La vente d’automne arqana part sur des bases élevées

Autres informations / 17.11.2015

La vente d’automne arqana part sur des bases élevées

LA VENTE D’AUTOMNE ARQANA PART SUR DES BASES ÉLEVÉES

VENTE D’AUTOMNE

ARQANA, JOUR 1. Consacrée aux chevaux à l’entraînement et aux stores

de 2ans, la première journée de la vente d’automne Arqana, ce lundi à

Deauville, a connu un marché particulièrement dynamique, porté par les chevaux

à vocation obstacle. Les indicateurs ont enregistré des hausses nettes par

rapport à l’an dernier, qui était pourtant déjà une année record. Le chiffre

d’affaires s’établit en effet à 4.965.000 euros, soit une hausse de 11 %.

Il avait déjà progressé de 24 % en 2014 ! Il s’agit d’un nouveau

record pour cette première journée. Le top

price a atteint les 355.000 euros, pour l’AQPS de 3ans Chirico Vallis (Poliglote), acheté par Hubert Barbe. Là aussi, il

s’agit d’un record pour un cheval destiné à l’obstacle. Le prix moyen progresse

de plus de 10 %, à 29.554 euros, et le prix médian s’établit à 14.000

euros (contre 10.000 euros l’an dernier). Les stores de 2ans ont eux

aussi été bien valorisés, avec un taux de vendus de plus de 78 %, et un

prix moyen qui s’établit à 21.365 euros. Le taux de vendus est également très

satisfaisant, à 81,55 %.

Éric Hoyeau, Pdg d’Arqana, a déclaré : « Il n’était pas évident avant le coup

de faire aussi bien que l’an dernier. Nous avons fait mieux ; le défi est

donc remporté ! Il faut souligner le professionnalisme des vendeurs, qui

suivent nos deux rendez-vous consacrés aux chevaux à l’entraînement, celui de

juillet et celui de novembre. Ce sont des ventes qu’ils visent pour valoriser

leurs performers. La date de cette vente s’inscrit

parfaitement dans le calendrier des courses pour bien mettre en valeur les

chevaux d’obstacle ou destinés à une carrière d’obstacle. Les résultats des stores démontrent que la synergie avec les chevaux à l’entraînement fonctionne

bien, et qu’elle correspond à un besoin. Enfin, la section des chevaux de plat

a fait son devoir, même si elle arrive un peu tard dans la saison. On a vu de

bons chevaux achetés pour les Émirats ou l’Australie notamment. »

 

LES FAITS MARQUANTS

CHIRICO VALLIS FAIT AFFICHER 355.000 EUROS #255 CHiriCo vaLLiS 355.000 € (Poliglote & Quora vallis, par mansonnien) Acheteur : Horse Racing Advisory Vendeur : Laurent Viel Avant -de rni è re wild card de la vente, Chirico vallis (Poliglote), AQPS de 3ans représentant l’élevage et les couleurs de madame André-Noël Dutertre, a réalisé le top price à 355.000 euros. Ce pensionnaire de Laurent Viel n’a débuté qu'en octobre, en plat, et s’est classé deuxième à Nantes, avant d’obtenir le même classement pour sa sortie suivante, à Cholet. Les professionnels anglo-irlandais se sont battus pour l’avoir, et après une longue bataille face à Harold Kirk, Hubert Barbe a remporté les enchères. Le courtier nous a dit : « Ce cheval était précédé d’une grosse réputation. C’est un magnifique cheval, à qui l’on ne peut rien reprocher. Il a certainement un grand avenir sur les obstacles. Pour le moment, on va lui laisser le temps de finir sa croissance, et on le reverra l’an prochain. Je l’ai acheté pour un client existant, et sa destination finale n’est pas encore décidée. Il est possible qu’il aille en Grande-Bretagne. »

ROBERT COLLET S’ÉQUIPE EN 3ANS DE GRANDE QUALITÉ #247 moCaLaCaTo HaS 260.000 € (Poliglote & monika, par dernier empereur) Acheteur : Robert Collet Vendeur : Haras du Lieu des Champs mocalacato Has (Poliglote) fait tout simplement partie des meilleurs 3ans sur les haies. Le représentant de Hamel Stud, qui était présenté à cette vente par le haras du Lieu des Champs, vient de terminer cinquième du Prix Cambacérès (Gr1). Il a aussi pris la troisième place du Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2), pour son premier essai dans les Groupes, derrière une certaine Chimère du berlais (Martaline), entraînée par Robert Collet. L’entraîneur a rapidement mis une enchère à 100.000 euros, mais il lui a fallu aller beaucoup plus haut pour faire plier Seamus Murphy. C’est finalement à 260.000 euros qu’il a eu raison de l’Irlandais. Robert Collet nous a dit : « Pour moi, c’est l’un des meilleurs de sa génération. J’ai déjà la meilleure femelle, Chimère du Berlais, et avec ces deux-là, je vais pouvoir un peu jouer avec l’opposition. »

