duramente ne reviendra pas avant le printemps prochain, avec déjà le Qatar Prix

de l’Arc de Triomphe 2016 dans le viseur. L’autre absent chez les 3ans est

le très bon Real Steel (Deep

Impact), descendant de Miesque. Il a

bien couru en se classant deuxième du St Leger japonais (Gr1) cet automne

et il aurait eu sa place au départ. Mais son entourage a fait le choix de le

mettre au repos pour viser Dubaï.

Le seul 3ans japonais au départ du Japan Cup est donc une

pouliche : Mikki Queen (Deep

Impact), la fille de Musical Way

(Gold Away). Il est déjà très difficile pour les 3ans de s’imposer face aux

chevaux d’âge japonais et une seule pouliche a réalisé l’exploit : la

championne Gentildonna (Deep Impact).

C’est dire le défi qui attend Mikki Queen. Comme Gentildonna, elle a remporté

les "Oaks" japonaises (Gr1) et le Shuka Sho (Gr1), troisième étape de

la Triple Couronne des pouliches. Gentildonna avait aussi enlevé les

1.000 Guinées, que Mikki Queen n’a pas pu courir, étant éliminée aux

gains. Mikki Queen aurait pu être dirigée vers le Queen Elizabeth II Cup

(Gr1), face aux seules femelles, mais son entourage a choisi de tenter le défi

dans le Japan Cup. Il faut y voir un signe.

Dans le "Queen Elizabeth", Touching Speech (Deep Impact) et Rouge Buck (Manhattan Café) ont montré que les 3ans pouvaient

rivaliser avec leurs aînées, concluant respectivement troisième et quatrième,

tout près. Elles auraient pu faire mieux si elles n’avaient pas été gênées à

l’entrée de la ligne droite. Mikki Queen apprécie Tokyo, mais il lui faudra être

dans un grand jour pour s’imposer face à ses aînés et fournir une performance

encore supérieure à celle qu’elle a réalisée dans les "Oaks". Elle a

du talent et a hérité du cœur de sa mère. Méfiance !

 

Et les autres ?

C’est très ouvert. Shonan

Pandora (Deep Impact) a très bien couru dans le Tenno Sho, qui fut une

course assez particulière, avec peu de rythme. Elle a son mot à dire pour une

place, même s’il faudra composer avec le 15 dans les stalles. Sounds of Earth (Neo Universe), sur sa

deuxième place derrière Lovely Day dans le Kyoto Daishoten (Gr2), a aussi une

chance pour les places, d’autant plus que le retour sur 2.400m devrait lui

plaire. One and Only (Heart’s Cry),

sur sa meilleure valeur, a une première chance. Il n’a cependant cessé de

décevoir depuis sa bonne prestation dans le Dubai Sheema Classic (Gr1). Ryan

Moore sera associé à Last Impact

(Deep Impact) et a demandé lui-même à monter le cheval. Last Impact a été

malheureux dans le Tenno Sho, heurtant le rail en entrant dans la ligne droite.

Il peut prendre une place. Christophe Lemaire sera, lui, associé à Pelusa (Zenno Rob Roy) : il avait

été gêné par Last Impact lorsque celui-ci avait heurté le rail et n’avait pas

si mal conclu pour prendre la septième place. Malgré cela, il est difficile de

lui voir une première chance ce dimanche.

 

LE PALMARÈS

Année  Lauréat                     Entraîneur             Jockey

2014    Epiphaneia                K.

Sumii                C. Soumillon

2013    Gentildonna             S.

Ishikaza             R. Moore

2012    Gentildonna             S.

Ishizaka             Y. Iwata

2011    Buena Vista              H.

Matsuda            Y. Iwata

2009    Vodka                      K.

Sumii                C.-P. Lemaire

2006    Deep

Impact             Y. Ikee                   Y. Take

2005    Alkaased                  L.

Cumani              F. Dettori

 

TOKYO (JP), DIMANCHE

 

11e · 7 h 40 > Japan Cup

Gr1 - Plat - 178.560 € - 2.400m

Pour pur-sang mâles, hongres et femelles de trois ans et

plus.

N°/Corde        Cheval Origines          Propriétaire     Entraîneur       Jockey

(Corde)           Pds [Val.]

1          LOVELY DAY (M5)            King Kamehameha-Popcorn Jazz      H. C. L. Kaneko Makoto       Y.

Ikee            Y. Kawada (1)           57 [-]  

2          TRIP TO PARIS (H4)           Champs Élysées-La Grande Zoa       Éc. L. Partnership       E. Dunlop       T. Berry

(2)         57 [-]  

3          ONE AND ONLY (M4)       Heart's Cry-Virtue      K. Maeda        K.

Hashiguchi H. Uchida (3) 57 [-]  

4          JUNGLE CRUISE (H6)       Jungle Pocket-Fjord Cruise    Y. Kubota       K.

Fujisawa    H. Kitamura (4)            57 [-]  

5          PELUSA (M8)           Zenno Rob Roy-Argentine Star        H. Yamamoto K. Fujisawa    C.-P. Lemaire (5)            57 [-]  

6          LAST IMPACT (M5)            Deep Impact-Superior Pearl   Éc. Silk Racing Co. Ltd         H. Matsuda     R. Moore (6)        57 [-]  

7          SHONAN BACH (M4)        Stay Gold-Sugar Heart          T. Kunimoto   H. Uehara       K. Tosaki (7)   57 [-]           

8          ERUPT (M3)  Dubawi-Mare Nostrum          F.

Niarchos     F.-H. Graffard            S. Pasquier (8)            55 [-]           

9          DERBY FIZZ (M5)   Jungle Pocket-Manhattan Fizz          Shadai

Race Horse     F. Kojima        H. Tanabe (9)            57 [-]  

10        SOUNDS OF EARTH (M4) Neo Universe-First Violin      T. Yoshida      K.

Fujioka       M. Demuro (10)            57 [-]  

11        MIKKI QUEEN (F3)            Deep Impact-Musical Way    M.

Noda         Y. Ikee            S. Hamanaka (11)            53 [-]  

12        GOLD SHIP (M6)     Stay Gold-Point Flag Kobayashi

Eiichi Holdings Llc.         N. Sugai          N. Yokoyama (12)     57 [-]  

13        HIT THE TARGET (M7)      King Kamehameha-Latir       S. Maeda        K.

Kato           F. Komaki (13)            57 [-]  

14        ITO (M4)        Adlerflug-Iota                        G. Schlenderhan         J.-P. Carvalho F. Minarik (14)           57

[-]           

15        SHONAN PANDORA (F4) Deep Impact-Cutie Gold       T. Kunimoto   T. Takano        K. Ikezoe (15)            55 [-]  

16        CURREN MIROTIC (H7)    Heart's Cry-Star Mie  T. Suzuki        O. Hirata         M. Ebina (16) 57 [-]  

17        ADMIRE DEUS (M4)          Admire Don-Royal Card       R.

Kondo        M. Hashida     Y. Iwata (17)  57 [-]           

18        NIGHTFLOWER (F3)          Dylan Thomas-Night of Magic          Éc.

Nizza        P. Schiergen    A. Starke (18)     53 [-]