Gracious john file à l’anglaise

Autres informations / 01.11.2015

Gracious john file à l’anglaise

MAISONS-LAFFITTE

 

PRIX ZEDDAAN (L)

GRACIOUS JOHN FILE

À L’ANGLAISE

Gracious John (Baltic King) s’est facilement imposé dans le Prix

Zeddaan (L), samedi à Maisons-Laffitte. À la sortie des boîtes, le peloton

s’est scindé en deux. Côté corde, le favori Jimmy Two Times (Kendargent) s’est placé dans le sillage de Titan Fighter (Soldier of Fortune). En

pleine piste, le reste du peloton a été mené par le futur lauréat, avec Noce (Le Havre) à son extérieur.

 

Gracious John

montre sa supériorité

Gracious John n’a cessé de se détacher de ses

adversaires lorsque son jockey, John Egan, l’a sollicité. Il a montré une belle

accélération qui lui a permis de prendre un net avantage sur Jimmy Two Times. Paul

Evans, entraîneur du lauréat, a déclaré : « Je ne pensais pas que la distance serait un problème

aujourd’hui. D’autant plus que le terrain lourd lui convenait très bien. Après

ses dernières sorties, je savais qu’il serait très difficile à battre. Il est

très bon. À présent, je pense que nous allons le laisser se reposer pour

l’hiver. J’ai eu aussi des offres d’achat pour le poulain et je pense en avoir

d’autres. Ce qui est certain, c’est que c’est un cheval qui a du potentiel pour

l’année à venir. » Le poulain restait sur une troisième place dans les

Coral.co.uk Rockingham Stakes (L), à York, remportés par Donjuan Triumphant (Dream Ahead), le vainqueur du Critérium de

Maisons-Laffitte (Gr2).

 

Jimmy Two Times

est battu par meilleur

Jimmy Two Times redescendait de niveau dans ce Prix

Zeddaan (L) et il a pris la deuxième place. Le favori, placé le long de la

corde, a tenté de revenir sur le britannique Gracious John, sans parvenir à

l’inquiéter. Le pensionnaire d’André Fabre a fourni néanmoins une bonne valeur,

en ne se laissant pas impressionner par le reste du peloton. Jimmy Two Times

restait sur une quatrième place dans le Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2)

après des débuts prometteurs en septembre au Croisé-Laroche et à Longchamp. Ce

poulain a été vendu 85.000 euros aux ventes d’octobre 2014 par le haras

des Granges. Il s’agit d’un petit-fils de la bonne Saperlipoupette (Highest Honor), gagnante de Gr3 en Allemagne et

troisième de Gr2 à Rome.

 

Noce se classe bonne

troisième

Noce (Le Havre) s’est classée troisième, à six longueurs. Elle

a voyagé en pleine piste, à l’extérieur du peloton. La pouliche de Gérard

Augustin-Normand est venue attaquer Jimmy Two Times avant que celui-ci accélère

et crée la différence. Christian Baillet, entraîneur de Noce, nous a

confié : « Noce court très

bien. Elle est battue par meilleur, il n’y a rien à redire. C’était la première

fois qu’elle courait sur ce terrain et il n’était pas dit qu’elle réussisse. C’est

d’ailleurs ce que pensait Grégory [Benoist, son jockey, ndlr]. Mais elle a réalisé une très belle année en

gagnant sa Listed et en se plaçant encore dans cette catégorie. » Après

avoir remporté une Listed à Vichy, en juillet, elle restait sur une troisième

place le 3 septembre dans le Prix d’Arenberg (Gr3), de Yakaba (Medicean).

 

La famille de

Scarcely Blessed

Gracious John a été vendu en 2015, lors de la vente

Breeze Up Arqana, à David Evans, pour 10.000 euros. Sa mère, Dorn Hill (Lujain), compte une victoire

et trois places à 3ans en Grande-Bretagne. Elle a produit d’autres vainqueurs,

dont Helmsley Flyer (Baltic King),

propre frère de Gracious John, qui totalise deux victoires et trois places à 3

et 4ans en Grande-Bretagne. La troisième mère de Gracious John, Scarcely Blessed (So Blessed) a

notamment remporté les King George Stakes (Gr3) et a produit des lauréats black type comme l’étalon College Chapel (Sharpo), gagnant du

Prix Maurice de Gheest (Gr2) et deuxième du July Cup (Gr1).