UN BRELAN D’AS À 255.000 EUROS #215 breLan d’aS 225.000 € (Crillon & Las de la Croix, par Grand Trésor) Acheteur : Horse Racing Advisory Vendeur : Patrice Quinton AQPS de 4ans, faisant partie des wild cards de cette vente, brelan d’as (Crillon) s’est imposé très facilement pour sa deuxième sortie sur les haies, aux Sables-d’Olonne. Auparavant, ce représentant d’Annick Mahé avait débuté par une quatrième place sur les haies d’Auteuil, dans le Prix Patrick Lec, et il a remporté son unique sortie en plat. Encore tout neuf, il avait le profil pour attirer les investisseurs anglo-irlandais. C’est finalement le courtier français Hubert Barbe qui a signé le bon à 225.000 euros pour ce bon prospect pour les novice hurdles. Il nous a dit : « Je l’ai acheté pour un client existant, et nous ne savons pas encore où il va aller ; certainement en Angleterre. J’avais beaucoup aimé ses débuts à Auteuil, où il avait fait une grosse faute sur la dernière haie, se comportant en cheval encore très vert. Nous espérons donc qu’il a une vraie marge de progression. C’est aussi un très beau cheval. »

UN NOUVEL ACHAT D’HUBERT BARBE PARMI LES TOP-LOTS #267 dream berrY 205.000 € (dream Well & Kalberry, par Kaldounévées) Acheteur : Horse Racing Advisory Vendeur : Écurie Drost dream berry (Dream Well), un représentant de l’Écurie Drost, entraîné par Étienne et Grégoire Leenders, venait de se distinguer à Auteuil en remportant nettement le Prix Hipparque. C’était seulement la deuxième sortie en obstacle de ce 4ans, qui a couru une fois en plat l’an dernier. Bien que passant en fin de vente, il y avait encore de la ressource pour ce genre de profils. Hubert Barbe s’est retrouvé face aux hommes de Highflyer Bloodstock, et le courtier a dû pousser jusqu’à 205.000 euros pour se faire adjuger ce beau gris. Il nous a dit : « Je l’ai acheté pour un client existant. Il a vraiment fait un "truc" quand il a gagné à Auteuil. Et puis il a un superbe modèle. Pour un cheval de cette qualité, c’est le prix qu’il fallait mettre aujourd’hui. Je ne sais pas encore s’il va aller en Grande-Bretagne ou en Irlande. »

LA FORME RÉCENTE PAIE POUR REZORBI #245 reZorbi 140.000 € (Zafeen & rêve de nuit, par deploy) Acheteur : TJ Bloodstock Vendeur : François Nicolle rezorbi (Zafeen), un représentant de l’Écurie Lafeu entraîné par François Nicolle, reste sur deux succès en steeple, dont un à Enghien, tout récemment, acquis par quatre longueurs. Cette victoire est tombée à pic, et a sans doute permis de faire monter les enchères jusqu’à 140.000 euros. Toby Jones, l’acheteur du cheval, nous a dit : « Ses deux derniers succès ont été impressionnants, et c’est sûrement un chaser d’avenir. Il va poursuivre sa carrière en Grande- Bretagne. »

MANGO CAP PART CHEZ DAVID PIPE #217 manGo CaP 130.000 € (amiable) (Zambezi Sun & medjai, par Kendor) Acheteur : Horse Racing Advisory Vendeur : Écurie Drost mango Cap (Zambezi Sun), qui vient d’ouvrir son palmarès sur les haies d’Enghien, avait été initialement racheté pour ses propriétaires, l’Écurie Drost. Mais le cheval a finalement été négocié 130.000 euros par Hubert Barbe, qui nous a dit : « Je l’ai acheté pour Sean Tracey, un propriétaire de David Pipe. Il est prêt à courir et devrait bien s’adapter sur les claies anglaises. »

