Erupt vers le japon

Autres informations / 14.11.2015

Erupt vers le japon

ERUPT VERS LE JAPON

Gagnant du Juddmonte Grand Prix de Paris et cinquième du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Grs1), Erupt (Dubawi) s’aventurera pour la première fois hors de nos frontières à l’occasion du Japan Cup (Gr1), prévu le 29 novembre à Tokyo. Le représentant de la famille Niarchos a été dirigé vers le Japon plutôt que vers Keeneland et le Breeders’ Cup Turf (Gr1), principalement pour une question de timing. Alan Cooper, manager des intérêts de la famille Niarchos, nous a expliqué : « Erupt a bien travaillé hier matin [lire jeudi, ndlr]. Le poulain a plu à Stéphane Pasquier et à Francis Graffard, son entraîneur, qui a donné le feu vert pour aller courir le Japan Cup. Nous avions décidé, après le Prix de l’Arc de Triomphe, d’aller vers le Japon plutôt que vers le Breeders’ Cup Turf, pour une question de timing. Pour aller à Keeneland, Erupt aurait dû voyager à quinze jours vers les États- Unis pour courir là-bas trois semaines après Longchamp. Le Japon lui laissait plus de temps pour récupérer. » Le timing est l’élément principal, mais le profil de la piste de Tokyo plaira certainement plus à Erupt que le petit anneau de Keeneland où, de plus, la météo s’est révélée être pour le moins capricieuse. « Nous pensions trouver un meilleur terrain pour Erupt à Tokyo. À Keeneland, cela a été terrible trois jours avant la course, où il a énormément plu. Nous espérons qu’il appréciera aussi le tracé de Tokyo. » Autant le Breeders’ Cup Turf a été "boudé" par les Européens, avec seulement deux candidatures – Golden Horn (Cape Cross) et Found (Galileo), tout de même – autant le Japan Cup devrait attirer cette année nombre de chevaux du Vieux Continent. L’édition 2015 s’annonce ouverte en l’absence de stars chez les chevaux japonais. Gare cependant à Gold Ship (Stay Gold) ou à la 3ans Mikki Queen (Deep Impact). Outre Erupt, les allemands Ito (Adlerflug) et Nightflower (Dylan Thomas) pourraient faire le déplacement, tout comme Big Orange (Duke of Marmalade). Ming Dynasty (King’s Best) est aussi engagé. Notons que Flintshire (Dansili) devrait faire l’impasse sur le Japon pour aller directement vers le Hongkong Vase (Gr1), « C’est vrai que l’opposition au Japon paraît moins forte, mais ce n’est pas la raison du choix de Tokyo plutôt que Keeneland pour Erupt, qui sera associé à Stéphane Pasquier. Normalement, il est prévu qu’il reste à l’entraînement en 2016. Il fera sa rentrée en Europe et nous allons lui trouver des belles courses sur 2.400m. Nous sommes invités à aller à Hong Kong cette année, mais nous prendrons notre décision après le Japan Cup. »