La troisième listed de royal dolois

Autres informations / 05.11.2015

La troisième listed de royal dolois

LE

CROISÉ-LAROCHE, MERCREDI

 

GRAND PRIX DU NORD (L)

LA TROISIÈME

LISTED DE ROYAL DOLOIS

Royal Dolois

(Silver Frost) a remporté de bout en bout le Grand Prix du Nord (L), mercredi

sur l’hippodrome du Croisé-Laroche. Rapidement placé en tête de course par Pierre-Charles

Boudot, le futur lauréat était à son aise dans un terrain souple. Sollicité à

la sortie du tournant final, il n’a cessé de se détacher du reste du peloton.

Royal Dolois remporte ce mercredi sa troisième victoire au niveau Listed. Son

entraîneur, Jean-Michel Lefebvre, a déclaré au micro d’Equidia : « Il s’est endurci au fil des courses.

Royal Dolois gagne aujourd’hui sa troisième Listed, c’est énorme. C’est un

cheval très courageux et au grand cœur. Le matin, il ne tient pas dans ses

bottes ! Il était tellement en forme que nous avons décidé de courir cette

Listed. Cette fois-ci, c’était bien sa dernière course de l’année. Il va se

reposer cet hiver et nous le reverrons l’an prochain. » Royal Dolois

avait gagné corde à gauche, à l’occasion du

Grand Prix du Lion-d'Angers (L) et s’était imposé en

terrain lourd à Maisons-Laffite dans le Prix Le Fabuleux (L).

 

Deux produits du

haras d’Ellon sur le podium

Game Theory

(Aussie Rules), vue à l’arrière-garde pendant le parcours, s’est placée en

épaisseur dans le sillage d’Articus (Areion).

La pensionnaire de Nicolas Clément a réalisé une belle fin de course. Attaquée

par Kloud Gate (Astronomer Royal)

dans les derniers mètres, Game Theory

a accéléré à nouveau pour décrocher la deuxième place.

Kloud Gate, une élève du haras d’Ellon comme Royal

Dolois, a terminé troisième tout à la fin. Elle est venu côté corde pour

subtiliser la troisième marche du podium à Articus. Ce dernier a progressé à

l’extérieur pendant le parcours.

 

Un produit de la première génération de

Silver Frost

Royal

Dolois fait partie de la première génération de son père, Silver Frost, celle de Silverwave,

lauréat du Prix La Force (Gr3) et quatrième du Juddmonte Grand Prix de Paris

(Gr1), mais aussi celle de Mc Queen,

récent lauréat d’une Listed samedi à Cologne, en Allemagne. Royal Dolois a été

élevé par le haras d’Ellon. Royal Dolois avait été acheté yearling par Alain

Bonin, en octobre, à Arqana. Mixture

(Linamix), la mère du poulain, a aussi produit Mirageleve (Tobougg), troisième du Prix des Rêves d’Or (L). Aquamarine (Shardari), sa deuxième

mère, est lauréate des Cheshire Oaks (L). On la retrouve au même niveau dans le

pedigree de Pain Perdu (Vespone),

troisième du Prix du Jockey Club (Gr1).