VISANDI, L’UPDATE DE CHOIX #161 viSandi 125.000 € (azamour & vadaza, par Zafonic) Acheteur : TJ Bloodstock Vendeur : Aga Khan Studs visandi (Azamour), représentant des Aga Khan Studs, a eu la bonne idée de gagner samedi à Toulouse, une course E sur 3.000m. Avec cet update, ce frère de vadawina (Unfuwain), vadapolina (Trempolino) et vazira K (Sea the Stars) a fait grimper les enchères, et Toby Jones a dû monter jusqu’à 125.000 euros pour se le faire adjuger. Le courtier nous a dit : « Pour moi, c’était le cheval de la vente. Il se déplace très bien, et c’est un magnifique cheval. Il va aller en Grande-Bretagne et est destiné à sauter. Je pensais qu’il ferait environ 100.000 euros, mais je savais que si nous étions plusieurs dessus, je devrai mettre quelques enchères de plus… »

LES "LIGNES" EN BÉTON DE BELAMI DES PICTONS #240 beLami deS PiCTonS 120.000 € (Khalkevi & nina des Pictons, par denham red) Acheteur : Guy Petit Vendeur : Olivier Sauvaget AQPS de 4ans inscrit à la dernière minute, belami des Pictons (Khalekevi) a ouvert son palmarès récemment à Vichy, pour sa troisième sortie sur les haies. Il battait à cette occasion bestarabad (Astarabad), lequel a fini à une tête du crack blue dragon K(Califet) dans le Prix de l’Yonne, lors de leurs débuts communs. Il a aussi terminé devant brelan d’as (Crillon), adjugé 225.000 euros un peu plus tôt. Des "lignes" solides donc, pour ce pensionnaire d’Olivier Sauvaget, qui défendait les couleurs de la Scea Marais des Pictons. Guy Petit l’a acheté pour 120.000 euros. Le courtier nous a dit : « Ses "lignes" parlent pour lui, et nous avons pu l’avoir au budget que nous nous étions fixés. Je l’ai acheté pour un nouveau client de Venetia Williams. »

LE FRÈRE DE PHYSIOCRATE POUR RICHARD VENN #214 aFFaire d’HonneUr 110.000 € (Shirocco & affaire de moeurs, par Kaldounévées) Acheteur : Richard Venn Vendeur : Écurie Drost Les représentants de l’Écurie Drost sont toujours très recherchés lors de cette vente d’automne, et affaire d’Honneur (Shirocco) s’est placé de ses deux sorties sur les haies d’Enghien. Récemment, il a terminé bon troisième du Prix du Simplon. Pour ce frère de la deuxième du Prix de Diane Longines (Gr1) Physiocrate (Doctor Dino), les enchères ont dépassé les 100.000 euros et c’est le courtier britannique Richard Venn, récemment installé en France, qui a eu le dernier mot à 110.000 euros. Il nous a dit : « Je l'ai acheté pour un client de Harry Whittington et nous sommes ravis de l'avoir eu. C'est un cheval très prometteur qui se déplace très bien. Sa dernière sortie m'a beaucoup impressionné. Nous allons le diriger sur les haies en premier lieu, mais il a l'étoffe d'un steeple-chaser. Le prix était ma limite supérieure. » Harry Whittington est un entraîneur installé à Lambourn.

LE FRÈRE DE ZARKAVA VA CONTINUER SA CARRIÈRE EN AUSTRALIE #192 ZoUrKHan 90.000 € (Shamardal & Zarkasha, par Kahyasi) Acheteur : Chris Waller Vendeur : Aga Khan Studs Frère, par Shamardal, de la championne Zarkava K(Zamindar), Zourkhan a ouvert son palmarès à sa troisième sortie, dans un maiden à Saint Cloud, sur 2.800m. Il a attiré des acheteurs aux profils bien différents, puisqu’à la fin, Ryan Mahon, agissant pour l’entraîneur d’obstacle Dan Skelton (l’ancien assistant de Paul Nicholls), s’est retrouvé face à l’Australien Chris Waller, qui donnait ses instructions par téléphone à Olivier Delloye. À 90.000 euros, ce dernier a mis l’enchère gagnante. Zourkhan va donc prendre la direction de l’Australie…

CHEREK , LE PARI DE ROBERT COLLET #194 CHereK 90.000 € (Paco boy & Cherrymixa, par Linamix) Acheteur : Société d’entraînement Robert Collet Vendeur : Aga Khan Studs Doué, mais aussi un peu compliqué, Cherek (Paco Boy) avait pris la troisième place du Prix des Chênes (Gr3) l’an dernier, avant d’être jugé digne de participer au Critérium International (Gr1), dont il a pris la quatrième place. Le cheval n’a pas encore gagné cette année, et il a été castré au mois de juin. Pour ce représentant des Aga Khan Studs, Charley Rossi s’est retrouvé face à Robert Collet à la fin des enchères, et c’est finalement le dernier nommé qui a mis l’enchère gagnante à 90.000 euros. Le cheval devrait être dressé sur les obstacles pour entamer une nouvelle carrière… et lui changer les idées !

