Gammarth conserve son titre

Autres informations / 01.11.2015

Gammarth conserve son titre

MAISONS-LAFFITTE, SAMEDI

 

PRIX

DE SEINE-ET-OISE (GR3)

GAMMARTH CONSERVE SON TITRE

Tenant

du titre du Prix de Seine-et-Oise (Gr3), Gammarth

(Layman) a conservé son bien ce samedi à Maisons-Laffitte. Le pensionnaire

d’Henri-Alex Pantall a ainsi remporté le deuxième Groupe de sa carrière, à

l’âge de 7ans. Passé par les gros handicaps, Gammarth a beaucoup de métier et

lorsqu’il est décidé, il est capable de fournir d’excellentes valeurs. Bien

parti, il a évolué dans le sillage de Zylpha

(Elusive City), elle-même dans le dos de l’animatrice Porthilly (Pivotal). À la "Girafe", Mickaël Barzalona,

jockey de Gammarth, a lancé son partenaire qui s’est retrouvé sur la ligne de

tête. Bien soutenu par son pilote, Gammarth a pris le meilleur et s’est détaché

pour finir. Il a passé le poteau une longueur et demie devant Porthilly. Penmaen (Pivotal) s’est classé

troisième devant Zylpha. Les chevaux qui ont rapidement galopé aux premiers

rangs ont donc été au bout. Entraîneur de Gammarth, Henri-Alex Pantall est

aussi celui de Zylpha et de Pupa di

Saronno (Orpen), respectivement quatrième et cinquième. « Gammarth affectionne ce parcours, nous

a dit le professionnel de Beaupréau. Ils

ont été très vite et il a pu se décontracter avant de venir un peu vite devant.

C’est pour cela que son jockey a été obligé de l’emmener au poteau. Je pense

que Gammarth va rester à l’entraînement et nous allons tout axer sur

Maisons-Laffitte, en espérant qu’ils ne ferment pas l’hippodrome d’ici là. » Mickaël Barzalona a déclaré au micro

du cheval émetteur : « Gammarth

marche beaucoup au moral. Il est venu facilement sur les chevaux de tête. Une

fois devant, il s’est un peu retenu, et sans cela, il aurait sans doute pu le

faire encore plus facilement. Le cheval se préserve dès que c’est trop dur,

mais il le fait néanmoins de belle manière. »

 

Un descendant de Shining Water

Gammarth

a été élevé par la famille Mimouni. Sa mère, Emouna Queen (Indian Ridge), défendait déjà les couleurs Mimouni. Elle

n’a pas réussi à gagner, et au haras, Gammarth est pour le moment son meilleur

produit. Elle est de la famille "Abdullah", celle de Maya Cove (Caerleon), elle-même fille

de Shining Water (Kalaglow), gagnante

des Solario Stakes (Gr3) et deuxième des Park Hill Stakes (Gr2). Shining Water

a produit une multitude de bons chevaux, dont Tenby (Caerleon), lauréat du Grand Critérium (Gr1).