CAYIRLI RESTERA EN PLAT… MAIS EN ANGLETERRE #195 CaYirLi 80.000 € (medicean & Clarinda, par montjeu) Acheteur : Seamus Durack Vendeur : Aga Khan Studs Entraîneur installé à Lambourn, en Grande-Bretagne, après avoir été jockey d’obstacle en Irlande, Seamus Durack a été battu sur plusieurs lots avant de pouvoir acheter Cayirli (Medicean), lauréat pour ses débuts en juin à Longchamp, puis jamais plus loin que troisième lors de ses quatre sorties suivantes. Pour ce hongre de 3ans présenté par les Aga Khan Studs, il a dû débourser 80.000 euros. Il nous a dit : « C’est un beau poulain, qui finit bien ses courses, qui a de la tenue et un beau pedigree. Je l’ai acheté pour Stephen Tucker et nous allons l’exploiter en plat. »

LE FRÈRE DE SOLOW POUR ÉRIC DANEL #132 Prime SPoT 72.000 € (High Chaparral & High maintenantce, par Highest Honor) Acheteur : Éric Danel Vendeur : Wertheimer & Frère Déjà acheteur du lot 118, L’acclamation (Acclamation), pour 40.000 euros, Éric Danel est monté jusqu’à 72.000 euros pour acquérir le lot 132, Prime Spot (High Chaparral), qui n’est autre qu’un frère du champion Solow (Singspiel). Il était présenté par Wertheimer & Frère et a débuté le 9 novembre dernier par une quatrième place dans un maiden à Saint-Cloud. L’entraîneur deauvillais nous a déclaré : « J’ai regardé la façon dont il avait débuté, et j’ai trouvé cela très encourageant. Je pense que c’est un vrai cheval de course. Je l’ai acheté pour des amis anglais, qui ont des chevaux chez moi depuis longtemps. Ce sont cinq amis, passionnés, et qui ont les moyens de s’offrir un petit luxe comme ce cheval. Des gens exceptionnels ! Il devrait courir au mois de décembre à Deauville, sous les couleurs de Lord Clinton. » Un peu plus tard, Éric Danel a signé un bon à 60.000 euros pour le lot 193, amirvann (High Chaparral), deux fois deuxième pour ses deux uniques sorties, sous les couleurs de Son Altesse l’Aga Khan. Il a été acheté pour le même groupe de propriétaires.

UN STORE NEVEU DE NO RISK AT ALL ADJUGÉ 85.000 EUROS #251 n (Soldier of Fortune & new Saga, 85.000 € par Sagamix) Acheteur : TJ Bloodstock Vendeur : Irène Scheldt Le catalogue proposait un petit nombre de stores de 2ans, mais la qualité était là, avec notamment ce fils de Soldier of Fortune issu de la bonne new Saga (Sagamix), deuxième du Prix Achille Fould (L) à Auteuil. New Saga est surtout une fille de la matrone newness (Simply Great), la mère de no risk at all, nickname, n’avoue Jamais, nom d’une Pipe ou encore nom de d’La. C’est Toby Jones qui l’a acheté pour 85.000 euros.

LE FRÈRE DE BIG BUCK’S POUR GUY PETIT #212 bUCK’S biLLionaire 45.000 € (Kapgarde & buck’s, par Le Glorieux) Acheteur : Guy Petit Vendeur : Haras du Lieu des Champs Parmi la trentaine de stores de 2ans que proposait le catalogue, le lot 212 était le mieux né, car il n’est autre que le frère du champion big buck’s (Cadoudal). Présenté par le haras du Lieu des Champs, ce fils de Kapgarde a été acheté pour 45.000 euros par Guy Petit. Le courtier nous a dit : « Je l’ai acheté pour un syndicat franco-irlandais, composé notamment de Tom Murphy. J’imagine qu’il est destiné à être présenté à la Derby Sale. C’est un très beau poulain, qui était dans notre budget. »